Léger recul de l’US Dollar Index

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
18 mars 2024

Léger recul de l’US Dollar Index

L’US Dollar Index (DXY) a subi une légère baisse lundi, s’établissant à un niveau de 102,45. Cette tendance baissière peut être liée aux commentaires prudents des responsables de la Réserve fédérale (Fed) qui ont provoqué une envolée des actions américaines et affecté la valeur du dollar. Les acteurs du marché attendent avec impatience les informations sur les permis de construire et les mises en chantier aux États-Unis, qui seront publiées mardi.

Instantané du DXY

Le DXY, qui mesure la valeur du dollar américain par rapport à une sélection pondérée de devises utilisées par les partenaires commerciaux des États-Unis, a d’abord rebondi après avoir atteint des plus bas de plusieurs mois à 101,77. Toutefois, il s’échange désormais près de 102.45, marquant une perte de 0.15% pour la journée. L’indice PMI robuste des services aux États-Unis, publié vendredi, a apporté un certain soutien au billet vert, mais son potentiel de hausse est limité en raison des attentes de trois baisses de taux de la part de la Réserve fédérale l’année prochaine.

Indicateurs économiques mitigés

Les données récentes ont présenté divers résultats pour l’économie américaine. La lecture préliminaire de l’indice PMI américain S&P Global Services est passée de 50,8 en novembre à 51,3 en décembre, surpassant les prévisions du marché. À l’inverse, l’indice PMI manufacturier a chuté à 48,2 en décembre, contre 49,4 en novembre et 49,3 selon les prévisions du marché. L’indice PMI composite a augmenté à 51,0 en décembre, signe d’une croissance modérée.

La position accommodante de la Fed et son impact

La prudence de la Réserve fédérale a provoqué une envolée des actions américaines et exercé une pression baissière sur le dollar américain. Les marchés monétaires estiment désormais à près de 75,0 % la probabilité d’une baisse des taux d’au moins 25 points de base en mars 2024, contre environ 64,5 % avant la dernière décision de politique monétaire. Le président de la Réserve fédérale de Chicago, Austan Goolsbee, a déclaré qu’il était prématuré de déclarer une victoire dans la bataille contre l’inflation, et que les décisions de baisse des taux dépendraient des données économiques à venir. Le président de la Fed d’Atlanta, Raphael Bostic, pense à l’inverse que la banque centrale peut commencer à réduire les taux d’intérêt au troisième trimestre 2024 si l’inflation diminue comme prévu.

Impact sur les rendements des bons du Trésor américain

Les baisses de taux potentielles de la Réserve fédérale l’année prochaine ont également influencé les rendements des bons du Trésor américain. Les rendements des bons du Trésor américain à 10 ans ont atteint leur plus bas niveau depuis plusieurs mois, oscillant actuellement autour de 3,90 %, alors que la Fed a signalé son intention de réduire les taux d’intérêt à trois reprises en 2024 après sa dernière réunion.

Publication de données économiques clés à venir

Les traders surveilleront attentivement la publication des données sur les permis de construire et les mises en chantier aux États-Unis mardi, ainsi que les données sur la confiance des consommateurs américains et les ventes de logements existants mercredi. De plus, les données annualisées du produit intérieur brut (PIB) américain (T3), qui devraient rester stables à 5,2 %, seront publiées mercredi. L’indice des prix des dépenses de consommation personnelle de base (Core Consumption Expenditures Index, PCE) de vendredi attirera également l’attention.

En Conclusion

L’indice du dollar américain (DXY) a suivi une tendance baissière en raison des commentaires prudents des responsables de la Réserve fédérale et de l’anticipation de réductions de taux l’année prochaine. L’économie américaine a affiché des résultats mitigés, l’indice PMI des services indiquant une croissance tandis que l’indice PMI manufacturier a chuté. Les baisses de taux potentielles ont également affecté les rendements des bons du Trésor américain. Les traders surveilleront de près les prochaines publications de données économiques pour obtenir un aperçu plus précis de l’état de l’économie américaine.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.