Déclaration publicitaire

Les marchés boursiers mondiaux entament la semaine avec des performances contrastées

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
18 décembre 2023

Les marchés boursiers mondiaux entament la semaine avec des performances contrastées

Les marchés boursiers mondiaux ont entamé la semaine avec des résultats disparates, les investisseurs surveillant attentivement les réunions des banques centrales et les données sur l’inflation. Les prix des contrats à terme et du pétrole aux États-Unis ont légèrement augmenté, les actions européennes ont connu une baisse, tandis que les marchés asiatiques ont affiché un mélange de gains et de pertes.

Marchés européens et asiatiques : une analyse plus détaillée

Le DAX allemand et le CAC40 français ont tous deux connu une baisse en Europe, tandis que le FTSE 100 britannique a connu une légère hausse. La réunion de deux jours de la Banque du Japon est devenue le point central, les investisseurs attendant avec impatience tout indice de changement dans la politique de taux d’intérêt proches de zéro de la banque centrale. Toutefois, aucun changement significatif n’est attendu à l’issue de cette réunion.

En Asie, la reprise des ventes d’actions immobilières a tiré les actions chinoises vers le bas, tandis que le Hang Seng de Hong Kong et l’indice composite de Shanghai ont tous deux reculé. L’indice australien S&P/ASX 200 a également chuté, tandis que le Kospi sud-coréen a enregistré des gains modestes. Pendant ce temps, le dollar américain s’est légèrement apprécié par rapport au yen japonais.

Les banques centrales et l’inflation : une préoccupation mondiale

L’attention s’est maintenant déplacée vers d’autres banques centrales suite à la décision de la Réserve fédérale de maintenir les taux et à sa feuille de route pour des baisses de taux en 2024 et 2025, ce qui a stimulé la plupart des marchés de la région Asie-Pacifique la semaine dernière. La Banque du Japon devrait maintenir son taux d’intérêt de référence à moins 0,1 %.

L’inflation demeure une problématique urgente pour les banques centrales du monde entier. Malgré la hausse de l’inflation, les salaires n’ont pas suivi le rythme, ce qui incite à la prudence quant à des mouvements importants en cette période de grande incertitude dans l’économie mondiale. Le Congressional Budget Office prévoit que l’inflation atteindra presque le taux cible de 2 % de la Réserve fédérale en 2024, mais anticipe également une hausse du chômage jusqu’en 2025.

Prix du pétrole et autres nouvelles du marché

L’avenir des prix du pétrole semble incertain. Le pétrole brut de référence américain a connu une légère hausse dans les échanges électroniques, tandis que le pétrole brut Brent, la norme internationale, a également enregistré une légère croissance. Le marché continue de réagir à la faiblesse du dollar et à l’amélioration des perspectives de la demande pour 2024, après plusieurs semaines de pertes.

Par ailleurs, les actions sud-coréennes du secteur de la défense ont surperformé l’indice Kospi dans son ensemble. Les actions de sociétés de défense telles que Korea Aerospace Industries et Hyundai Rotem ont enregistré des gains. Cependant, les préoccupations concernant le tir par la Corée du Nord de ce qui semble être un missile balistique à longue portée ont ajouté des tensions géopolitiques à la région.

Marchés boursiers aux États-Unis et autres nouvelles internationales

Aux États-Unis, les marchés boursiers ont clôturé en ordre dispersé vendredi, le S&P 500 terminant en légère baisse, mais enregistrant tout de même des gains pour une septième semaine consécutive. Le Dow Jones Industrial Average a établi un nouveau record intrajournalier, tandis que le Nasdaq Composite a atteint un record de clôture remontant à 2021.

Alors que les marchés financiers continuent de se redresser, UBS a identifié la « vente à découvert la plus surpeuplée » de tous les secteurs et marchés mondiaux. Les transactions surpeuplées font référence à des situations où de nombreux investisseurs ont des points de vue similaires et des positions concentrées sur certaines actions ou certains marchés.

Perspectives futures : les banques centrales, l’inflation et la croissance économique

Les investisseurs sont impatients de voir comment les banques centrales vont trouver l’équilibre délicat entre le contrôle de l’inflation et le maintien de la croissance économique. Le timing des baisses de taux et du resserrement des politiques sera crucial pour éviter une récession douloureuse ou une réaccélération de l’inflation.

En résumé, les marchés boursiers mondiaux affichent des performances contrastées, les investisseurs surveillant de près les réunions des banques centrales et les données sur l’inflation. L’équilibre délicat entre la maîtrise de l’inflation et le soutien de la croissance économique reste une préoccupation majeure pour les banques centrales du monde entier. Jusqu’à la fin de l’année, le marché continuera d’être influencé par ces facteurs, et les investisseurs surveilleront attentivement toute évolution susceptible d’affecter leurs portefeuilles.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.