Rebond du marché boursier américain suite à des nouvelles économiques favorables

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
19 mai 2024

Rebond du marché boursier américain suite à des nouvelles économiques favorables

Mercredi a été une journée de reprise pour le marché boursier américain, les principaux indices ayant rebondi après des pertes antérieures. Ce revirement positif peut être attribué à un rapport sur l’inflation relativement bénin et à des nouvelles encourageantes du secteur de la vente au détail. Cependant, les gains ont été modestes, ce qui suggère un marché qui reste prudent.

Performances des principaux indices

Le S&P 500 a enregistré une hausse de 0,2 %, tandis que le Nasdaq Composite a affiché une légère augmentation de 0,1 %. Le Dow Jones Industrial Average a eu une meilleure performance, grimpant de 0,4 %. Les petites capitalisations ont constamment surperformé, l’indice Russell 2000 augmentant de 0,2 %. Cependant, cet indice a rencontré une résistance à sa moyenne mobile sur 200 jours, ce qui suggère que nous pourrions assister à un repli dans un avenir proche.

Résultats mitigés pour le secteur de la vente au détail

Malgré une orientation favorable du marché, certains détaillants ont affiché des résultats mitigés. Target (TGT) a annoncé des bénéfices étonnamment solides, faisant grimper son action de 17 %. Les bénéfices de la société ont dépassé les prévisions des analystes, augmentant de 36,4 % à 2,10 $ par action. Cependant, les ventes ont diminué de 4,2 % pour s’établir à 25,4 milliards de dollars.

À l’inverse, Advance Auto Parts (AAP) a fait état d’une perte inattendue au troisième trimestre et a réduit ses prévisions. Son action a d’abord chuté, mais a rebondi dans l’après-midi. TJX Cos. (TJX) a connu une baisse de 3,2 % après que ses prévisions pour le trimestre en cours aient déstabilisé les investisseurs, malgré le dépassement des estimations de ventes et de bénéfices. Urban Outfitters (URBN) et Guess (GES) ont réussi à sortir des bases de gobelets avec poignée, ce qui indique une dynamique positive pour ces chaînes de vêtements.

En somme, le secteur de la vente au détail a bénéficié d’un coup de pouce, le SPDR S&P Retail ETF (XRT) ayant grimpé de 2,1 %. Cet ETF est maintenant au-dessus de sa moyenne mobile à 200 jours pour la première fois depuis début septembre.

Apaisement des craintes liées à l’inflation

Le sentiment positif du marché a été renforcé par une baisse de l’inflation. En octobre, l’indice des prix à la production a diminué de 0,5 %, ce qui représente la plus grande baisse mensuelle depuis avril 2020. Sur une base annuelle, les prix de gros ont augmenté de 1,3 %, ce qui laisse présager un ralentissement de la tendance des prix. On s’attend à ce que la diminution des pressions inflationnistes offre un certain répit aux marchés.

Les ventes au détail ont reculé de 0,1 % en octobre, pour la première fois depuis avril. Cependant, la baisse n’a pas été aussi drastique que les économistes l’avaient prédit. En excluant l’automobile, les ventes ont augmenté de 0,1 %, un résultat meilleur que prévu. L’économiste en chef de LPL a observé que même si le rythme des dépenses de consommation au quatrième trimestre devrait ralentir, une forte appétence pour les achats en ligne pourrait avoir un impact positif sur la prochaine période des ventes de fin d’année.

Marché obligataire et attentes futures

Alors que le marché boursier a enregistré des gains, le marché obligataire a connu une baisse substantielle des rendements. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a baissé de 9 points de base à 4,53%. Cette baisse des rendements, conjuguée à l’inflation positive et aux données sur le commerce de détail, a incité les acteurs du marché à réévaluer leurs attentes concernant les prochaines hausses de taux de la Réserve fédérale. Actuellement, les marchés à terme prévoient une baisse des taux d’un quart de point d’ici à mai et un assouplissement de 100 points de base jusqu’en 2024.

En conclusion, le marché boursier américain a rebondi mercredi, alors que les inquiétudes liées à l’inflation se sont apaisées. Le secteur de la vente au détail a affiché des résultats variés, certaines entreprises dépassant les attentes en matière de bénéfices tandis que d’autres ont déçu les investisseurs. Le sentiment positif du marché a été renforcé par une baisse de l’inflation et un léger ralentissement des ventes au détail. Dans l’ensemble, le marché continue d’avancer prudemment, les investisseurs gardant un œil attentif sur les futurs indicateurs économiques et les décisions de politique monétaire de la Fed.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.