Le won coréen atteint son plus bas niveau en 17 mois dans un contexte de volatilité au Moyen-Orient

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
21 avril 2024

Le won coréen atteint son plus bas niveau en 17 mois dans un contexte de volatilité au Moyen-Orient

Le won coréen a chuté mardi à son plus bas niveau depuis 17 mois face au dollar américain, une évolution qui reflète l’instabilité croissante au Moyen-Orient et ses effets sur l’économie coréenne. Le taux de change du won par rapport au dollar a atteint 1 400 won pour 1 dollar, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis novembre 2022. La dépréciation du won coréen peut être attribuée à l’attractivité du dollar américain comme valeur refuge à la lumière de l’attaque de l’Iran contre Israël et de la diminution des attentes concernant la politique de resserrement monétaire de la Réserve fédérale américaine.

La croissance des ventes au détail aux États-Unis renforce l’attrait du dollar

La croissance des ventes au détail aux États-Unis, ayant dépassé les prévisions du marché, a renforcé la perception que la Fed pourrait reporter son changement de politique, ce qui témoigne de la solidité de la consommation dans le pays. Dans le but de gérer l’instabilité monétaire, les autorités de change ont intervenu verbalement pour freiner de nouvelles fluctuations. Elles ont souligné qu’elles surveillent attentivement le taux de change et l’offre et la demande de devises étrangères, affirmant qu’une tension excessive sur le marché n’est pas bénéfique pour l’économie coréenne. Il s’agit de la première intervention verbale des autorités sur le marché des changes depuis 19 mois.

Impact sur le marché boursier coréen

La dévaluation du won coréen a également eu un impact sur le marché boursier local. La principale bourse, le Kospi, a connu une forte baisse de 2,28%, clôturant à 2609,63 points. Les investisseurs étrangers et institutionnels ont été des vendeurs nets, tandis que les investisseurs individuels ont acheté en grande quantité. Le marché secondaire Kosdaq a également enregistré une baisse de 2,3%.

Consequences pour l’économie coréenne

Ces développements ont des implications significatives pour l’économie coréenne. L’affaiblissement du won coréen et la chute du marché boursier soulignent la vulnérabilité de l’économie coréenne aux influences extérieures. L’escalade de l’instabilité au Moyen-Orient, ainsi que l’incertitude entourant la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine, constituent un défi de taille pour l’économie coréenne.

La récente dépréciation du won coréen face au dollar américain met en évidence les conséquences de la volatilité croissante au Moyen-Orient sur l’économie coréenne. Des facteurs tels que l’attrait du dollar américain comme valeur refuge et l’incertitude entourant la politique monétaire de la Réserve fédérale américaine ont contribué à l’affaiblissement du won coréen. L’intervention verbale des autorités de change révèle leurs inquiétudes concernant la volatilité des devises et son impact potentiel sur l’économie coréenne. La chute du marché boursier met en évidence la vulnérabilité de l’économie coréenne face aux influences extérieures. Ces développements soulignent la nécessité pour le gouvernement coréen de surveiller de près et de gérer les risques et les défis potentiels découlant du climat économique mondial actuel.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.