L'euro en recul : les indicateurs économiques européens indiquent une tendance à la baisse

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
1 février 2024

L’euro en recul : les indicateurs économiques européens indiquent une tendance à la baisse

La paire EUR/USD a enregistré une baisse en début de séance lundi, en réaction à la dégradation des perspectives du marché pour l’économie européenne. Les traders attendent avec impatience les prochains résultats de la croissance allemande pour le troisième trimestre, ainsi que les chiffres préliminaires de l’indice des prix à la consommation (IPC) espagnol et allemand. Parallèlement, la Réserve Fédérale (Fed) devrait maintenir les taux d’intérêt stables lors de sa réunion de mercredi.

Économie européenne : des signes annonciateurs d’une aggravation de la situation

Les observateurs du marché anticipent une détérioration continue des conditions économiques européennes, comme l’indique le produit intérieur brut (PIB) allemand, qui devrait se contracter de 0,3 % en glissement trimestriel. Ceci marque un recul significatif par rapport à la lecture précédente, qui affichait une croissance de 0,2 %. Les prévisions indiquent également un recul du PIB de la zone euro de 0,5 % à 0,2 % et une baisse de l’IPCH de la zone euro de 4,3 % à 3,4 % en octobre.

Le dollar américain reste stable grâce aux spéculations sur les taux d’intérêt

Du côté américain, la Fed devrait maintenir ses taux d’intérêt stables lors de sa réunion. Cependant, les récents commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, suggèrent que l’inflation reste élevée, laissant ainsi la porte ouverte à d’éventuelles hausses de taux supplémentaires d’ici la fin de l’année. Ceci pourrait potentiellement renforcer l’USD, créant un effet de dissuasion sur la paire EUR/USD.

Présentation des données économiques clés

L’indice de base des dépenses de consommation personnelle (PCE) des États-Unis pour septembre s’est établi à 3,7 % en glissement annuel, légèrement en dessous de la lecture précédente de 3,8 %. Le chiffre mensuel a augmenté, passant de 0,1 % à 0,3 %. En outre, l’indice global des prix PCE pour septembre a répondu aux attentes à 3,4 % en glissement annuel.

Perspectives pour la semaine à venir

Les acteurs du marché auront les yeux rivés sur les chiffres du PIB allemand du troisième trimestre, ainsi que sur l’IPC espagnol préliminaire pour le mois d’octobre et l’IPC allemand. Plus tard dans la semaine, l’attention se portera sur les ventes au détail en Allemagne, le PIB de la zone euro et l’inflation de la zone euro. La réunion de politique monétaire de la Fed de mercredi devrait cependant être le point d’orgue, susceptible de provoquer de la volatilité sur les marchés financiers et de donner une orientation claire à la paire EUR/USD.

La paire EUR/USD fait face à une perte de dynamisme alors que les conditions économiques européennes se détériorent. Les futures données sur le PIB allemand et la zone euro, ainsi que la réunion de politique monétaire de la Fed, seront des facteurs déterminants pour l’orientation future de la paire. Il est recommandé aux traders de suivre attentivement ces événements et de prendre en compte leur impact potentiel sur les décisions d’investissement.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.