Les actions de Tokyo rebondissent après une semaine de pertes

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
27 juin 2024 Temp de lecture : 3 min

Les actions de Tokyo rebondissent après une semaine de pertes

Les actions de Tokyo ont fait un retour remarquable lundi, après une série de pertes sur une semaine. Ce rebond a été stimulé par l’assurance de la Banque du Japon de maintenir sa politique monétaire ultra-accommodante. Le Nikkei Stock Average a augmenté de 0,58%, clôturant à 32 590,33, tandis que l’indice élargi Topix a légèrement progressé de 0,27%. Notamment, des secteurs comme les produits pharmaceutiques, le commerce de détail et l’alimentation ont mené les hausses. Les investisseurs ont également été rassurés par le fait que des événements à risque majeurs, y compris les réunions de la Réserve fédérale américaine et de la Banque du Japon, se sont conclus sans provoquer de perturbations majeures sur le marché. Ceci, combiné à la chasse aux bonnes affaires après une série de quatre revers du Nikkei, a alimenté le rallye.

Le dollar américain atteint un plus haut de 11 mois face au yen

Le dollar américain a également connu une hausse temporaire, atteignant un plus haut de 11 mois face au yen. Cela s’explique en grande partie par l’anticipation d’un élargissement de l’écart des taux d’intérêt entre les États-Unis et le Japon. En revanche, le S&P 500 et le Nasdaq aux États-Unis ont connu une troisième baisse hebdomadaire consécutive, la hausse des rendements obligataires ayant impacté les actions suite à la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale. Les rendements des bons du Trésor ont grimpé, le rendement des bons du Trésor à 10 ans atteignant environ 4,53%.

Les prévisions de croissance économique de la Chine indiquent de nouvelles baisses

Les dernières prévisions de HSBC concernant la croissance économique de la Chine suggèrent de nouvelles réductions des taux d’intérêt et du ratio de réserves obligatoires (RRR). Cela suggère que la Banque populaire de Chine est susceptible d’assouplir davantage sa politique monétaire. Cette évolution coïncide avec le Premier ministre japonais Yoshihide Kishida soulignant les risques des mouvements de change drastiques (FX), et MUFG conseillant de rester court sur GBP/CAD et long sur USD/SEK.

Les perspectives boursières mondiales demeurent incertaines

Malgré le récent rebond des actions de Tokyo offrant un certain optimisme aux investisseurs, les perspectives globales du marché boursier mondial restent incertaines. Le S&P 500 et le Nasdaq ont connu des semaines consécutives de pertes. Cependant, le sentiment du marché a été quelque peu soutenu par l’engagement de la Banque du Japon à maintenir sa politique monétaire accommodante et l’absence de perturbations majeures après la réunion de la Réserve fédérale américaine. La reprise a également été propulsée par la chasse aux bonnes affaires et les gains dans des secteurs tels que les produits pharmaceutiques et la technologie.

Focus des investisseurs sur les politiques et les indicateurs économiques des banques centrales

Bien que l’escalade des rendements obligataires et son impact sur les actions suscitent des inquiétudes, les investisseurs scrutent attentivement les politiques et les indicateurs économiques des banques centrales pour se guider. La réaction du marché mondial à ces éléments sera déterminante pour l’orientation des futurs mouvements boursiers.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.