Rallye du couple GBP/USD : le rôle de l'économiste en chef de la Banque d'Angleterre

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
10 juillet 2024 Temp de lecture : 3 min

La livre sterling (GBP) prend de l’ampleur face au dollar américain (USD), atteignant un niveau de 1,2842. Cette augmentation fait suite à l’avertissement de Huw Pill, l’économiste en chef de la Banque d’Angleterre, contre la prise de décisions politiques basées sur des points de données isolés. Les commentaires de Pill ont stimulé l’élan haussier de la paire GBP/USD, incitant les traders à viser le plus haut du 12 juin à 1,2861, suivi du plus haut de l’année à 1,2894.

Facteurs techniques à l’origine de la hausse de la paire GBP/USD

D’un point de vue technique, la paire GBP/USD a repris sa tendance à la hausse après avoir rebondi par rapport aux plus bas hebdomadaires atteints mardi. L’indice de force relative (RSI) indique une dynamique favorable pour les acheteurs, renforçant le potentiel de la paire à atteindre des niveaux plus élevés dans un futur proche.

Impact des événements économiques à venir et de la publication des données

Les événements clés et les publications de données continueront à déterminer la trajectoire de la paire GBP/USD. Les prochaines données de l’IPC américain, dont la publication est prévue jeudi, pourraient avoir une influence significative sur le couple. Le mois dernier, une hausse de l’IPC moins importante que prévu n’a pas conduit à une baisse notable du dollar américain. Cependant, un autre rapport mitigé sur l’IPC pourrait suggérer une résurgence de la désinflation, ce qui pourrait affecter la valeur du dollar.

En outre, le calendrier économique américain comprend des mesures de l’inflation telles que l’IPP et les enquêtes sur le sentiment des consommateurs et les attentes d’inflation de l’Université du Michigan. Conjuguées aux discours des membres de la Réserve fédérale, ces publications de données pourraient influencer le couple GBP/USD.

L’estimation mensuelle du PIB du Royaume-Uni et son impact potentiel

Entre-temps, le Royaume-Uni dévoilera jeudi son estimation mensuelle du PIB, offrant un aperçu de la santé de l’économie. Des données positives pourraient propulser encore plus le couple GBP/USD, en particulier compte tenu de la réaction relativement modérée du marché à la prise en main du poste de Premier ministre britannique par Keir Starmer.

L’influence de la politique monétaire sur la livre sterling

En tant que la monnaie la plus ancienne du monde et la monnaie officielle du Royaume-Uni, la valeur de la livre sterling est fortement influencée par les décisions de politique monétaire de la Banque d’Angleterre. La BoE ajuste les taux d’intérêt pour maintenir la stabilité des prix et atteindre son objectif d’inflation. Des données économiques solides et des balances commerciales positives jouent également un rôle dans le soutien de la livre sterling.

Réflexions finales : le rallye de la paire GBP/USD et la voie à suivre

Le couple GBP/USD a connu une hausse, stimulée par les commentaires de Huw Pill, économiste en chef de la Banque d’Angleterre. Les indicateurs techniques suggèrent une nouvelle tendance à la hausse, avec des niveaux de résistance à 1,2861 et 1,2894. Cependant, la publication imminente des données de l’IPC américain et d’autres indicateurs économiques sont sur le point de jouer un rôle décisif dans la détermination de l’orientation future du couple. Par conséquent, les traders doivent rester attentifs à ces événements pour prendre des décisions éclairées.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.