Les prix de l'or chutent à leur plus bas niveau en 6,5 mois dans un contexte de reprise du dollar américain

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
1 avril 2024 Temp de lecture : 3 min

Les prix de l’or chutent à leur plus bas niveau en 6,5 mois dans un contexte de reprise du dollar américain

Les prix de l’or ont atteint leur plus bas niveau en six mois et demi, sous l’effet de la remontée du dollar américain et de la hausse des rendements obligataires qui pèsent sur le métal précieux. Actuellement, les contrats à terme sur l’or de décembre se négocient à environ 1 865,40 $ l’once, soit une baisse de 4% par rapport au vendredi précédent. Cette baisse représente la plus mauvaise performance hebdomadaire de l’or depuis juin 2021 et les pertes mensuelles les plus importantes depuis février.

Impact de la hausse des rendements obligataires américains et de l’indice du dollar

L’augmentation des rendements obligataires américains, avec le rendement à 10 ans atteignant son plus haut niveau depuis octobre 2007, a rendu l’or moins attrayant en tant qu’option d’investissement. Parallèlement, l’indice du dollar américain a grimpé au-dessus de 106 points, son plus haut niveau depuis fin novembre. Ces facteurs ont fortement contribué à la pression à la baisse sur les prix de l’or.

Le point de vue des analystes sur l’avenir des prix de l’or

Il existe une divergence d’opinions parmi les analystes sur l’avenir des prix de l’or. Certains suggèrent que les prix de l’or pourraient encore baisser, avec comme prochaine cible majeure le creux de l’année juste au-dessus de 1 800 $ l’once. Cependant, d’autres estiment que l’indice de force relative (RSI) sur les graphiques quotidiens indique que les prix sont fortement survendus, ce qui pourrait suggérer un rebond potentiel prochainement.

Les perspectives à long terme de l’or restent inchangées

Malgré la récente liquidation, selon Saxo Bank, les perspectives haussières à long terme de l’or restent inchangées. Bien que les conditions économiques actuelles favorisent une baisse des prix de l’or, la banque anticipe toujours une récession l’année prochaine, qui pourrait entraîner la formation d’une nouvelle base pour l’or aux prix actuels.

L’intérêt des banques centrales et des acheteurs chinois pour l’or

La baisse de l’or n’est pas uniquement due à des facteurs de marché. Les banques centrales et les acheteurs chinois ont montré un fort intérêt pour l’or cette année, avec les achats d’or par les banques centrales atteignant un record au premier trimestre. La Banque populaire de Chine (PBoC), en particulier, a été l’un des plus grands acheteurs institutionnels d’or au monde, augmentant ses réserves de 155 tonnes depuis le début de 2023.

La demande d’or en Inde devrait chuter

Une tendance contrastée se dessine en Inde. La hausse de l’inflation, les prix élevés de l’or sur le marché intérieur et une saison de mousson inférieure à la moyenne pourraient entraîner une baisse de la demande d’or en Inde de 10% cette année, soit la plus faible en trois ans. Des précipitations suffisantes pendant la saison de la mousson entraînent une augmentation de la production agricole et du revenu disponible des agriculteurs, ce qui leur permet de dépenser davantage en or.

Perspectives futures

Alors que certains analystes prévoient des baisses de prix supplémentaires, d’autres considèrent la vente actuelle comme une opportunité d’acheter de l’or à un prix inférieur. Les banques centrales et les acheteurs chinois continuent de manifester un grand intérêt pour l’or, alors que la demande d’or en Inde devrait diminuer cette année. Cependant, les perspectives haussières à long terme pour l’or restent intactes, avec la possibilité d’établir une nouvelle base aux prix actuels. Les investisseurs devraient se préparer à une certaine volatilité dans les semaines à venir, les données clés sur l’emploi et une éventuelle fermeture du gouvernement pouvant influencer le sentiment du marché.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.