Augmentation des prix de l'or dans un contexte de troubles au Moyen-Orient

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
19 avril 2024 Temp de lecture : 3 min

Augmentation des prix de l’or dans un contexte de troubles au Moyen-Orient

Les prix de l’or ont connu une augmentation significative, tandis que les prix de l’argent ont légèrement augmenté au début des échanges américains. L’escalade des prix de l’or peut être attribuée à une demande croissante de valeurs refuges, stimulée par l’intensification des tensions au Moyen-Orient. Les investisseurs se tournent vers l’or comme valeur sûre en raison des conflits persistants dans la région. De plus, la dépréciation de l’indice du dollar américain soutient les marchés des métaux.

Situations contrastées sur les marchés boursiers

Les marchés boursiers asiatiques et européens ont montré des tendances contrastées, avec une forte hausse pendant la nuit, tandis que les contrats à terme sur les indices boursiers américains devraient ouvrir à la hausse. Malgré les tensions au Moyen-Orient, l’aversion pour le risque sur les marchés financiers a diminué, et les principaux indices boursiers américains sont à leur plus haut niveau depuis presque 12 mois. Les traders et les investisseurs semblent de plus en plus insensibles aux conflits géopolitiques, comme la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Cette situation a favorisé une augmentation de l’appétit pour le risque sur le marché.

Aucun impact majeur sur l’actualité

Il n’y a pas eu de nouvelles importantes pendant la nuit qui pourraient avoir un impact significatif sur les marchés. Par conséquent, un appétit pour le risque plus élevé a prévalu au cours de la semaine de trading. Cependant, les tensions au Moyen-Orient continuent de susciter des préoccupations, et toute nouvelle escalade pourrait raviver l’aversion pour le risque.

Indicateurs clés du marché

Concernant les principaux marchés extérieurs, l’indice du dollar américain est en baisse, tandis que les prix du pétrole brut du Nymex restent stables, se négociant autour de 74,00 $ le baril. Le rendement de l’obligation de référence du Trésor américain à 10 ans reste également stable à 4,128 %.

Perspectives futures : données économiques à surveiller

Pour l’avenir, les données économiques américaines qui doivent être publiées comprennent les ventes de maisons existantes, les données sur les capitaux internationaux du Trésor et l’enquête sur le sentiment des consommateurs de l’Université du Michigan. Ces publications pourraient influencer les marchés des métaux.

Contrats à terme sur l’or et l’argent : une perspective technique

D’un point de vue technique, les acheteurs de contrats à terme sur l’or ont actuellement l’avantage à court terme, bien que leur élan semble légèrement ralentir. Les prix maintiennent une tendance haussière de trois mois sur le graphique à barres journalier. Le prochain objectif des haussiers est de clôturer les contrats à terme de mars au-dessus d’une résistance solide, atteignant le sommet de cette semaine à 2 062,80 $. À l’inverse, le prochain objectif à court terme des baissiers est de faire baisser les prix à terme en dessous d’un support technique solide à 2 000,00 $.

En ce qui concerne les contrats à terme sur l’argent, ce sont les baissiers qui ont actuellement l’avantage à court terme. Les prix sont dans une tendance baissière agitée de cinq semaines sur le graphique à barres journalier. Le prochain objectif des haussiers est de clôturer les prix à terme de mars au-dessus d’une résistance technique solide à 25,00 $. D’un autre côté, le prochain objectif baissier pour les baissiers est de clôturer les prix en dessous du support solide atteint en novembre, à 22,26 $.

Conclusion

En résumé, les prix de l’or augmentent à mesure que la demande de valeurs refuges s’intensifie en raison des tensions accrues au Moyen-Orient. Alors que l’aversion pour le risque s’estompe sur les marchés financiers, les conflits en cours continuent de susciter des inquiétudes. L’indice du dollar américain, les prix du pétrole brut et les rendements des bons du Trésor sont également des facteurs à surveiller. Alors que la semaine boursière se termine, les acteurs du marché surveilleront attentivement la publication des données économiques pour tout impact potentiel sur les marchés des métaux.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.