Déclaration publicitaire

Fin de la série de gains pour les contrats à terme sur actions américaines ?

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
5 mars 2024

Fin de la série de gains pour les contrats à terme sur actions américaines ?

Lundi, les contrats à terme sur actions américaines ont subi un léger revers après une série de cinq semaines de gains consécutifs. Le S&P 500 a atteint un sommet inédit pour 2023, totalisant des gains depuis le début de l’année de près de 20 %. Le Dow Jones Industrial Average a suivi la tendance, progressant pendant cinq semaines consécutives et affichant une hausse de 9,4 % sur l’année. Le Nasdaq Composite, axé sur la technologie, a connu une hausse impressionnante de 37 % en 2023.

Montée de l’anticipation autour des décisions de la Réserve fédérale concernant les taux d’intérêt

L’anticipation d’une éventuelle baisse des taux d’intérêt de la Réserve fédérale au cours de l’année à venir a fortement influencé le sentiment des investisseurs. Cela a eu lieu malgré les efforts déployés par le président de la Fed, Jerome Powell, pour modérer ces attentes. Toutefois, certains investisseurs expriment leur scepticisme quant à la durabilité de la récente reprise des actions, évoquant des problèmes potentiels tels que l’inflation, la croissance économique et les bénéfices.

Le très attendu rapport sur l’emploi de novembre, qui sera publié vendredi prochain, pourrait éclairer la position de la Fed en matière de taux d’intérêt. Tandis que les économistes prévoient une augmentation de 190 000 emplois, les données pourraient renforcer la conviction que la Fed mettra fin aux hausses de taux, stimulant ainsi la confiance des investisseurs.

Restructurations d’entreprises : Alaska Airlines et Spotify prennent des mesures audacieuses

Dans le secteur des entreprises, Alaska Airlines a fait la une des journaux avec l’acquisition de sa rivale Hawaiian Airlines pour un montant de 1,9 milliard de dollars. Cette transaction vise à renforcer la présence des deux compagnies aériennes sur la côte ouest. Par ailleurs, le géant du streaming musical Spotify a annoncé une réduction de 17 % de ses effectifs dans le but d’augmenter sa rentabilité. Malgré les licenciements, les actions de Spotify ont connu une hausse de 1 % dans les échanges de pré-marché.

Le bitcoin grimpe en flèche à l’approche de l’approbation des ETF

Le bitcoin, principale crypto-monnaie, a franchi la barre des 40 000 $, établissant un nouveau record pour l’année. Les investisseurs adoptent des tendances haussières en prévision de l’approbation potentielle d’un fonds négocié en bourse (ETF) bitcoin par les États-Unis et de la réduction possible des taux par la Réserve fédérale l’année prochaine. La valeur du bitcoin a bondi de plus de 150 % cette année.

Records de prix pour la dette mondiale et l’or

La dette mondiale a atteint un niveau inégalé de 307 000 milliards de dollars, en hausse de 10 000 milliards de dollars au premier semestre 2023. L’investisseur chevronné David Roche a exprimé son inquiétude quant à l’ampleur de la dette mondiale, mais a assuré que ce ne serait pas la principale crise de l’année, les taux d’intérêt continuant de baisser.

Par ailleurs, les prix de l’or ont atteint un niveau record, culminant à 2 110,8 $ l’once avant de céder certains gains. Les analystes prévoient une hausse continue des prix de l’or au cours de l’année à venir, attribuant cela à l’incertitude géopolitique, à la faiblesse du dollar américain et à la possible baisse des taux d’intérêt.

Les actions du groupe Evergrande augmentent suite au report de l’audience du tribunal

Les actions du groupe immobilier chinois en difficulté, Evergrande, ont grimpé de plus de 9 % après l’annonce du report de son audience sur une possible liquidation au 29 janvier 2024. La société fait face à des allégations d’inflation des revenus qu’elle nie vigoureusement.

Perspectives d’avenir : un mois de décembre solide pour les actions ?

Historiquement, le mois de décembre s’est avéré être un mois fort pour les actions, le S&P 500 enregistrant des gains dans 72,6 % des cas. Les prix actuels du marché suggèrent une probabilité de plus de 70 % d’une baisse des taux à partir de mars de l’année prochaine.

Alors que nous approchons du dernier mois de l’année, un optimisme prudent règne sur le marché. Les investisseurs surveillent de près les données économiques, les bénéfices des entreprises et les politiques des banques centrales pour mieux comprendre l’orientation du marché en 2024.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.