Les actions mondiales de semi-conducteurs réagissent à la perte de capitalisation boursière de Nvidia

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
25 juin 2024 Temp de lecture : 3 min

Les actions mondiales de semi-conducteurs ont résisté à une tempête de volatilité mardi, déclenchée par une chute significative des actions de Nvidia, l’un des principaux fabricants de puces. La capitalisation boursière de Nvidia a chuté de plus de 500 milliards de dollars en trois jours de bourse, envoyant des ondes de choc sur le marché. Cependant, certaines actions ont commencé à regagner du terrain alors que les actions de Nvidia ont rebondi, augmentant d’environ 5,5 % mardi.

Des résultats mitigés pour les actions européennes de semi-conducteurs

En Europe, les résultats variaient selon les fabricants de semi-conducteurs. L’organisation suisse de semi-conducteurs STMicroelectronics a subi une baisse de ses actions de plus de 1,4 %. En revanche, le géant néerlandais des équipements de semi-conducteurs ASML a inversé ses pertes, terminant la journée de négociation en hausse de 0,18 % en tandem avec le rebond de Nvidia. ASML occupe une position centrale sur le marché mondial des semi-conducteurs, fabriquant et vendant des machines de lithographie ultraviolette extrême (EUV) essentielles à la production de circuits intégrés. Soitec, un autre acteur européen de l’industrie des semi-conducteurs, a subi une légère baisse de 0,1%, tandis qu’ASMI a réussi à grimper de 0,6% après une première baisse au cours de la séance. Dans l’ensemble, l’indice paneuropéen Stoxx 600 a clôturé en baisse d’environ 0,3 %.

Les actions asiatiques de semi-conducteurs connaissent une volatilité

Les actions asiatiques de semi-conducteurs n’ont pas été épargnées par cette journée de négociation tumultueuse. La société taïwanaise de semi-conducteurs MediaTek a observé une baisse de 1,8 % de ses actions et l’entreprise sud-coréenne Samsung a glissé de 0,3 %. Cependant, TSMC, le premier fabricant mondial de semi-conducteurs, ainsi que SK Hynix, ont évité le sentiment négatif du marché, leurs actions augmentant respectivement de 0,5 % et 0,9 %.

Le déclin de Nvidia influence la volatilité du marché

La volatilité des actions de semi-conducteurs est largement attribuée à la récente baisse des actions de Nvidia. La société a connu une baisse de 13 % par rapport à ses sommets historiques atteints jeudi dernier. Lundi, Nvidia a clôturé en baisse de 6,7 %, marquant sa deuxième plus forte baisse de l’année. Cependant, les actions de la société ont commencé à rebondir dans les premiers échanges de mardi. Malgré ce ralentissement, Nvidia souligne que la demande pour ses processeurs graphiques (GPU) à intelligence artificielle reste robuste. De grandes entreprises telles que Microsoft, Google, Amazon, Oracle et Meta continuent à acheter des milliards de dollars de puces Nvidia pour alimenter leurs centres de données et leurs services cloud.

Optimisme pour l’avenir de Nvidia

À l’avenir, Nvidia prévoit de lancer ses puces d’IA de nouvelle génération, surnommées « Blackwell », plus tard cette année. Certains analystes suggèrent que cette publication pourrait déclencher un autre cycle de croissance important pour Nvidia et ses partenaires, favorisant l’optimisme quant aux perspectives d’avenir de l’entreprise.

Perspectives globales du marché

En résumé, les actions mondiales de semi-conducteurs ont résisté à la volatilité à la suite de la baisse de la capitalisation boursière de Nvidia. Alors que certaines actions se sont redressées en tandem avec le rebond de Nvidia, d’autres ont connu des résultats mitigés. L’industrie des semi-conducteurs continue d’être une force motrice essentielle derrière diverses avancées technologiques, et la demande de puces reste élevée. Malgré les défis récents, les perspectives de croissance future de Nvidia sont positives, en particulier avec le lancement imminent de ses puces d’IA de nouvelle génération.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.