Le prix de l'or en hausse prudente : en attente de décisions clés

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
19 mars 2024

Le prix de l’or en hausse prudente : en attente de décisions clés

Le prix de l’or semble être sur une hausse modeste tandis qu’il teste des points techniques cruciaux. Le marché se concentre sur la décision imminente du FOMC concernant les taux et les prévisions trimestrielles mises à jour, qui souligneront la vision du comité sur la croissance, l’inflation et les taux d’intérêt. L’hypothèse largement répandue est que la Fed maintiendra des taux stables, permettant aux hausses de taux précédemment mises en œuvre de s’infiltrer dans l’économie réelle. La réaction de l’or est susceptible d’être influencée par la valeur du dollar américain et les rendements des bons du Trésor américain après l’annonce. La récente hausse des prix du pétrole complique davantage le scénario pour la Fed, alors que les inquiétudes concernant l’inflation refont surface.

L’évolution du prix de l’or : un examen plus approfondi

Le comportement des prix de l’or a été marqué par des hauts et des bas plus importants, indiquant un resserrement de la fourchette. La résistance immédiate est observée à 1937 $, tandis que le support peut être trouvé à 1915 $ et 1901 $. La hausse des rendements des bons du Trésor américain a exercé une pression sur l’augmentation de l’or à l’approche de la réunion de la Fed. D’autres banques centrales majeures comme la Banque d’Angleterre et la Banque du Japon ont également leurs décisions en matière de taux d’intérêt, la BoE devant mettre en œuvre une hausse de 25 pb, tandis que la BoJ devrait rester stable.

Focus sur l’argent

Le graphique de l’argent a également montré un rebond par rapport au creux de swing, le plus grand défi du métal étant un nouveau test de la moyenne mobile à 200 jours. Les niveaux d’intérêt à la hausse de l’argent sont le DMA 200 et 24,65 $.

Graphique hebdomadaire de l’or : une tendance baissière plus lente

Le graphique hebdomadaire de l’or montre un ralentissement de la tendance baissière à long terme, l’évolution des prix se situant au-dessus du canal descendant. Néanmoins, il y a une faible conviction, ce qui suggère que de telles ruptures risquent de se dissiper. La décision du FOMC pourrait potentiellement agir comme un catalyseur, poussant le métal précieux à la hausse.

Les tensions géopolitiques et les craintes de récession économique soutiennent l’or

Une source distincte indique que les prix de l’or sont soutenus par l’escalade des tensions géopolitiques mondiales et les craintes d’une récession économique mondiale menée par la Chine. Le marché surveille également de près plusieurs réunions des banques centrales cette semaine, notamment la Réserve fédérale, la Banque du Japon et la Banque d’Angleterre. Une rupture dans la fourchette de 1 885 $ à 1 997 $ pourrait déclencher une dynamique dans les deux sens.

En attente des résultats des réunions des banques centrales

En somme, le marché de l’or est dans un état d’attente vigilante des résultats des réunions des banques centrales et des données économiques attendues cette semaine. Des facteurs tels que la valeur du dollar américain, les rendements des bons du Trésor américain et les tensions géopolitiques mondiales influencent le prix de l’or. Tous les yeux seront tournés vers la décision du FOMC et les prévisions trimestrielles mises à jour pour mieux comprendre les réflexions du comité sur la croissance, l’inflation et les taux d’intérêt. Une rupture des niveaux techniques cruciaux pourrait donner à l’or l’impulsion dont il a besoin pour continuer à monter.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.