Le rebond du marché est à l'étude : que nous réserve l'avenir ?

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
21 avril 2024

Le rebond du marché est à l’étude : que nous réserve l’avenir ?

Prévision des données sur la croissance économique et l’inflation

Le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont tous deux montré des signes de vulnérabilité après les pertes de la semaine dernière. Les principaux sujets de préoccupation sont les données sur la croissance économique et l’inflation, ainsi que les futurs rapports sur les bénéfices des grandes entreprises technologiques. Tous ces éléments devraient influencer les tendances du marché.

La première estimation de la croissance économique du premier trimestre devrait être publiée jeudi, suivie du chiffre de mars de l’indice des dépenses de consommation personnelle (PCE) vendredi. Le chiffre du PCE est particulièrement important car il s’agit de la mesure d’inflation privilégiée par la Réserve fédérale. Une légère baisse de l’inflation est prévue par rapport au mois précédent, ce qui pourrait donner à la Réserve fédérale la confiance nécessaire pour abaisser les taux d’intérêt à partir de juin ou juillet.

Un contexte économique favorable nourrit l’optimisme

Malgré des chiffres d’inflation mitigés, un contexte économique positif garde l’espoir des investisseurs vivant. Tout au long du premier trimestre, les économistes ont révisé à la hausse leurs prévisions de croissance économique. L’estimation du PIB de jeudi offrira un éclairage supplémentaire sur l’état de l’économie américaine. Bien que la croissance puisse ralentir légèrement par rapport au trimestre précédent, les perspectives globales restent fortes.

Impact des rapports sur les bénéfices sur le cours des actions

Même les rapports sur les bénéfices très supérieurs n’ont pas eu d’impact significatif sur le cours des actions. Les actions qui ont dépassé les estimations de Wall Street n’ont augmenté que de 0,8 % lors de la séance de négociation suivante, légèrement en dessous de la moyenne historique. À l’inverse, les entreprises qui n’atteignent pas les attentes sur ces deux indicateurs subissent des chutes plus importantes que d’habitude.

L’attention se porte sur les bénéfices des grandes entreprises technologiques

Alors que les rapports de bénéfices continuent de décevoir les investisseurs, l’attention se tourne vers les grandes entreprises technologiques qui ont été très performantes sur le marché au cours de l’année écoulée. Meta, Microsoft, Alphabet, Tesla et Chipotle font partie de ceux qui devraient publier leurs résultats trimestriels la semaine prochaine. Malgré la vente récente dans le secteur technologique, les prévisions de croissance des bénéfices de ces entreprises restent élevées, avec une augmentation prévue de 64,3 % au premier trimestre.

Impact de la hausse des rendements obligataires

Outre les rapports sur les bénéfices, les investisseurs scruteront également les données économiques pour évaluer l’effet de la hausse des rendements obligataires. La récente hausse du rendement des bons du Trésor à 2 ans a fait sursauter, ce qui suggère que l’inflation pourrait se poursuivre plus longtemps que prévu. Cela pourrait potentiellement annuler les gains récents du marché.

Adopter une approche défensive

Compte tenu des risques potentiels sur le marché, certains analystes recommandent une approche défensive. Des secteurs tels que les soins de santé et les biens de consommation de base sont considérés comme plus résilients dans le contexte actuel. Garder de l’argent sur un compte du marché monétaire est également suggéré comme une option de rendement sûr et stable.

Réflexions finales

Le rebond du marché est à un stade délicat alors que les investisseurs attendent des données économiques cruciales et les rapports sur les bénéfices des grandes entreprises technologiques. Les résultats de ces événements dicteront la direction du marché et détermineront si la vente récente est un revers temporaire ou une tendance plus importante. Les investisseurs feraient bien de rester prudents et de considérer des stratégies défensives pour naviguer dans les conditions actuelles du marché.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.