L'EUR/USD se négocie près de 1.0700 dans un contexte de fluctuations du marché

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
16 février 2024

L’EUR/USD se négocie près de 1.0700 dans un contexte de fluctuations du marché

Le taux de change de l’euro par rapport au dollar américain oscille autour de la barre des 1.0700, tandis que les traders anticipent des annonces importantes concernant les données économiques et les discours de la Réserve fédérale cette semaine. Le dollar américain est légèrement plus faible en raison de l’absence de nouvelles majeures ou d’un sentiment de marché prononcé, et le sentiment de risque reste stable après le regain d’appétit pour le risque observé vendredi dernier.

Principaux rapports économiques attendus

Les acteurs du marché attendent avec impatience les rapports sur l’inflation dans la zone euro et aux États-Unis, ainsi que les données sur la croissance de la zone euro et le sentiment en Allemagne cette semaine. Ces rapports ont le potentiel d’influencer le marché, en particulier après que le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a réaffirmé l’engagement de la banque centrale à lutter contre l’inflation. De plus, 18 discours de la Réserve fédérale sont prévus tout au long de la semaine, promettant des informations supplémentaires sur la vision de la banque centrale en matière de politique monétaire.

Analyse technique : EUR/USD

D’un point de vue technique, la paire EUR/USD est actuellement coincée entre trois moyennes mobiles simples (SMA). Les SMA à 20 et 5 jours fournissent un soutien, tandis que le SMA à 200 jours agit comme une résistance. Le support de la paire se situe dans une zone comprise entre 1.0610 et 1.0635, avec des sommets récents autour de 1.0750 et 1.0768 gardant la moyenne mobile à 200 jours à 1.0801.

Les acteurs du marché sont partagés sur l’avenir de la paire EUR/USD. Certains s’attendent à ce que l’euro se renforce par rapport au dollar, tandis que d’autres prévoient que le dollar gagnera du terrain. Les données économiques à venir et les discours de la Réserve fédérale apporteront probablement plus de clarté sur la direction de la paire.

L’impact du président de la Réserve fédérale sur l’ensemble du marché

Le récent rebond des actions et des obligations a été atténué par le ton ferme du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell. Les commentaires de Powell lors d’une conférence du Fonds monétaire international ont été interprétés par les investisseurs comme un signe que la banque centrale est prête à resserrer davantage sa politique monétaire si nécessaire pour freiner l’inflation. Cela a entraîné une chute du S&P 500 et une flambée des rendements des bons du Trésor.

Cependant, certains investisseurs ont perçu les commentaires de Powell comme un moyen de contrer le récent assouplissement des conditions financières, qui a entraîné une baisse des rendements. La Réserve fédérale pourrait chercher à maintenir un resserrement des conditions financières afin d’éviter la nécessité de hausses de taux supplémentaires. La dynamique entre les rendements et les conditions financières s’est reflétée dans la récente baisse de l’indice Goldman Sachs des conditions financières et la baisse des taux hypothécaires.

Moody’s abaisse ses perspectives de crédit aux États-Unis

Moody’s a abaissé sa note de crédit pour les États-Unis à négative, citant des risques accrus de détérioration de la solidité budgétaire du pays. Cela a ajouté une pression supplémentaire sur les prix et les rendements des obligations du gouvernement.

La stagnation de la croissance du PIB du Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, la croissance du PIB est restée stable au troisième trimestre, légèrement supérieure aux attentes d’une légère baisse. Tous les principaux moteurs économiques, y compris les dépenses de consommation, les investissements des entreprises et les dépenses publiques, ont chuté, le commerce ayant apporté un certain soutien. La Banque d’Angleterre prévoit une stagnation de la croissance économique au cours de la prochaine année, et les prix du marché suggèrent que le cycle de resserrement est terminé.

Incertitude du marché et événements à venir

L’incertitude du marché demeure élevée alors que les traders et les investisseurs attendent des données économiques clés et des discours de la Réserve fédérale. Ces événements auront probablement un impact significatif sur la paire EUR/USD et sur d’autres marchés financiers. Au fur et à mesure que la semaine progresse, il sera intéressant d’observer comment le marché réagit aux derniers développements et si une tendance claire se dégage.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.