Recul du dollar américain face à l’incertitude économique

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
4 avril 2024

Recul du dollar américain face à l’incertitude économique

Le dollar américain (USD) a atteint son niveau le plus bas depuis deux semaines, alors que les indicateurs économiques suggèrent des baisses rapides des taux d’intérêt à l’horizon. Un ralentissement inattendu de la croissance des services aux États-Unis a suscité des inquiétudes concernant la santé économique et la nécessité de diminuer les taux d’intérêt. Cependant, certains analystes du marché affirment que ces baisses pourraient ne pas être nécessaires si l’inflation continue de stagner. Malgré des chiffres décevants, le marché du travail américain fait preuve de résilience, ce qui suscite des spéculations sur le calendrier des baisses des taux d’intérêt.

Attente du rapport sur l’emploi aux États-Unis

L’attention se tourne maintenant vers la prochaine publication du rapport mensuel sur l’emploi aux États-Unis, qui devrait indiquer une création de 200 000 emplois en mars. La réaction à ce rapport pourrait être importante si les chiffres de l’emploi non agricole sont inférieurs aux attentes. Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale, envisage toujours une baisse des taux en juin, et le rapport sur l’emploi fournira des informations essentielles sur l’état de l’économie.

Le yen japonais se rapproche d’un plus bas historique

Parallèlement, le yen japonais (JPY) se rapproche de son niveau le plus bas depuis 34 ans face à l’USD. Le revirement de stratégie de la Banque du Japon, visant à mettre fin à huit années de taux d’intérêt négatifs, n’a pas permis de renforcer la monnaie. Kazuo Ueda, le gouverneur, a proposé que la banque centrale intervienne par le biais de la politique monétaire si les mouvements des taux de change affectent l’inflation et les salaires. Cependant, le contexte actuel des taux, avec des rendements américains à 10 ans supérieurs à 4 % et des taux proches de zéro au Japon, incite les investisseurs japonais à conserver leurs liquidités à l’étranger, ce qui prive le yen de soutien.

Baisse du franc suisse, stabilité de l’euro

Le franc suisse (CHF) s’est déprécié par rapport au dollar américain suite à une hausse de 1,0% de l’indice suisse des prix à la consommation en mars, une augmentation inférieure aux attentes par rapport à l’année précédente. Cette faible inflation en Suisse a renforcé les anticipations de baisse des taux par la Banque nationale suisse. L’euro (EUR), quant à lui, est resté stable malgré des données sur l’inflation européenne plus faibles que prévu, ce qui a renforcé les attentes d’une baisse des taux en juin.

Le marché des crypto-monnaies enregistre des gains

Dans le domaine des crypto-monnaies, le Bitcoin et l’Ether ont enregistré des gains. Le Bitcoin a augmenté de 3,3 % pour atteindre 67 918 $, tandis que l’Ether a affiché une hausse de 0,6 % à 3 324 $. Le marché des crypto-monnaies demeure volatil, les prix fluctuant en fonction du sentiment du marché et des évolutions réglementaires.

Surveillance des marchés : données économiques et politiques des banques centrales

En conclusion, le marché des changes est confronté à l’incertitude, les données économiques et les politiques des banques centrales continuant de façonner les taux de change. Le prochain rapport sur l’emploi aux États-Unis fournira des informations supplémentaires sur la situation économique et la possibilité d’une baisse des taux d’intérêt. Les investisseurs suivront de près ces développements afin de prendre des décisions éclairées sur le marché des devises.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.