Déclaration publicitaire

Le marché boursier chinois : une année de défis et d’opportunités

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
17 décembre 2023

Le marché boursier chinois : une année de défis et d’opportunités

Le marché boursier chinois a connu une année tumultueuse, la majorité des gestionnaires de fonds du pays ayant été confrontés à des pertes. Le fournisseur de données financières 51iFind a révélé que près de 90 % des fonds gérés activement en Chine ont subi des pertes en 2023. Il s’agit de la pire série de pertes en 32 ans d’histoire du marché. Seuls 107 des 941 fonds d’actions ont généré des rendements positifs, ce qui souligne les difficultés généralisées rencontrées par les investisseurs.

Un reflet malheureux : l’indice CSI 300

La mauvaise performance du marché boursier se reflète dans l’indice CSI 300, qui a chuté de 14 % depuis le début de l’année. Cette chute fait suite à une baisse de 22 % en 2022 et de 5,2 % en 2021, ce qui en fait la plus longue série de pertes annuelles du marché depuis sa création en 2002. L’indice Hang Seng de Hong Kong est également en chemin vers sa quatrième année consécutive de baisse, la pire depuis sa création en 1969.

Facteurs contribuant aux difficultés du marché

Divers facteurs ont contribué aux difficultés du marché. Les tensions accrues entre les États-Unis et la Chine, la guerre entre Israël et Gaza et la faiblesse de la reprise économique intérieure ont tous mis à rude épreuve la confiance des investisseurs. Un gestionnaire de portefeuille de Harvest Fund Management a souligné ces complexités macroéconomiques dans un rapport à ses clients, affirmant qu’il existe un fort sentiment d’aversion au risque et que le marché tente de regagner sa confiance.

Les ménages chinois s’accrochent à leurs économies

Ces pertes ont poussé les ménages chinois à s’accrocher à leur épargne et à augmenter leurs rachats pour éviter de nouvelles baisses. L’industrie des fonds communs de placement du pays est passée d’un pic de 28.800 milliards de yuans en juillet à 27.380 milliards de yuans. Cette tendance n’est pas nouvelle, car près de 98 % des fonds d’actions onshore gérés activement ont enregistré des pertes en 2022, et seuls 18 fonds ont réalisé des bénéfices. Cependant, même certains des fonds qui étaient rentables l’année dernière ont connu des difficultés en 2023, ce qui souligne les défis persistants auxquels font face les gestionnaires.

L’impact du secteur des « énergies nouvelles »

L’un des thèmes clés ayant entraîné des pertes pour de nombreux fonds est le secteur des « nouvelles énergies ». Les gestionnaires ayant investi massivement dans ce secteur ont vu leurs portefeuilles se déprécier considérablement. Par exemple, le fonds JPMorgan HeXin Selected Equity Fund a plongé de 42 % cette année, ses principaux titres, notamment le fabricant de batteries CATL et les sociétés d’énergie solaire JA Solar et Jinko Solar, ayant connu des baisses significatives. Le fonds BOC International Selected Industry Equity Fund a également subi une perte de 37 %, les principaux paris comme le fabricant de batteries Eve Energy et le constructeur automobile BYD ayant connu des baisses.

Briller à travers la morosité : les points positifs du marché

Malgré le sentiment pessimiste général, il y a eu quelques points positifs sur le marché. Les fonds négociés en bourse (FNB) qui suivent le secteur des jeux ont bien performé, certains d’entre eux affichant un rendement allant jusqu’à 52 %. Ces FNB ont atteint les trois premières places du classement des fonds d’actions. De plus, les gestionnaires de fonds qui ont regardé au-delà des difficultés de la Chine et se sont concentrés sur des indices mondiaux comme le Nasdaq et le S&P 500 ont vu leurs paris fructifier.

Des perspectives optimistes face aux défis

En ce qui concerne l’avenir, les haussiers du marché restent imperturbables. Avec le soutien politique qui gagne du terrain et des perspectives économiques encourageantes, il existe encore des possibilités de bénéfices solides. Le gestionnaire de portefeuille de Harvest Fund estime que les actions de consommation de qualité, les géants de la fabrication dotés d’un avantage concurrentiel international et les entreprises technologiques innovantes ont le potentiel de générer des rendements robustes.

Regard vers l’avenir

Rétrospectivement, le marché boursier chinois a été confronté à d’importants défis en 2023, la plupart des gestionnaires de fonds ayant subi des pertes. Les complexités macroéconomiques tant au niveau national qu’international, couplées à une faible reprise économique, ont mis à l’épreuve la résilience des investisseurs. Cependant, il y a eu quelques points positifs, et les acteurs du marché restent optimistes quant au potentiel des sociétés de qualité pour générer des bénéfices solides. Il reste à voir comment le marché retrouvera sa confiance et naviguera dans les incertitudes actuelles, mais des opportunités pourraient se présenter pour ceux qui sont prêts à adopter une perspective à long terme.

Sources:
1. CNBC (en anglais seulement)
2. South China Morning Post (en anglais seulement)

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.