Marché de l'or : catalyseurs potentiels et mouvements futurs

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
26 juin 2024 Temp de lecture : 3 min

L’or, souvent considéré comme l’actif ultime et une valeur refuge en période d’incertitude économique, a connu une période de mouvements latéraux ces derniers mois. Cependant, cela pourrait bientôt changer avec la publication du rapport sur l’inflation PCE et la possibilité d’un conflit au Liban.

L’impact du Dow Jones sur l’or

Le Dow Jones Industrial Average a également fluctué latéralement depuis le 21 mars, mais une rupture à la hausse ou à la baisse pourrait avoir des implications importantes pour l’or. Une rupture à la baisse pourrait conduire l’or vers une zone d’achat à 2150 $, tandis qu’une rupture à la hausse pourrait potentiellement déclencher une poussée vers 2600 $.

Tensions géopolitiques et prix de l’or

Alors que les traders de contrats à terme du COMEX se concentrent sur le rapport PCE, l’ensemble de la communauté des investisseurs en or pourrait bientôt porter son attention sur la situation au Liban. La récente guerre de Gaza, qui a entraîné un nombre significatif de victimes innocentes côté israélien et gazaoui, a eu un effet favorable sur les prix de l’or. Une escalade potentielle du conflit impliquant le Hezbollah pourrait conduire à une guerre plus large et plus incontrôlable, ce qui aurait probablement des implications importantes pour les prix de l’or.

Analyse technique et prédictions

Le graphique hebdomadaire de l’or révèle un motif rectangulaire dérivant en forme de drapeau. Avec la baisse des indicateurs stochastiques et des RSI, les craintes d’un surachat d’or sont atténuées. La publication d’un rapport PCE négatif pour l’or pourrait faire chuter les prix dans la zone d’achat de 2150 $ à 1985 $, incitant les fonds à vendre à découvert le métal, tandis que les investisseurs avisés et les banques pourraient saisir l’occasion d’acheter. En cas de guerre entre le Hezbollah et Tsahal, l’or pourrait connaître le plus grand rallye de couverture à découvert de son histoire.

Argent et actions minières : à quoi s’attendre ?

Comme l’or, l’argent présente également un modèle de drapeau à la dérive et pourrait potentiellement atteindre la zone d’achat de 26 $ si le rapport PCE est négatif pour l’or. Un rapport neutre ou positif pourrait voir l’argent utiliser le niveau de support actuel de 29 à 30 dollars comme tremplin pour une poussée à 35-40 dollars. En cas de guerre entre Israël et le Liban, l’argent pourrait même défier et dépasser ses sommets historiques de 50 $.

Le graphique journalier GDX pour les actions minières montre une bataille entre une configuration haussière en forme de coin et un sommet en forme de tête et épaules, dont l’issue pourrait être révélée lors de la journée du “PCE Day” (vendredi).

Regard vers l’avenir : l’or dans le paysage économique et géopolitique

Le thème économique mondial de l’inflation persistante et de la croissance en déclin, associé à d’éventuelles tensions géopolitiques, pourrait avoir un impact significatif sur le marché de l’or. Alors que l’or a fluctué latéralement, la publication du rapport sur l’inflation PCE et la possibilité d’un conflit au Liban pourraient servir de catalyseurs pour une rupture à la hausse ou à la baisse. Les investisseurs devraient surveiller de près ces facteurs et envisager de renforcer leurs avoirs en or. Le statut de l’or en tant que monnaie et actif ultime en fait un ajout précieux à tout portefeuille d’investissement.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.