La Banque d'Angleterre maintient ses taux d'intérêt face à l'inflation

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
9 mai 2024

La Banque d’Angleterre maintient ses taux d’intérêt face à l’inflation

La Banque d’Angleterre (BoE) a voté à 7 contre 2 pour maintenir ses taux d’intérêt, avec Dave Ramsden et Swati Dhingra plaidant pour une baisse des taux. Ramsden s’est montré optimiste quant à l’atteinte de l’objectif d’inflation de 2 % et à son maintien sur une période prolongée. Ceci contraste avec les prévisions de février, qui anticipaient une baisse de l’inflation à l’objectif de 2 % avant de le dépasser. La projection d’inflation à moyen terme de la BoE était légèrement en dessous de l’objectif de 2 %, à 1,9 %, renforçant la confiance dans les efforts de la banque pour contrer l’inflation.

Réaction du marché à l’annonce de la BoE

À la suite de l’annonce, la livre sterling a perdu de la valeur par rapport au dollar américain, tandis que l’indice FTSE a connu une légère hausse. Le marché suggère désormais une probabilité de 44 % d’une baisse des taux en juin, une réduction étant entièrement anticipée d’ici la fin de la réunion d’août. Malgré les prévisions d’un rapprochement rapide de l’inflation vers l’objectif de 2 % et d’une croissance modérée, la BoE reste préoccupée par l’inflation élevée des services à 6 %. La croissance des salaires, qui s’est modérée à 5,6 %, est également scrutée par le comité.

Performance de la livre sterling et du FTSE avant l’annonce

Avant l’annonce, la livre sterling était en baisse par rapport à un ensemble de devises du G7. Cette faiblesse de la livre sterling a stimulé l’indice FTSE, qui a atteint un nouveau record. Les acteurs du marché attendaient avec impatience les directives du gouverneur de la BoE, Andrew Bailey, qui a fait son commentaire à 12h30, heure du Royaume-Uni. Les remarques de Bailey étaient censées éclairer les futures décisions de politique monétaire de la banque centrale.

Le monde a les yeux rivés sur les grandes banques centrales

La Réserve fédérale américaine n’envisageant pas actuellement de baisse des taux, l’attention s’est portée sur d’autres grandes banques centrales comme la BoE pour évaluer leur probabilité de réduire les taux d’intérêt. Les écarts de taux d’intérêt entre les banques centrales sont susceptibles d’affecter les marchés des changes, la livre sterling risquant de s’affaiblir davantage si la BoE suggère une plus grande urgence à baisser les taux. Cependant, compte tenu de l’alignement actuel des taux entre le Royaume-Uni et les États-Unis, cet effet pourrait être minime.

L’indice FTSE maintient sa performance positive

L’indice FTSE a connu une période de performances positives et continue de bien se négocier en territoire de surachat. La tendance actuelle ne montre aucun signe de ralentissement, ce qui laisse présager un climat de marché favorable.

Synthèse de la situation actuelle du marché

En résumé, la BoE a décidé de maintenir les taux, mais les inquiétudes concernant l’inflation des services subsistent. Le marché anticipe une baisse des taux dans les mois à venir. La faiblesse de la livre sterling a contribué à la performance notable de l’indice FTSE. L’attention est désormais portée sur les autres grandes banques centrales et les écarts de taux d’intérêt, qui devraient influencer les marchés des changes. L’indice FTSE ne montre aucun signe de ralentissement, indiquant une performance positive continue.

L’importance des banques centrales en période d’incertitude

Alors que l’économie mondiale traverse des eaux incertaines, les banques centrales jouent un rôle crucial dans l’orientation de la politique monétaire. Les décisions prises par ces institutions ont des répercussions majeures sur les marchés et les investisseurs à travers le monde. Il est essentiel de rester informé et de surveiller les actions et les déclarations des responsables des banques centrales pour anticiper les futurs mouvements du marché.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.