L'économie américaine surpasse les attentes

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
25 avril 2024

L’économie américaine surpasse les attentes

L’économie américaine a toujours fait preuve de résilience, maintenant un taux de croissance sain en dépit de certaines prévisions contraires. Les données les plus récentes du département du Commerce indiquent une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 3,3 % pour le quatrième trimestre 2023, surpassant les 2 % prévus par les économistes. Cette performance économique encourageante s’est maintenue malgré les hausses des taux d’intérêt.

Signes de reprise après l’inflation

D’autres données du rapport dressent un tableau encourageant de l’inflation. L’indice des prix des dépenses de consommation personnelle a augmenté de 2,7 % sur une base annualisée, ce qui représente une baisse significative par rapport aux 5,9 % de l’année précédente. L’ECP de base, qui exclut les coûts de l’alimentation et de l’énergie, a augmenté de 3,2 %, en baisse par rapport à 5,1 %. Ces chiffres suggèrent que les consommateurs commencent à se remettre de l’impact de l’inflation, ce qui est de bon augure pour l’économie dans son ensemble.

Focus sur les bénéfices des entreprises

Les investisseurs ont suivi de près les rapports sur les bénéfices des entreprises, en parallèle aux données sur le PIB. Par exemple, Tesla a enregistré une baisse de près de 9 % de ses actions suite à des résultats insatisfaisants pour le quatrième trimestre et un avertissement concernant une réduction de la croissance du volume des véhicules pour 2024. À l’inverse, l’action d’IBM a bondi de plus de 6 % après que l’entreprise a annoncé des bénéfices et des revenus supérieurs aux attentes des analystes.

La tendance générale des bénéfices des entreprises a été positive, FactSet rapportant que près de 74 % des sociétés du S&P 500 ayant publié leurs résultats cette saison ont surpassé les attentes de Wall Street. Cependant, des inquiétudes persistent quant à la reprise globale du marché, car la plus grande part du marché est à la traîne par rapport aux actions technologiques à haute capitalisation. Si ces actions ne parviennent pas à se redresser de manière durable, cela pourrait indiquer que le récent rallye boursier approche de son sommet.

Les actions technologiques à haute capitalisation montrent leur force

Malgré ces préoccupations, les actions technologiques à haute capitalisation ont continué d’afficher d’excellentes performances. Nvidia et Apple, par exemple, ont enregistré des gains substantiels. Cette année, l’action de Nvidia a déjà bondi de 23 % en janvier, tandis qu’Apple a augmenté de 1 %. Cependant, d’autres secteurs, notamment les banques régionales, les services pétroliers, l’immobilier et les actions à petite capitalisation, n’ont pas connu le même succès.

Prévision des actions futures de la Réserve fédérale

Les investisseurs anticipent actuellement d’éventuelles baisses de taux de la Réserve fédérale plus tard cette année. La forte croissance économique au quatrième trimestre, conjuguée à la baisse des chiffres de l’inflation, pourrait soutenir l’argument en faveur de ces baisses de taux. Néanmoins, des défis et des incertitudes potentiels sont à venir, tels que les effets différés du resserrement précédent de la politique monétaire, la durabilité des dépenses de consommation et les préoccupations géopolitiques.

En somme, l’économie américaine a démontré une résilience impressionnante, continuant de croître à un rythme soutenu et surpassant les prévisions des économistes. Les données positives sur le PIB et la baisse des chiffres de l’inflation ont stimulé le sentiment des investisseurs. Cependant, les défis et les incertitudes doivent être abordés avec prudence dans les mois à venir. Il est recommandé aux investisseurs de rester vigilants face à l’évolution du marché et d’ajuster leurs stratégies si nécessaire.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.