Déclaration publicitaire

Évolution du paysage des crédits d'impôt pour les véhicules électriques aux États-Unis

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
2 janvier 2024

Évolution du paysage des crédits d’impôt pour les véhicules électriques aux États-Unis

Le paysage des crédits d’impôt pour les véhicules électriques (VE) aux États-Unis a connu des changements significatifs avec la mise en place de nouvelles directives. À partir du 1er janvier, seuls quelques modèles de véhicules électriques seront éligibles au crédit d’impôt fédéral de 7 500 $, tandis que d’autres bénéficieront d’un crédit réduit de 3 750 $. Ce changement a suscité de l’incertitude chez les constructeurs automobiles et les consommateurs quant à l’éligibilité des véhicules au crédit.

Viser la diversification de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques

L’objectif principal de ces nouvelles exigences est d’encourager la diversification de la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques, en la détournant de la Chine au profit de l’Amérique du Nord. Cette décision vise à réduire la dépendance américaine envers les fournisseurs chinois pour les matériaux et les composants de batteries, qui dominent le marché des véhicules électriques depuis des années. Par conséquent, les constructeurs automobiles fortement dépendants des fournisseurs chinois ont perdu leur éligibilité au crédit d’impôt.

Nouvelles directives et véhicules éligibles

Selon les nouvelles directives, les véhicules éligibles doivent être fabriqués en Amérique du Nord et avoir un prix de détail inférieur à 55 000 $ ou 80 000 $, selon le type de véhicule. Actuellement, seule une poignée de véhicules électriques, dont la Chevrolet Bolt EV de General Motors, certaines variantes du F-150 Lightning de Ford et les Model 3, Model Y et Model X de Tesla, sont éligibles au remboursement intégral de 7 500 $. De plus, certaines variantes des R1S et R1T de Rivian, ainsi que quelques hybrides rechargeables, bénéficient du crédit réduit de 3 750 $. La Pacifica hybride rechargeable de Chrysler reste éligible à l’intégralité du crédit.

S’adapter aux nouvelles normes

Cependant, la liste des véhicules éligibles pourrait s’allonger puisque certains constructeurs automobiles, dont GM, travaillent actuellement à remplacer les composants qui rendent leurs véhicules électriques inéligibles au crédit. Dans le but de se conformer aux nouvelles normes, ils déplacent la production vers l’Amérique du Nord. Plusieurs constructeurs et fournisseurs automobiles s’empressent de construire de nouvelles usines en Amérique du Nord, ce qui pourrait alléger la pression dans les années à venir.

L’essor du F-150 Lightning de Ford

Un développement notable sur le marché des véhicules électriques est l’introduction du F-150 Lightning de Ford. Cette camionnette électrique pleine grandeur, éligible au crédit d’impôt de 7 500 $, a été accueillie avec enthousiasme par les consommateurs. L’engagement de Ford sur le marché des véhicules électriques est manifeste dans ses investissements mondiaux de 50 milliards de dollars dans les véhicules électriques d’ici 2026. Le succès du Lightning, avec ses performances et ses capacités de remorquage remarquables, en fait une option attrayante pour ceux qui recherchent un camion électrique puissant.

Incertitudes futures sur le marché des véhicules électriques

Malgré ces avancées, l’avenir du marché des véhicules électriques reste incertain à mesure que la demande commence à ralentir et que les constructeurs automobiles rencontrent des défis pour répondre aux nouvelles exigences. De nombreux constructeurs automobiles réévaluent leurs plans de production de véhicules électriques et l’industrie suit de près comment les constructeurs automobiles s’adapteront aux règles changeantes.

L’évolution du paysage

Les nouvelles directives pour les crédits d’impôt fédéraux pour les véhicules électriques aux États-Unis ont considérablement réduit le nombre de véhicules éligibles. L’objectif de diversifier la chaîne d’approvisionnement des véhicules électriques en dehors de la Chine a entraîné l’exclusion de nombreux modèles populaires. Néanmoins, certains constructeurs automobiles s’efforcent de répondre aux exigences et d’élargir la liste des véhicules éligibles. Le succès du F-150 Lightning de Ford démontre le potentiel des camionnettes électriques sur le marché. Alors que l’industrie continue d’évoluer, il sera intéressant de voir comment les constructeurs automobiles naviguent dans ce paysage changeant et répondent à la demande de véhicules électriques.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.