Examen approfondi de l'approbation de l'ETF Bitcoin au comptant : une plongée dans le débat en cours

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
30 avril 2024

Examen approfondi de l’approbation de l’ETF Bitcoin au comptant : une plongée dans le débat en cours

Le sujet très débattu de l’approbation d’un fonds négocié en bourse (ETF) Bitcoin au comptant suscite des conversations parmi la communauté des crypto-monnaies depuis plusieurs années. Avec une attention renouvelée et des points de vue divergents émergeant de la part des experts et des régulateurs de l’industrie, nous nous penchons sur l’état actuel de l’approbation potentielle d’un ETF Bitcoin au comptant et examinons les arguments des deux côtés.

La critique de Gensler sur l’approche réglementaire incohérente

Une vidéo de 2019 mettant en vedette Gary Gensler, ancien président de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, a mis en lumière ses critiques de l’approche incohérente du régulateur à l’égard des approbations des ETF Bitcoin au comptant. Gensler a souligné la différence entre l’approbation des ETF à terme Bitcoin et le refus des ETF Bitcoin au comptant. Il a dénoncé l’incohérence, notant que des lois similaires régissent ces produits malgré les positions divergentes de la SEC.

Dans le paysage actuel, la communauté crypto a observé une différence frappante dans les points de vue de Gensler. L’analyste de marché Zack Voell a attiré l’attention sur la situation ironique de Gensler critiquant ses propres actions, en plaisantant : « Gary Gensler dit que Gary Gensler a tort. » Cette remarque met en lumière la nature complexe du processus d’approbation des ETF Bitcoin au comptant et la nature fluctuante des décisions réglementaires.

Historique de la SEC en matière de rejets

La SEC a une longue histoire de rejet des demandes d’ETF Bitcoin au comptant, une tradition qui persiste sous la direction de Gensler. Le régulateur a exprimé des inquiétudes quant à la manipulation du marché et à l’absence de protection des investisseurs comme raisons de ces rejets. La SEC de Gensler a fait l’objet d’une action en justice de la part du gestionnaire d’actifs Grayscale pour avoir rejeté sa proposition de convertir sa fiducie Bitcoin existante en un ETF au comptant. Bien qu’un tribunal ait qualifié la décision de la SEC d’« arbitraire et capricieuse », cette dernière a choisi de ne pas contester la décision.

Perspectives optimistes de Cantor Fitzgerald

À l’opposé, la société de services financiers Cantor Fitzgerald affiche une confiance croissante dans l’approbation des demandes d’ETF Bitcoin au comptant. La société suggère que les procédures de surveillance du marché proposées par les nouveaux demandeurs pourraient atténuer les craintes de la SEC concernant la manipulation sur les plateformes spot offshore. Les analystes de la société soulignent la nécessité d’un accord global de partage de la surveillance avec un marché réglementé de taille significative pour rassurer les régulateurs.

L’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant est considérée comme un moment décisif pour l’acceptation et la légitimation à long terme du Bitcoin. Les analystes de Cantor Fitzgerald suggèrent que cela pourrait avoir des implications substantielles à court terme pour le prix du bitcoin et potentiellement servir de catalyseur à court terme le plus critique pour le marché des crypto-monnaies. L’anticipation d’une approbation d’ETF au comptant a déjà provoqué une flambée des prix du bitcoin.

Les implications profondes de l’approbation

Alors que le débat sur l’approbation des ETF Bitcoin au comptant se poursuit, l’importance immense de la décision pour l’industrie des crypto-monnaies est indéniable. Le résultat pourrait façonner l’avenir du bitcoin en tant que véhicule d’investissement et ouvrir la voie à une participation institutionnelle accrue. Néanmoins, les organismes de réglementation doivent évaluer soigneusement les risques potentiels et s’assurer que des mesures de protection adéquates sont en place pour protéger les investisseurs contre les manipulations du marché.

L’approbation d’un ETF Bitcoin au comptant demeure une question qui divise les experts du secteur et les régulateurs. L’approche incohérente de la SEC, soulignée par la critique de Gensler, ajoute des complexités au débat. Alors que l’industrie attend une résolution, il est clair que la décision aura des effets profonds sur le marché des crypto-monnaies. Que l’approbation se concrétise ou non, le dialogue continu autour des ETF Bitcoin au comptant reflète l’intérêt croissant du grand public et l’acceptation des crypto-monnaies en tant que classe d’actifs légitime.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.