La livre sterling confrontée à des défis dans un contexte de forte croissance de l'emploi aux États-Unis

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
6 juillet 2024 Temp de lecture : 3 min

La livre sterling confrontée à des défis dans un contexte de forte croissance de l’emploi aux États-Unis

La livre sterling (GBP) a récemment été mise à rude épreuve, luttant pour maintenir sa valeur face au dollar américain (USD). Cette situation fait suite à un rapport robuste sur l’emploi aux États-Unis et à une diminution des prévisions économiques au Royaume-Uni. L’économie américaine continue de créer des emplois à un rythme impressionnant, comme le montrent les données sur l’emploi non agricole, ce qui profite au dollar. À l’opposé, le Royaume-Uni est confronté à une faiblesse dans le secteur des services et à un ralentissement des pressions inflationnistes, ce qui alimente des spéculations sur de possibles baisses des taux d’intérêt par la Banque d’Angleterre (BoE).

La croissance de l’emploi aux États-Unis surpasse les attentes

Les données sur l’emploi non agricole aux États-Unis pour le mois de mars ont surpassé les attentes, avec une augmentation de 303 000 emplois. Cette solide performance sur le front de l’emploi a atténué les craintes d’une politique monétaire plus agressive de la part de la Réserve fédérale, en dépit d’une légère modération de l’inflation salariale.

L’économie britannique confrontée à des perspectives incertaines

De son côté, le Royaume-Uni a connu une faible activité dans le secteur des services, ce qui a contribué à créer des perspectives économiques incertaines. La croissance modeste du PIB et le ralentissement des pressions sur les prix ont alimenté des spéculations selon lesquelles la BoE pourrait envisager de diminuer les taux d’intérêt. Ces facteurs ont exercé une pression considérable sur la livre sterling.

Vue d’ensemble technique de la livre sterling

D’un point de vue technique, la livre sterling demeure baissière, avec une résistance à 1.2675 qui entrave des gains significatifs. Les niveaux de support sont fixés à 1.2575 et 1.2535. L’incertitude entourant les négociations sur le Brexit et les défis économiques persistants au Royaume-Uni ont exacerbé les difficultés de la livre.

Prévoir les impacts futurs

À l’avenir, la publication très attendue des données sur l’inflation américaine mercredi pourrait avoir un impact supplémentaire sur le taux de change GBP/USD. Si ces données indiquent une légère hausse de l’inflation, elles pourraient plaider en faveur du maintien par la Réserve fédérale de sa politique actuelle en matière de taux d’intérêt, ce qui pourrait renforcer le dollar et maintenir la livre sterling sous pression.

Synthèse du contexte économique

En somme, la livre sterling a été mise à mal par un rapport solide sur l’emploi aux États-Unis et par des perspectives économiques instables au Royaume-Uni. Le dollar américain a profité d’une forte croissance de l’emploi, tandis que la livre sterling a pâti d’une activité stagnante dans le secteur des services et d’un ralentissement des pressions sur les prix. Les perspectives techniques pour la livre sterling demeurent baissières, entravées par les niveaux de résistance. À l’avenir, les données sur l’inflation aux États-Unis joueront un rôle clé dans l’évolution du taux de change GBP/USD.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.