La stagnation inattendue des paiements privés de Medicare ébranle les actions de l'assurance maladie

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
2 avril 2024 Temp de lecture : 4 min

La stagnation inattendue des paiements privés de Medicare ébranle les actions de l’assurance maladie

Les actions des compagnies d’assurance maladie ont connu une chute significative lundi en fin de séance, à la suite d’une décision surprenante des régulateurs américains de ne pas augmenter les paiements pour les régimes privés Medicare comme prévu. Cette décision inattendue de l’administration Biden constitue une rupture avec les normes précédentes et a pris Wall Street par surprise.

Rupture avec une norme vieille de dix ans

Au cours des 10 dernières années, les taux finaux des régimes Medicare Advantage ont généralement été revus à la hausse par rapport aux propositions initiales présentées par les régulateurs. Cependant, cette fois-ci, l’administration a décidé de maintenir les taux proposés pour 2025. Cette approche plus stricte crée un nouvel obstacle pour les assureurs qui doivent déjà faire face à des augmentations des coûts médicaux plus rapides que prévu.

Impact sur les grandes compagnies d’assurance

Les principales compagnies d’assurance maladie, telles que Humana Inc., UnitedHealth Group Inc., CVS Health Corp., Elevance Health Inc. et Centene Corp., ont toutes connu une chute de leurs actions à la suite de cette décision. Humana, en particulier, qui a la plus forte exposition à Medicare parmi les grandes compagnies d’assurance, a connu une baisse significative de 9,4 % dans les échanges prolongés à New York.

Les paiements des plans Medicare Advantage restent inchangés

L’annonce des Centers for Medicare and Medicaid Services confirme que les paiements aux plans Medicare Advantage augmenteront en moyenne de 3,7 % en 2025, la même hausse proposée en janvier. Cependant, si l’on exclut une estimation de la façon dont les régimes codifient les maladies des patients, qui peut augmenter les paiements, on observe, en réalité, une diminution de 0,16 %. Les compagnies d’assurance et les analystes ne tiennent généralement pas compte de cette estimation lorsqu’ils analysent les taux.

Surveillance accrue des régimes Medicare Advantage

Les plans Medicare Advantage ont été un moteur clé de la croissance et des bénéfices dans le secteur de l’assurance maladie pendant des années. Cependant, l’administration Biden a resserré les politiques de paiement et cherché à recouvrer les trop-perçus passés, engendrant ainsi une surveillance accrue des assureurs. La mise à jour annuelle des tarifs est une politique controversée, les assureurs faisant pression pour obtenir un traitement plus favorable et mettant en garde contre les réductions potentielles des prestations pour les personnes âgées qui en ont besoin.

Implications futures pour les compagnies d’assurance maladie

L’absence d’une augmentation plus importante des paiements souligne l’environnement difficile pour les compagnies d’assurance maladie et pourrait indiquer des pressions continues sur les taux dans les cycles futurs. Cela pourrait inciter les assureurs à réduire les prestations ou à augmenter les primes en réponse. America’s Health Insurance Plans, un groupe de l’industrie, a exprimé sa préoccupation quant au fait que cette politique exercera une pression supplémentaire sur les régimes à un moment où d’autres politiques affectant Medicare Advantage sont également en train de changer.

Les assureurs réagissent à la hausse des coûts médicaux

Certaines entreprises avaient déjà estimé que les taux proposés étaient insuffisants pour couvrir l’escalade des coûts médicaux, ce qui a alarmé les investisseurs. Humana, par exemple, avait déjà réduit ses prévisions pour l’année et déclaré qu’elle n’atteindrait pas la limite supérieure de son objectif de bénéfices pour 2025 sans une augmentation plus importante des paiements.

Surveillance accrue des coûts et de l’accès aux soins

L’année dernière, les régimes Medicare Advantage ont versé 455 milliards de dollars aux assureurs maladie privés, couvrant plus de la moitié des personnes bénéficiant de Medicare. Cependant, ces régimes font l’objet d’un examen de plus en plus minutieux en ce qui concerne les coûts et l’accès aux soins pour les patients.

Des défis se profilent à l’horizon pour les assureurs

La décision de l’administration Biden de ne pas augmenter les paiements pour les régimes privés Medicare en 2025 a porté un coup dur aux compagnies d’assurance maladie fortement dépendantes de Medicare Advantage. Les actions des principaux assureurs ont chuté, et l’absence d’une augmentation plus importante des paiements peut conduire à une diminution des prestations ou une augmentation des primes pour les inscrits. Cette décision souligne les défis auxquels sont confrontées les compagnies d’assurance dans un contexte d’escalade des coûts médicaux et de modification des politiques. L’avenir de Medicare Advantage est incertain et les assureurs devront s’adapter à l’évolution du paysage de l’industrie.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.