Déclaration publicitaire

Comprendre la récente baisse du dollar américain

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
22 février 2024

Comprendre la récente baisse du dollar américain

Le dollar américain a connu une période de baisse ces dernières semaines. Plusieurs facteurs ont contribué à cette tendance, dont la probabilité d’une baisse des taux par la Réserve fédérale (Fed), bien que ce ne soit pas le facteur principal.

Évolution des attentes du marché

La courbe des contrats à terme sur les fonds fédéraux indique une probabilité plus faible d’une baisse des taux depuis la publication des données de l’indice des prix à la consommation (IPC) aux États-Unis le 14 novembre. Cependant, le marché s’attend à ce que la Fed maintienne un taux d’intérêt élevé pendant une période prolongée. Cela a entraîné une réévaluation à la baisse des probabilités d’une baisse des taux, un changement d’attitude du marché qui est crucial pour comprendre les raisons de la baisse du dollar.

Causes sous-jacentes de la faiblesse du dollar

Une combinaison de rendements plus faibles, de dysfonctionnements techniques et d’un resserrement potentiel pourrait expliquer la faiblesse actuelle du dollar. On a observé une baisse notable des rendements des bons du Trésor américain par rapport aux sommets pluriannuels atteints en octobre, ce qui a contribué à la baisse du dollar. De plus, les problèmes techniques sur les marchés des changes et le resserrement potentiel des positions en dollars par certains investisseurs ont également joué un rôle dans cette situation.

Position de la Fed sur les taux d’intérêt

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed suggérait la possibilité que les taux d’intérêt restent restrictifs pendant un certain temps. La Fed a exprimé son intention d’agir “avec prudence” et de maintenir le niveau actuel des taux, indiquant que les taux ne seraient relevés que si les progrès vers le contrôle de l’inflation venaient à faiblir. Ceci laisse place à un nouveau resserrement, même si les marchés ont commencé à anticiper des baisses de taux dès le début de l’année prochaine.

Le point de vue des analystes de marché sur les ventes massives de dollars

Malgré la récente baisse, les experts déconseillent de prédire des ventes massives prolongées dans un avenir proche. L’anticipation par le marché de quatre baisses de taux l’année prochaine est considérée comme agressive par certains analystes. Cependant, il est admis que la Fed a historiquement réduit les taux de 50 points de base au début d’un cycle de baisse, ce qui suggère que cela pourrait se produire.

Performance de l’indice du dollar

L’indice du dollar, qui mesure la valeur du dollar par rapport à un panier de devises, a chuté d’environ 2,6 % en novembre et est sur le point d’enregistrer sa pire performance mensuelle depuis un an. Les rendements élevés des bons du Trésor américain, qui ont traditionnellement soutenu le dollar, ont également baissé par rapport à leurs sommets d’octobre. Cela a conduit les acteurs du marché à retirer de l’argent avant les vacances de Thanksgiving aux États-Unis.

Performances des autres devises par rapport au dollar

Entre-temps, l’euro a atteint son plus haut niveau face au dollar depuis la mi-août, et le yen japonais a atteint son plus haut niveau depuis deux mois. La force du yen est en partie due aux spéculations selon lesquelles la Banque du Japon pourrait abandonner sa politique de taux d’intérêt négatifs au début de l’année prochaine. Cependant, le risque d’une intervention de la Banque du Japon est actuellement considéré comme faible.

Réflexions finales

Le récent repli du dollar américain peut être attribué à la baisse des rendements, aux dysfonctionnements techniques et aux attentes du marché d’une période prolongée de taux d’intérêt élevés. Bien que la probabilité d’une baisse des taux par la Fed ait eu une certaine influence, elle n’est pas le principal facteur de la faiblesse du dollar. Alors que l’année touche à sa fin, il reste à voir comment ces facteurs continueront d’influencer la performance du dollar américain et des autres principales devises.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.