Le yen en difficulté face à la montée du dollar malgré les menaces d'intervention

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
25 juin 2024 Temp de lecture : 2 min

Le yen en difficulté face à la montée du dollar malgré les menaces d’intervention

Le dollar continue de monter face au yen, entravé uniquement par la menace imminente d’une intervention des autorités japonaises sur le marché des changes. Le yen s’échange actuellement à 151,25 pour un dollar, flirtant dangereusement avec son niveau le plus bas depuis plusieurs décennies. Les responsables japonais ont exprimé leur inquiétude quant à la faiblesse du yen, affirmant que le taux actuel ne reflète pas les fondamentaux de l’économie japonaise. La récente hausse des taux d’intérêt de la Banque du Japon a également contribué à la baisse du yen. Néanmoins, les traders prévoient que les taux au Japon resteront bas dans un avenir prévisible, maintenant ainsi les écarts de taux avec les États-Unis.

L’intervention verbale : une forte résistance

Carol Kong, stratège en devises, estime que l’intervention verbale des autorités japonaises offre un niveau de résistance solide à la paire dollar/yen à 152. Selon son analyse, il y a un risque important que les autorités interviennent pour soutenir le yen si la paire atteint 155. Cette menace d’intervention freine le dollar, l’empêchant de réaliser des gains substantiels face au yen.

Les perspectives de taux mondiaux soutiennent le dollar

Les perspectives de taux mondiaux contribuent également au renforcement du dollar. On s’attend à ce que la Réserve fédérale maintienne des taux plus élevés plus longtemps que ses homologues, qui commencent à les réduire. La Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre se préparent à des anticipations de baisses de taux, exerçant une pression sur leurs monnaies respectives. L’euro est actuellement proche de son niveau le plus bas depuis trois semaines, et la livre sterling a chuté de plus de 1 % suite aux signaux d’assouplissement de la Banque d’Angleterre.

La baisse du yuan impacte les autres devises

La dépréciation du yuan affecte d’autres devises, y compris le dollar australien et le dollar néo-zélandais. Les deux devises ont connu une baisse en partie attribuée à la chute du yuan. Les banques d’État chinoises ont tenté de défendre la monnaie, mais sans grand succès. Les anticipations du marché d’un nouvel assouplissement monétaire en Chine ont accentué la pression sur le yuan.

L’indice du dollar, qui mesure la force du dollar par rapport à un panier de devises, est légèrement supérieur à 104,46. Il a gagné près de 1 % la semaine précédente.

Dans l’ensemble, le dollar consolide sa position par rapport au yen et aux autres devises en raison des anticipations de hausse des taux aux États-Unis et de la possibilité de baisses de taux dans d’autres pays. Cependant, la menace imminente d’une intervention des autorités japonaises empêche le dollar de monter davantage face au yen. L’affaiblissement du yuan affecte également d’autres devises, notamment le dollar australien et le dollar néo-zélandais.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.