Montée en flèche des prix de l'or dans un contexte de troubles au Moyen-Orient

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
19 avril 2024 Temp de lecture : 4 min

Montée en flèche des prix de l’or dans un contexte de troubles au Moyen-Orient

Les prix de l’or ont atteint des sommets record dans les échanges asiatiques vendredi, stimulés par les informations faisant état de frappes israéliennes sur l’Iran, qui ont déclenché une demande accrue d’actifs refuges. L’intensification des tensions géopolitiques au Moyen-Orient, associée à une détérioration des conditions, a conduit les investisseurs vers l’or, en dépit des récents avertissements concernant la montée des taux d’intérêt américains.

Le vent en poupe pour l’or au comptant et les contrats à terme

L’or au comptant a atteint un pic à 2 417,79 $ l’once, tandis que les contrats à terme sur l’or pour juin ont atteint 2 433,0 $ l’once. Bien que les prix au comptant aient été légèrement inférieurs aux sommets record de 2 430,96 $ l’once de la semaine précédente, la montée en flèche des prix de l’or a marqué la quatrième semaine consécutive de gains pour le métal jaune. La ruée vers la valeur refuge de l’or a également entraîné de fortes hausses dans d’autres métaux précieux. Les contrats à terme sur le platine ont augmenté de 0,9 % à 958,10 $ l’once, et les contrats à terme sur l’argent ont augmenté de 1,1 % à 28,70 $ l’once.

Montée de l’or : les tensions au Moyen-Orient éclipsent les taux d’intérêt américains

L’accent mis par le marché sur le Moyen-Orient en tant que principal moteur des prix de l’or a éclipsé d’autres facteurs, tels que les taux d’intérêt américains. Le dollar a fortement grimpé à la suite de l’annonce des frappes israéliennes, mais cela n’a eu que peu d’impact sur les prix de l’or. Au lieu de cela, les investisseurs ont afflué vers l’or en tant que valeur refuge, par crainte d’une aggravation du conflit dans la région.

L’escalade des conflits alimente la demande d’or

Des rapports faisant état d’explosions en Iran, en Syrie et en Irak, y compris à proximité des installations nucléaires iraniennes à Ispahan, ont intensifié les inquiétudes quant à une escalade potentielle du conflit. L’Iran avait précédemment mis en garde Israël contre l’attaque de ses sites nucléaires, avertissant qu’il pourrait envisager la construction d’armes nucléaires en réponse. Ces développements ont encore stimulé la demande d’or en tant qu’actif refuge.

Impact des sanctions américaines sur les exportations de métaux russes

Outre les facteurs géopolitiques, le durcissement des sanctions américaines sur les exportations de métaux russes a également joué un rôle dans la hausse des prix des métaux industriels. Les prix du cuivre et de l’aluminium ont atteint de nouveaux sommets, les contrats à terme sur le cuivre à trois mois atteignant 9 799,0 $ la tonne et les contrats à terme sur l’aluminium atteignant 2 651,0 $ la tonne.

L’accumulation des réserves d’or chinoises : un catalyseur potentiel

Alors que la montée en flèche des prix de l’or est actuellement alimentée par les tensions géopolitiques, certains analystes prédisent que l’accumulation de réserves d’or par la Chine pourrait être un catalyseur majeur pour la tendance haussière continue de l’or. Même si les risques géopolitiques diminuent, l’accumulation continue de réserves d’or par la Chine pourrait maintenir la dynamique du prix du métal jaune.

La position de la Réserve fédérale et les prix de l’or

La position de la Réserve fédérale sur les taux d’intérêt aura également une incidence sur les prix de l’or. Les responsables de la politique monétaire ont laissé entendre que les coûts d’emprunt devraient rester stables jusqu’à la fin de l’année, compte tenu de la lenteur de l’évolution de l’inflation et de la solidité de l’économie américaine. Des taux d’intérêt plus élevés augmentent généralement le coût d’opportunité de la détention d’actifs non productifs comme l’or.

Regard vers l’avenir : les prix de l’or dans un contexte de tensions géopolitiques

Les prix de l’or ont grimpé dans un contexte d’escalade des tensions au Moyen-Orient et de demande croissante d’actifs refuges. L’instabilité géopolitique dans la région, conjuguée à des niveaux record des indices boursiers, devrait propulser davantage les prix de l’or. Bien que l’impact des taux d’intérêt et de la politique monétaire américaine ne puisse être ignoré, l’accent mis sur le Moyen-Orient en tant que commerce géopolitique plutôt qu’en tant que commerce de politique monétaire a été le principal moteur des prix de l’or récemment. Alors que les investisseurs continuent de surveiller la situation au Moyen-Orient et l’accumulation des réserves d’or de la Chine, les prix de l’or devraient rester volatils à l’avenir.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.