Le yen japonais atteint des niveaux historiquement bas : analyse de la situation

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
2 juillet 2024 Temp de lecture : 3 min

Le yen japonais a chuté à son niveau le plus bas depuis 38 ans face au dollar américain, franchissant la barrière des 161 pour la première fois depuis 1986. Cette dépréciation continue de la monnaie survient après que la Banque du Japon ait mis fin à sa politique de taux d’intérêt négatifs et ait abandonné sa politique de contrôle de la courbe des taux en mars. Malgré les tentatives d’intervention du ministère des Finances du pays, les experts se montrent sceptiques quant à leur capacité à freiner la baisse du yen en raison du vaste écart de taux d’intérêt entre les États-Unis et le Japon.

Effets sur l’économie mondiale

La dévaluation actuelle du yen est notable d’un point de vue économique mondial. En tant qu’une des devises les plus échangées au monde, la valeur du yen est influencée par de nombreux facteurs, dont la santé de l’économie japonaise, la politique de la Banque du Japon et le sentiment de risque des traders.

La Banque du Japon, chargée de la régulation des devises, joue un rôle central dans la détermination de la valeur du yen. Actuellement, leur politique monétaire ultra-accommodante, qui repose fortement sur des mesures de stimulation économique massives, a fait perdre du terrain au yen par rapport aux autres devises majeures.

La divergence des politiques amplifie la chute du yen

La dépréciation du yen est accentuée par la divergence croissante entre la politique de la Banque du Japon et celles d’autres banques centrales importantes. Alors que la Banque du Japon maintient sa politique monétaire ultra-accommodante, d’autres banques centrales, en particulier la Réserve fédérale américaine, ont opté pour une hausse significative des taux d’intérêt afin de combattre des niveaux élevés d’inflation. Cela a contribué à élargir le différentiel entre les rendements obligataires américains et japonais, favorisant le dollar américain face au yen japonais.

Le yen comme monnaie refuge

Cependant, il est important de rappeler que le yen est souvent perçu comme un investissement refuge. En période de difficultés sur les marchés, les investisseurs se tournent souvent vers le yen en raison de sa fiabilité et de sa stabilité apparentes. Ainsi, les périodes de turbulences pourraient potentiellement renforcer la valeur du yen par rapport à d’autres devises plus risquées.

Un résumé de la situation actuelle du yen

En résumé, le yen japonais a atteint son niveau le plus bas en 38 ans face au dollar américain, franchissant la barre des 161 pour la première fois depuis 1986. La dépréciation peut être attribuée à la politique monétaire ultra-accommodante de la Banque du Japon, à la divergence croissante des politiques avec les autres banques centrales et à la grande différence de taux d’intérêt entre les États-Unis et le Japon. Malgré les efforts des autorités japonaises pour endiguer la baisse du yen, les experts estiment que l’augmentation des rendements obligataires au Japon ou la réduction des taux de la Réserve fédérale pourraient avoir un effet plus important. Malgré sa récente dépréciation, le yen continue d’être perçu comme un investissement refuge en périodes d’instabilité des marchés.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.