Paire AUD/USD : hausse en raison d'un USD affaibli

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
15 avril 2024

Paire AUD/USD : hausse en raison d’un USD affaibli

Le dollar australien (AUD) a démarré la semaine sur une note positive, se renforçant face au dollar américain (USD). Cette hausse a été déclenchée par des données économiques américaines décevantes, notamment les chiffres de l’indice des prix à la production (PPI) pour le mois de décembre. Le chiffre du PPI s’est établi à 1,0 % en glissement annuel, en dessous du consensus du marché qui était de 0,8 % en glissement annuel. De plus, le PPI de base est passé de 2,0 % en novembre à 1,8 % en décembre. Ces chiffres décevants ont entraîné une baisse du dollar américain et une hausse de la paire AUD/USD.

Les chiffres de l’IPC chinois soutiennent la paire AUD/USD

En plus de la faiblesse des données américaines, la paire AUD/USD a également été soutenue par les chiffres de l’indice des prix à la consommation (IPC) de la Chine. L’IPC a reculé de 0,3 % en décembre, ce qui est moins que la baisse de 0,5 % constatée en novembre et inférieur à la baisse prévue de 0,4 %. Malgré la baisse du commerce mondial de la Chine en 2023, cet impact a été minime, les acteurs du marché se concentrant davantage sur la modération de l’inflation aux États-Unis.

Attentes en fonction des futures données du marché

À l’avenir, les traders surveilleront attentivement les données australiennes sur la confiance des consommateurs Westpac et l’inflation de TD Securities, qui doivent toutes deux être publiées mardi. Ces chiffres, ainsi que l’indice manufacturier Empire State de New York aux États-Unis et les données sur les ventes au détail de décembre, pourraient donner une direction plus claire à la paire AUD/USD.

Analyse technique : Prédiction d’un trading en range

D’après l’analyse technique, la paire AUD/USD devrait continuer à évoluer dans un range de trading. La paire oscille actuellement autour du niveau de 0,67, la moyenne mobile exponentielle (EMA) à 50 jours servant de support continu. Cet indicateur important est étroitement suivi par de nombreux acteurs du marché.

Dans ces circonstances, il est recommandé de faire du trading à court terme à l’intérieur de ce range. Cependant, il n’est pas conseillé d’initier des positions importantes ou de les maintenir pour du swing trading.

Mouvement potentiel de l’AUD/USD

Si la paire AUD/USD franchit le niveau de 0.6750, il pourrait y avoir une opportunité de mouvement haussier vers le niveau de 0.69. À l’inverse, une cassure en dessous de la moyenne mobile à 200 jours pourrait entraîner une chute vers le niveau de 0,65, une barrière psychologique importante et un niveau clé de l’historique des prix.

Sentiment du marché et autres facteurs influençant

Plusieurs facteurs influencent la paire AUD/USD, notamment le sentiment du marché, les taux d’intérêt déterminés par la Reserve Bank of Australia (RBA), l’état de l’économie chinoise, le coût du minerai de fer (la plus grande exportation de l’Australie) et la balance commerciale du pays.

Actuellement, le sentiment du marché penche vers une position neutre, le marché se contentant de maintenir sa position actuelle. L’attention est portée sur d’éventuelles baisses de taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) en mars, les spéculations prenant de l’ampleur après que Barclays a révisé ses prévisions pour la première baisse de taux de la Fed de juin à mars.

Les offres d’emploi en Australie ont également montré une amélioration en décembre, passant d’une baisse de 4,6 % à une augmentation de 0,1 %. Les traders surveilleront de près les données sur la confiance des consommateurs de Westpac et l’inflation de TD Securities, ainsi que les attentes d’inflation des consommateurs et les données sur le marché du travail au cours de la semaine.

L’état de l’économie chinoise, qui est le principal partenaire commercial de l’Australie, est un autre facteur crucial pour la paire AUD/USD. Le ralentissement du marché immobilier en Chine devrait se poursuivre pendant encore deux ans, selon l’ancien directeur de PBoC, Sheng Songchen. Cela pourrait affecter les ventes de logements neufs et avoir des répercussions sur le dollar australien.

La paire AUD/USD a commencé la semaine sur une note positive, gagnant du terrain grâce à la faiblesse de l’USD. Le marché devrait rester en range, les traders se concentrant sur les prochaines publications de données économiques. La paire AUD/USD est influencée par plusieurs facteurs, dont le sentiment du marché, les taux d’intérêt, la santé économique chinoise, les prix du minerai de fer et la balance commerciale. Comme toujours, il est essentiel pour les traders de mener des recherches approfondies et de prendre en compte les risques associés à l’investissement sur les marchés financiers.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.