Exploiter le marché de l’habitation aux États-Unis via les ETF de constructeurs d’habitations

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
23 mars 2024

Exploiter le marché de l’habitation aux États-Unis via les ETF de constructeurs d’habitations

Le marché de l’habitation aux États-Unis affiche des signes d’amélioration, et les investisseurs cherchent des moyens d’exploiter cette tendance. L’une des stratégies qui a gagné en popularité consiste à investir dans des fonds négociés en bourse (ETF) qui suivent le secteur de la construction résidentielle. Ces ETF offrent une approche plus diversifiée que l’investissement dans des actions individuelles, ce qui réduit les risques propres à chaque entreprise et diminue la volatilité.

Les ETF de constructeurs d’habitations les plus performants

Trois ETF de constructeurs d’habitations qui ont bien performé cette année sont l’ETF iShares U.S. Home Construction (ITB), le SPDR S&P Homebuilders ETF (XHB) et l’ETF Invesco Building & Construction (PKB). Ces fonds ont surperformé l’ensemble du marché, avec des gains allant de 13,6 % à 18,8 % en 2024, contre une augmentation de 10,5 % pour le SPDR S&P 500 ETF Trust (SPY). Un autre ETF à considérer est l’ETF Hoya Capital Housing (HOMZ), qui a gagné 5,5 % cette année.

Facteurs qui stimulent le marché de l’habitation

La vigueur du secteur de l’habitation peut être attribuée à plusieurs facteurs. Premièrement, la décision de la Réserve fédérale de maintenir les taux d’intérêt inchangés lors de sa dernière réunion de politique monétaire a créé un environnement favorable à la faiblesse des taux d’intérêt pour le marché du logement. Comme aucune hausse des taux n’est prévue avant 2024, les acheteurs sont incités à profiter de ces conditions d’emprunt favorables.

Hausse des ventes de maisons existantes

Les ventes de maisons existantes aux États-Unis ont connu une augmentation significative de 9,5 % en février, atteignant un taux annualisé de 4,38 millions d’unités. Cette hausse des ventes a défié les attentes et indique une forte demande de logements malgré des taux hypothécaires élevés, qui ont atteint 6,94 % à la fin du mois de février. Le prix médian des maisons a également augmenté d’environ 6 %, marquant huit mois consécutifs de hausse des prix d’une année sur l’autre.

Saison des ventes printanières : un coup de pouce pour les constructeurs d’habitations

Alors que le marché de l’habitation entre dans la saison clé des ventes printanières, qui commence généralement en mars et dure de mai à juin, les constructeurs d’habitations se sentent plus confiants qu’ils ne l’ont été depuis l’été dernier. L’indice du marché du logement de la National Association of Home Builders/Wells Fargo, qui mesure la confiance des constructeurs, a atteint son plus haut niveau depuis juillet, ce qui indique un optimisme sur le marché.

Défis sur le marché de l’habitation

Cependant, des défis subsistent, en particulier pour les acheteurs d’une première maison. La hausse des prix et la concurrence accrue des acheteurs réguliers ont rendu difficile l’entrée sur le marché pour les acheteurs de première maison. Les transactions au comptant sont de plus en plus fréquentes et les premiers acheteurs ne représentent que 26 % des ventes. La pénurie de logements d’entrée de gamme exacerbe encore ce problème.

Regard vers l’avenir : les ETF de constructeurs d’habitations en ligne de mire

Investir dans des ETF de constructeurs d’habitations peut offrir aux investisseurs une exposition à l’amélioration du secteur de l’habitation tout en atténuant les risques liés aux actions individuelles. La combinaison de faibles taux d’intérêt, de chiffres de vente solides et d’une confiance accrue des constructeurs est de bon augure pour les performances futures du secteur. Cependant, il ne faut pas négliger les défis auxquels sont confrontés les acheteurs de première maison et la pénurie de logements d’entrée de gamme. Il sera intéressant de voir comment le marché de l’habitation évoluera au cours des prochains mois et comment ces ETF continueront de se comporter dans cet environnement dynamique.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.