Le marché américain clôture une semaine volatile

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
28 avril 2024

Le marché américain clôture une semaine volatile

Les actions sur le marché américain ont clôturé une semaine fluctuante. L’indice principal, le S&P 500, a subi une baisse de 0,5 %, franchissant ainsi le seuil de la correction. Le Dow Jones Industrial Average a connu une baisse de 1,1 %, tandis que le Nasdaq Composite a réussi à progresser de 0,4 %. La dynamique du marché a été principalement influencée par des rapports de bénéfices inférieurs aux prévisions et des données économiques robustes.

Les valeurs technologiques manifestent de la résilience

Les valeurs technologiques, durement touchées en début de semaine en raison de rapports de résultats mitigés, ont montré des signes de rebond. Les actions d’Amazon ont notamment augmenté de 6,8 %, dépassant ainsi les attentes pour leur dernier trimestre.

Certaines entreprises rencontrent des difficultés

En revanche, plusieurs autres entreprises n’ont pas obtenu les résultats escomptés. Les actions de Chevron ont chuté de 6,7 % à la suite de publications de résultats décevantes, et celles d’ExxonMobil ont baissé de 1,9 % suite à une chute de 54 % des bénéfices du troisième trimestre. Les actions de Ford Motors ont également été touchées, perdant 12,2 % après avoir annoncé des bénéfices inférieurs aux attentes et après avoir retiré ses prévisions pour l’année entière en raison de la grève des Travailleurs unis de l’automobile.

L’influence des données économiques

Le marché a été sensiblement influencé par d’importantes données économiques. L’économie américaine a maintenu sa vigueur, le produit intérieur brut ayant augmenté à un taux annualisé de 4,9 % au troisième trimestre, bien au-dessus des prévisions. Cependant, le dernier indice des prix des dépenses de consommation personnelles, la mesure de l’inflation préférée de la Réserve fédérale, a affiché une augmentation plus faible sur une année depuis mai 2021. Les traders s’attendent désormais à ce que la Fed maintienne des taux d’intérêt stables après sa réunion de politique monétaire la semaine prochaine.

Affaiblissement de la confiance des investisseurs

Le sentiment des investisseurs a été ébranlé en raison de la dernière enquête auprès des consommateurs de l’Université du Michigan, qui a révélé une baisse de 6 % du sentiment alors que les Américains sont de plus en plus préoccupés par les perspectives économiques. L’indice de la peur et de l’avidité du marché a été un facteur important de la volatilité. Les investisseurs craignent que la banque centrale ne maintienne des taux d’intérêt plus élevés pour une durée plus longue, d’autant plus que l’économie américaine reste robuste malgré l’environnement de taux d’intérêt élevés.

Attente

La semaine à venir s’annonce chargée pour les investisseurs. La réunion de politique monétaire de deux jours de la Réserve fédérale est prévue, ainsi qu’une série de rapports sur les bénéfices et des données économiques très attendus.

Récapitulatif de la semaine écoulée

Le marché américain a connu une semaine tumultueuse, le S&P 500 entrant en territoire de correction. La faiblesse des rapports sur les bénéfices, combinée à de solides données économiques et aux inquiétudes concernant les taux d’intérêt et les perspectives économiques, a contribué aux mouvements ascendants et descendants du marché. Les investisseurs suivront de près la prochaine réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et d’autres événements clés la semaine prochaine pour en savoir plus sur l’orientation du marché.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.