La position de la Fed propulse les actions américaines vers de nouveaux sommets

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
15 mars 2024

La position de la Fed propulse les actions américaines vers de nouveaux sommets

Les actions américaines ont connu un rallye significatif jeudi, encouragées par les signaux accommodants de la Réserve fédérale. Le Dow Jones Industrial Average a atteint un nouveau sommet historique, soutenu par une hausse de 0,3 %, soit plus de 100 points. Simultanément, le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont également enregistré des gains. Ces indices ont atteint de nouveaux sommets pour 2023 suite à l’annonce de la politique monétaire de la Fed qui indique un probable arrêt des hausses de taux d’intérêt et la possibilité de trois baisses l’année prochaine. Cette annonce inattendue a été chaleureusement accueillie par les investisseurs qui ont apprécié la prévision de la Fed d’un ralentissement de l’inflation et l’absence d’une hausse drastique du chômage. Parallèlement à la reprise des actions, les obligations ont également progressé, le rendement des bons du Trésor à 10 ans étant passé sous la barre des 4 % pour la première fois depuis août.

Les prix du pétrole rebondissent dans un contexte de taux d’intérêt stables

Les prix du pétrole ont également rebondi, augmentant de plus de 4 % par rapport à leur plus bas niveau en cinq mois plus tôt dans la semaine. Le dynamisme du marché boursier a été alimenté par les décisions des banques centrales de la Banque d’Angleterre, de la Banque nationale suisse et de la Banque centrale européenne, qui ont toutes maintenu des taux d’intérêt stables, tandis que les décideurs norvégiens ont augmenté de manière inattendue le taux directeur.

Actualités des entreprises : Les actions d’Adobe baissent, les actions du marché immobilier augmentent

Dans l’actualité des entreprises, les actions d’Adobe ont chuté d’environ 7 % après que les perspectives de vente du fabricant de logiciels ont indiqué un retard dans la hausse attendue des nouveaux outils d’IA. Les analystes de JPMorgan ont modifié leur position sur les produits de construction, préférant les entreprises les plus exposées à la construction résidentielle neuve à celles les plus exposées au marché de la réparation et de la rénovation résidentielles. Les actions de TopBuild et de Installed Building Products ont connu une hausse de plus de 10 %, tandis que les actions de Stanley Black & Decker ont grimpé jusqu’à 5 %. La baisse des taux d’intérêt s’est avérée bénéfique pour les actions liées à l’immobilier sur l’ensemble du marché.

Augmentation des projections de croissance économique pour le T4

Les dernières prévisions de croissance économique pour le quatrième trimestre indiquent également une tendance à la hausse, le tracker GDPNow de la Fed d’Atlanta prévoyant désormais un taux de croissance annualisé de 2,6 %, une augmentation significative par rapport aux 1,2 % de la semaine précédente. De nouvelles données du Bureau du recensement indiquent que les ventes au détail ont augmenté de 0,3 % en novembre, surpassant les attentes des économistes qui prévoyaient une baisse de 0,1 %. Ces indicateurs positifs suggèrent que l’économie américaine maintient une solide performance.

Un fonds spéculatif activiste cible le conseil d’administration de Disney

Par ailleurs, le fonds spéculatif activiste Trian Fund Management envisage de nommer son fondateur Nelson Peltz et l’ancien directeur financier de Disney, Jay Rasulo, au conseil d’administration de Disney. Peltz a également obtenu le soutien de l’ancien dirigeant de Marvel, Ike Perlmutter, qui a confié sa participation dans la société à Trian. Ces nominations interviennent alors que Peltz et Perlmutter cherchent à provoquer des changements au sein du conseil d’administration de Disney et à stimuler un changement stratégique positif.

Les taux hypothécaires baissent, apportant de l’optimisme au marché de l’habitation

Dans une tendance positive du marché, les taux hypothécaires sont tombés sous la barre des 7 % pour la première fois depuis août, apportant de l’espoir au marché immobilier américain. Alors que la Réserve fédérale devrait réduire les taux d’intérêt à plusieurs reprises en 2024, les taux hypothécaires pourraient continuer à baisser, atteignant potentiellement 6 %. Cette baisse pourrait revigorer le marché de l’habitation stagnant, qui a vu de nombreux propriétaires et acheteurs potentiels en attente.

En résumé, le marché boursier connaît actuellement une forte reprise, stimulée par les signaux accommodants de la Fed et les indicateurs économiques positifs. Les records des indices principaux reflètent l’optimisme et la confiance des investisseurs quant à l’orientation du marché. À mesure que les taux d’intérêt baissent et que la croissance économique reste stable, les perspectives pour divers secteurs, y compris le logement et les services financiers, deviennent de plus en plus positives. Cependant, il est crucial de surveiller de près les décisions des banques centrales mondiales et les risques géopolitiques potentiels qui pourraient affecter la dynamique du marché.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.