Déclaration publicitaire

La nouvelle réglementation chinoise sur les jeux en ligne suscite l'inquiétude sur le marché

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
22 décembre 2023

La nouvelle réglementation chinoise sur les jeux en ligne suscite l’inquiétude sur le marché

La récente offensive réglementaire de la Chine sur le paysage des jeux en ligne a créé un climat d’inquiétude sur le marché. Des entreprises importantes telles que Tencent, NetEase et Bilibili, toutes des acteurs clés dans le domaine des jeux en ligne, ont subi une baisse significative de leur valeur marchande. Cette mesure réglementaire suscite le scepticisme quant à la durabilité des modèles d’affaires actuels qui s’appuient sur les incitations et les récompenses pour fidéliser les utilisateurs.

Comprendre le nouveau projet de directives

Le dernier projet de directives, proposé par l’Administration nationale de la presse et des publications de Chine, a pour objectif de contrôler les comportements excessifs en matière de jeux et de dépenses. Les directives obligent les fournisseurs de jeux en ligne à éviter de promouvoir des transactions de grande valeur ou onéreuses pour des entités virtuelles. Les récompenses pour connexion quotidienne seront interdites et des plafonds de recharge devront être mis en place. Les utilisateurs ayant des comportements de consommation irrationnels recevront également des avertissements contextuels.

L’impact sur les grandes sociétés de jeux

Malgré le fait que ces réglementations aient été instaurées avec de nobles intentions, elles ont suscité des inquiétudes quant à l’avenir du secteur des jeux en ligne. Tencent, propriétaire de plateformes populaires telles que WeChat et important générateur de revenus pour les jeux en ligne nationaux, a vu ses actions chuter d’environ 12,4 %. NetEase, dont 80 % du chiffre d’affaires du troisième trimestre provient des jeux en ligne nationaux, a dû faire face à une chute de 24,6 % du cours de son action. Bilibili, une plate-forme de médias sociaux qui dépend fortement des jeux nationaux pour ses revenus, a connu une baisse de 9,7 % de ses actions.

Réglementations dans un contexte de répression technologique en cours

Ces réglementations récentes ont été introduites alors que l’ensemble de l’industrie technologique chinoise se remet encore d’une répression qui a commencé fin 2020. Le gouvernement chinois a mis en place des mesures pour répondre aux préoccupations concernant la dépendance aux jeux en ligne et son impact néfaste sur le bien-être des jeunes. En 2021, le président chinois Xi Jinping a publiquement associé la dépendance aux jeux en ligne à une augmentation de la myopie et à des effets psychologiques négatifs chez les jeunes du pays.

Restrictions précédentes sur les jeux d’argent en Chine

Ces dernières années, l’industrie du jeu en Chine a été soumise à une multitude de restrictions. En 2021, le gouvernement chinois a proposé des règles visant à limiter le temps d’écran des personnes de moins de 18 ans à un maximum de deux heures par jour. Ils ont également limité les heures de jeu pour les jeunes joueurs à des heures spécifiques certains jours. Ces changements visaient à freiner le jeu excessif chez les jeunes et à encourager des habitudes plus saines.

Impact à l’échelle mondiale

Le marché chinois des jeux en ligne se situe actuellement au deuxième rang mondial, derrière les États-Unis. Cependant, la nouvelle réglementation constitue une menace sérieuse pour les revenus et les marges bénéficiaires de l’industrie. Les entreprises pourraient avoir du mal à augmenter leurs revenus et à maintenir leur rentabilité, car les joueurs pourraient dépenser moins pour les jeux en raison des mesures restrictives sur les incitations et les récompenses.

Préoccupations des investisseurs

Les investisseurs dans le secteur technologique chinois devraient être conscients des implications potentielles de ces réglementations. La série de réglementations précédente avait déjà porté préjudice à des entreprises comme NetEase et Huya, dont les revenus ont stagné ou diminué. La nouvelle réglementation pourrait aggraver les problèmes auxquels ces entreprises sont confrontées et freiner davantage leur potentiel de croissance.

À l’avenir, les nouvelles réglementations chinoises sur l’industrie des jeux en ligne ont suscité des inquiétudes et provoqué des fluctuations sur le marché. Bien que les réglementations puissent être conçues pour lutter contre la dépendance et les dépenses excessives, elles ont remis en question la durabilité des modèles d’affaires existants. L’effet de ces réglementations sur les revenus et la rentabilité de l’industrie reste à déterminer, mais les investisseurs doivent rester vigilants face aux risques et incertitudes potentiels dans le secteur technologique chinois.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.