Déclaration publicitaire

Augmentation du nombre de logements abordables dans le comté de Clark, dans l'État de Washington

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
18 janvier 2024

Augmentation du nombre de logements abordables dans le comté de Clark, dans l’État de Washington

Le comté de Clark, situé dans l’État de Washington, pourrait bientôt voir une augmentation du nombre de logements abordables grâce aux modifications apportées aux politiques fiscales fédérales et au programme de crédit d’impôt pour les logements à faible revenu. Les ajustements suggérés par un sénateur pourraient permettre à la Vancouver Housing Authority (VHA) de doubler sa production actuelle de logements. Ces modifications réduisent la nécessité d’un financement obligataire de 50 % à 30 %, permettant ainsi à Washington de construire presque deux fois plus d’unités que prévu à l’origine. Il s’agit d’une avancée majeure pour le comté de Clark, qui doit créer des milliers de logements abordables supplémentaires chaque année pour répondre à la demande.

Augmentation du nombre de logements dans le cadre du programme de crédit d’impôt pour les logements à loyer modéré

Le programme de crédit d’impôt pour les logements à loyer modéré représente une source de financement essentielle pour les projets de logements abordables à travers le pays depuis 1986. Il a financé plus de 100 000 logements abordables dans l’État de Washington et est responsable de 90 % des constructions de logements abordables financées par le gouvernement fédéral à travers le pays. Avec les modifications proposées, le programme permettra la création de plus de 200 000 logements supplémentaires dans les deux prochaines années, dont plus de 6 000 dans l’État de Washington.

Besoin urgent de logements abordables dans le comté de Clark

Le besoin de logements abordables dans le comté de Clark est pressant. Les loyers moyens des appartements ont augmenté d’environ 35 % au cours des cinq dernières années, provoquant une hausse des expulsions et du sans-abrisme. Entre 2019 et 2022, le nombre de sans-abri dans le comté a augmenté de 47 %, selon le Conseil pour les sans-abri. Les ressources supplémentaires provenant du paquet fiscal et les modifications apportées au programme de crédit d’impôt pour les logements à faible revenu constituent une avancée importante pour résoudre cette crise.

Pénurie de logements abordables

Malgré cela, le comté fait toujours face à un déficit important de logements abordables. Le comté de Clark a besoin à lui seul de plus de 2 500 unités par an pour répondre aux besoins prévus dans l’État de Washington. Bien que les modifications apportées au programme contribuent à réduire cet écart, il reste encore beaucoup à faire. Un sénateur en est conscient et insiste sur la nécessité de financements supplémentaires pour augmenter encore l’incitation fiscale. Le paquet fiscal bipartite, initié par le président de la commission des finances du Sénat et le président de la commission des moyens et des voies de la Chambre des représentants, est une étape positive, mais il reste encore du travail à accomplir.

Investissement significatif dans le logement

L’approbation du paquet fiscal représente un investissement conséquent dans le logement, le plus important depuis 35 ans selon un sénateur. Il témoigne de notre engagement à combattre la crise du logement abordable et à soutenir les familles de travailleurs à travers le pays. Les modifications apportées au programme de crédit d’impôt pour les logements à faible revenu, ainsi que l’augmentation du financement, feront une différence dans les communautés urbaines et rurales.

De l’espoir pour l’avenir du logement abordable

Les modifications suggérées au programme de crédit d’impôt pour les logements à faible revenu et le paquet fiscal bipartite apportent un nouvel espoir pour une augmentation de la production de logements abordables dans le comté de Clark et l’État de Washington. Bien que le comté ait encore besoin de produire des milliers d’unités supplémentaires par an, cet investissement représente un pas dans la bonne direction. Le financement aidera à soulager la pression sur les familles de travailleurs et à réduire le sans-abrisme. Cependant, la crise du logement abordable est complexe et des efforts et des financements supplémentaires seront nécessaires pour l’aborder de manière complète. Il est essentiel de continuer à plaider pour le logement abordable et à faire pression pour obtenir des fonds supplémentaires à l’avenir.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.