Impact potentiel des FNB Bitcoin sur les marchés financiers américains

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
26 avril 2024 Temp de lecture : 4 min

Impact potentiel des FNB Bitcoin sur les marchés financiers américains

L’approbation récente des fonds négociés en bourse (FNB) Bitcoin par la Securities and Exchange Commission (SEC) a suscité de nombreuses discussions sur les implications pour le prix du bitcoin. Toutefois, les effets à long terme de cette institutionnalisation du bitcoin vont bien au-delà des fluctuations immédiates des prix. Cela pourrait rendre beaucoup plus difficile pour le gouvernement américain d’interdire l’actif numérique, ce qui pourrait révolutionner notre compréhension fondamentale de la monnaie.

Le défi des monnaies traditionnelles et l’avènement du bitcoin

L’un des principaux problèmes liés aux monnaies conventionnelles est que les gouvernements ont une incitation politique à dévaluer leur monnaie officielle pour dépenser plus qu’ils ne gagnent. Les gouvernements sont souvent tentés de dépenser plus sans augmenter les impôts en empruntant de l’argent ou en créant plus d’argent. Cette action se traduit potentiellement par une augmentation de la quantité de monnaie et une réduction du pouvoir d’achat pour chaque unité monétaire.

Le bitcoin a été créé pour résoudre ce problème en fixant l’offre à 21 millions d’unités, contrairement aux monnaies fiduciaires dont l’offre peut être manipulée par des acteurs politiques. Hypothétiquement, cela fait du bitcoin une réserve de valeur plus fiable à long terme. Cependant, si le bitcoin devient une réserve de valeur supérieure au dollar américain, on craint que le gouvernement américain n’interdise la crypto-monnaie, comme il l’a fait avec la propriété privée de l’or dans les années 1930.

Le gouvernement américain peut-il interdire le bitcoin ?

En réalité, le gouvernement américain ne peut pas interdire purement et simplement le bitcoin car il fonctionne sur un réseau informatique décentralisé en dehors des juridictions américaines. Cependant, il peut rendre extrêmement difficile pour les Américains ordinaires d’utiliser et d’acheter des bitcoins en interdisant leur conversion en dollars sur les échanges, en empêchant les banques d’effectuer des transactions avec des entreprises axées sur le bitcoin et en créant des obstacles pour les entreprises de détail qui acceptent le bitcoin comme moyen de paiement.

Le rôle des FNB Bitcoin

C’est là qu’interviennent les nouveaux FNB Bitcoin. Ces FNB, approuvés par la SEC, ont conduit de grands acteurs financiers comme BlackRock et Fidelity à détenir des milliards de dollars en bitcoins. Ces FNB ont ouvert les portes à un grand nombre d’investisseurs qui pourraient ne pas être à l’aise de négocier sur des plateformes d’échange de crypto-monnaies ou de détenir personnellement leurs clés bitcoin. Cette accessibilité accrue au bitcoin élargit le groupe d’acteurs financiers influents qui ont intérêt à préserver et à renforcer le rôle du bitcoin sur les marchés financiers américains.

L’impact des grands acteurs financiers

Si les décideurs politiques souhaitaient limiter l’adoption du bitcoin, ils se heurteraient à l’opposition non seulement des investisseurs individuels, mais aussi de ces acteurs financiers importants qui ont une influence considérable à Washington. Les lobbyistes sont habiles à s’opposer aux politiques qui nuisent aux intérêts de leurs clients, et la présence du bitcoin dans les FNB donne à ces acteurs un intérêt direct à défendre l’adoption du bitcoin.

Les effets à long terme des FNB Bitcoin

L’approbation des FNB Bitcoin a rendu extrêmement difficile pour le gouvernement d’éradiquer le marché américain du bitcoin, du moins dans un avenir prévisible. Même si le bitcoin atteignait un niveau où il rivalise avec le dollar en tant que réserve de valeur, une répression américaine contre le bitcoin se retournerait probablement contre elle, signalant aux marchés mondiaux que les États-Unis n’ont plus confiance dans la supériorité inhérente du dollar.

Dans le meilleur des cas, les États-Unis s’attaquent à leurs problèmes budgétaires et placent la dette fédérale sur une trajectoire viable. Mais d’ici là, les particuliers peuvent envisager d’acheter des bitcoins comme une police d’assurance contre un dollar américain affaibli. L’approbation des FNB Bitcoin garantit que cette police d’assurance sera disponible pendant une période considérable.

Réflexions finales

L’approbation des FNB Bitcoin au comptant a des implications de grande portée au-delà des mouvements de prix à court terme. Il est difficile pour le gouvernement américain d’interdire le bitcoin et cela ouvre la voie à l’évolution du fonctionnement fondamental de la monnaie. La présence du bitcoin dans les FNB donne aux principaux acteurs financiers un intérêt à défendre l’adoption du bitcoin, ce qui rend difficile pour les décideurs politiques de restreindre la croissance du bitcoin. L’accessibilité du bitcoin par le biais des FNB garantit qu’il existera pendant longtemps, offrant aux particuliers une réserve de valeur alternative et une protection contre un dollar américain affaibli.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.