L'annonce de la DTCC provoque des remous sur le marché des crypto-monnaies

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
28 avril 2024 Temp de lecture : 3 min

L’annonce de la DTCC provoque des remous sur le marché des crypto-monnaies

La Depository Trust and Clearing Corporation (DTCC), une société de services financiers de premier plan qui offre des services de compensation et de règlement aux États-Unis, a récemment fait une annonce qui a secoué le marché des crypto-monnaies. La société a affirmé que les fonds négociés en bourse (ETF) liés au bitcoin ou à d’autres crypto-monnaies ne constitueraient pas des investissements à valeur garantie. En d’autres termes, les entités ne pourront pas utiliser des ETF liés aux crypto-monnaies comme garantie lorsqu’elles sollicitent un crédit ou un financement auprès de la DTCC.

Les répercussions de la récente décision de la DTCC

Les changements apportés par la DTCC entreront en vigueur à partir du 30 avril 2024. Ils sont susceptibles d’affecter les valeurs des positions sur le système de garanties de l’entreprise. Cette décision aura des effets significatifs sur l’utilisation des ETF liés aux crypto-monnaies sur le marché financier. Récemment, les institutions ont investi des milliards dans des produits d’investissement en crypto-monnaies, principalement en raison de la popularité des ETF Bitcoin. L’analyste on-chain Willy Woo a même affirmé que les flux de capitaux entrants quotidiens dans le réseau Bitcoin, alimentés par les ETF, ont récemment atteint le montant stupéfiant de 2 milliards de dollars par jour.

La décision de la DTCC : portée et limitations

Il est toutefois important de comprendre que la décision de la DTCC ne s’applique qu’aux règlements inter-entités dans le cadre de son système de crédit. Les sociétés de courtage indépendantes peuvent toujours choisir d’utiliser des ETF de crypto-monnaies comme garantie ou pour des objectifs de prêt, en fonction de leurs stratégies de gestion du risque et de leur tolérance. Cela suggère que le marché dans son ensemble et les activités de courtage pourraient subir un impact minimal en raison de la nouvelle réglementation de la DTCC.

Un effet domino sur tout le marché

Malgré cet obstacle, le lancement earlier cette année aux États-Unis de l’ETF Bitcoin a suscité un intérêt institutionnel croissant pour les crypto-monnaies. À peine trois mois après leur lancement, les ETF Bitcoin basés aux États-Unis ont accumulé plus de 12,5 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Cependant, les flux nets entrants dans ces ETF ont récemment ralenti, plusieurs émetteurs signalant des sorties significatives. Ce ralentissement des flux de capitaux pourrait être une conséquence directe de l’annonce de la DTCC et de l’incertitude qu’elle a engendrée sur le marché.

Prendre en compte le contexte plus large

Bien que la décision de la DTCC ait pu semer la panique chez certains investisseurs, il est essentiel d’avoir une vue d’ensemble. Les clients de Goldman Sachs sont revenus sur le marché des crypto-monnaies, et d’autres acteurs établis n’ont pas manifesté d’opposition aux ETF de crypto-monnaies. Il est également important de noter que la SEC a récemment reporté sa décision concernant les demandes d’ETF Bitcoin, ajoutant à l’incertitude du marché.

En effet, l’annonce de la DTCC concernant la valeur de garantie des ETF liés aux crypto-monnaies a créé des vagues sur le marché. Cependant, il est impératif de garder une perspective équilibrée et de prendre en compte l’impact potentiel sur les sociétés de courtage individuelles plutôt que sur le marché dans son ensemble. Le lancement des ETF Bitcoin a suscité un intérêt institutionnel considérable, mais les récentes sorties de capitaux et les retards réglementaires ont accru les incertitudes entourant ce marché. Alors que le marché des crypto-monnaies continue de se développer, il est crucial pour les investisseurs de rester informés et d’ajuster leurs stratégies en conséquence.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.