Redressement des marchés boursiers américains, stimulé par les secteurs sensibles aux taux d’intérêt

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
10 mai 2024

Redressement des marchés boursiers américains, stimulé par les secteurs sensibles aux taux d’intérêt

La semaine dernière, les actions du marché américain ont connu une forte reprise, l’indice S&P 500 affichant sa plus grande hausse hebdomadaire en pourcentage depuis novembre 2022. Cette hausse a été alimentée par les secteurs sensibles aux taux d’intérêt, qui ont contribué à élargir l’ampleur des gains de l’indice. Le secteur immobilier a été le plus performant, suivi des services financiers et de la consommation discrétionnaire. Le rebond a été alimenté par une chute des rendements obligataires, qui a stimulé les multiples de valorisation des valeurs technologiques ainsi que des secteurs plus traditionnels sensibles aux taux d’intérêt. Selon Yardeni Research, la correction du marché boursier est désormais considérée comme terminée et le S&P 500 devrait clôturer l’année à 4 600 points.

Rebond après trois mois de baisse

La récente hausse des cours boursiers intervient après une chute de trois mois d’août à octobre, période durant laquelle les investisseurs ont été effrayés par la hausse du rendement des bons du Trésor américain à 10 ans. Toutefois, le rallye “épique” du marché obligataire la semaine dernière, qui a vu le rendement des bons du Trésor à 10 ans chuter à un niveau plus confortable de 5,00 %, a stimulé les actions. La performance du marché boursier semble également suivre le scénario classique de fin d’année, avec une faiblesse en septembre et en octobre ouvrant la voie à un éventuel rallye de fin d’année.

Secteur technologique et au-delà

Le rebond du marché boursier ne s’est pas limité au secteur technologique, qui a été le moteur des gains du S&P 500 pendant la majeure partie de l’année. La semaine dernière, les 11 secteurs de l’indice ont progressé, et bon nombre d’entre eux ont connu leur meilleure semaine en près d’un an. Les services de communication, la technologie et la consommation discrétionnaire ont été les secteurs les plus performants jusqu’à présent en 2023, avec des gains à deux chiffres. Les actions des grandes entreprises technologiques, y compris des sociétés comme Nvidia, Meta Platforms et Tesla, ont enregistré des gains importants cette année.

Perspectives et scepticisme

Concernant l’avenir, les investisseurs espèrent que la baisse des rendements obligataires marquera un tournant pour les actions, leur permettant de poursuivre leur redressement jusqu’à la fin de l’année. Cependant, certains analystes restent sceptiques quant à la durabilité de la récente reprise, suggérant qu’elle pourrait avoir été motivée par une couverture à découvert sur le marché des bons du Trésor plutôt que par une tendance à plus long terme. Ils mettent en garde contre une possible vulnérabilité du marché boursier face à une volatilité accrue et à un risque de baisse.

Une période calme pour les données économiques

En ce qui concerne le paysage économique plus large, une période calme s’annonce pour les données économiques et les bénéfices des entreprises. Cependant, des facteurs saisonniers favorables, tels que la performance historiquement forte de l’indice S&P 500 en novembre, pourraient soutenir la reprise des actions. Novembre marque le début de la meilleure période semestrielle de rendement pour le marché depuis 1950, le S&P 500 générant un rendement moyen de 7 % de novembre à avril.

La Réserve fédérale et les taux d’intérêt

Les investisseurs seront également attentifs aux interventions du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, qui doit s’exprimer à deux reprises dans les prochains jours. La politique de hausse des taux de la banque centrale a été au cœur des préoccupations des investisseurs, et beaucoup espèrent que la récente baisse des rendements obligataires indique que la Fed pourrait approcher la fin de son cycle de resserrement. Le marché sera à l’affût de toute indication de la part de Powell sur la trajectoire future des taux d’intérêt.

Mise à jour du marché des crypto-monnaies

Sur le marché des crypto-monnaies, les altcoins ont rattrapé leur retard sur le bitcoin, qui a récemment connu une flambée des prix. Ethereum a atteint 1 900 $ au cours du week-end pour la première fois depuis juillet, tandis que d’autres altcoins comme Litecoin, le XRP de Ripple et les jetons liés à Polygon et Cardano ont également enregistré des gains. Le regain de confiance et d’intérêt pour les altcoins est perçu comme une anticipation du prochain marché haussier, les traders capitalisant sur des opportunités précédemment invisibles.

Reprise des marchés : une lueur d’espoir

En somme, la récente reprise du marché boursier a donné aux investisseurs une lueur d’espoir après une période difficile. Bien qu’il y ait encore des incertitudes et des risques à venir, la performance positive du S&P 500 et du marché dans son ensemble suggère que les actions pourraient connaître des jours meilleurs. La clé sera maintenant de surveiller de près les données économiques, les bénéfices des entreprises et tout signal de la Réserve fédérale pour évaluer la durabilité de la récente reprise et son impact potentiel sur les tendances futures du marché.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.