Assurance habitation : les prix augmentent face aux sinistres climatiques

3 mai 2024

Les sinistres climatiques coûtent de plus en plus cher aux assurances qui répercutent la hausse des indemnités aux victimes sur le tarif des assurances habitation.

Grêle, sécheresse, inondations et incendies alourdissent la facture

Inondations, sécheresses, incendies de forêts ou chutes de grêles, les aléas climatiques causent des sinistres de plus en plus lourds et fréquents. En 2022, les assurances ont dû verser plus de 10 milliards d’euros d’indemnités aux victimes des intempéries climatiques. C’est un chiffre jamais vu depuis plus de 20 ans et qui représente une hausse de 65 % par rapport à la moyenne des 5 dernières années.

La facture salée des assurances se répercute sur les tarifs des assurances habitation. Les sinistres climatiques ne sont pas la seule cause de cette augmentation. Les cambriolages y participent également, avec une augmentation de 11,4 % en moyenne en France de 2021 à 2022.

Des disparités entre les régions françaises

Les tarifs des assurances habitations ont subi une hausse moyenne de 5 % en 2024 après une stagnation postcovid. Les régions françaises ne sont cependant pas égales devant cette augmentation.

Des régions comme la Bretagne ou l’Occitanie connaissent des hausses significatives de respectivement 10,68 % et 8,15 %. La Bretagne reste néanmoins la région la moins chère en matière d’assurance habitation avec un tarif moyen annuel de 189 € en 2024, face aux prix records de l’Occitanie. Avec une moyenne de 251 € annuels, cette dernière est particulièrement victime d’intempéries. L’île de France est la seule région à connaître une baisse de 0,25 %.

Baisser la facture en faisant jouer la concurrence

Dans le système d’assurance français, les cotisations augmentent lorsque les risques s’aggravent, comme c’est le cas, dernièrement, des risques liés aux intempéries. Il est néanmoins possible de négocier à la baisse le prix d’une assurance habitation. Pour un même profil d’assuré, les tarifs peuvent en effet varier du simple, au triple, voire plus. Pour ce faire, il ne faut pas hésiter à mettre son assureur en concurrence car le secteur des assurances est très compétitif.

Se tourner vers un établissement bancaire en ligne peut être une alternative intéressante car ces établissements affichent généralement des prix compétitifs. La banque en ligne Monabanq, par exemple, propose une assurance habitation complète et personnalisable. Ses garanties peuvent inclure jusqu’à la prise en charge des mensualités d’un crédit immobilier en cas de logement inhabitable.

Sophie Layson
Écrit par
Sophie Layson est une rédactrice freelance spécialisée dans des domaines d'expertise variés dont la finance. Elle est diplômée de l'ICHEC, une école de commerce belge, où elle a obtenu son diplôme d'ingénieur commercial. Tout au long de son parcours professionnel, elle a exercé diverses fonctions en management de projet, dans l'enseignement et dans les ressources humaines. Elle a finalement décidé d'allier sa passion pour l'écriture à ses compétences dans le conseil, dans l'analyse et en matière de communication afin de devenir rédactrice dans ses domaines d'expertise et de prédilection. Elle aime également pratiquer les multiples langues qu'elle connaît, marcher et voyager.