Renforcement du yen japonais malgré les spéculations

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
25 mars 2024

Renforcement du yen japonais malgré les spéculations

Le yen a augmenté en valeur lundi, alors que le diplomate japonais le plus éminent a lancé un avertissement aux spéculateurs qui tentent d’affaiblir la devise. Parallèlement, le yuan chinois a également augmenté en valeur, en raison de la vente présumée de dollars par les banques d’État. Cela s’est traduit par une baisse de la valeur du dollar américain par rapport à un ensemble de devises, après avoir atteint un sommet d’un mois vendredi.

La position du Japon sur la faiblesse de sa monnaie

Le vice-ministre des Finances chargé des affaires internationales du Japon a exprimé son inquiétude quant à la fragilité de la monnaie japonaise, affirmant qu’elle ne reflète pas les fondamentaux économiques du pays. Cette déclaration est considérée comme un signal pour les traders qu’une intervention pourrait avoir lieu si le yen continue de décliner par rapport au dollar. Le dollar a finalement enregistré une baisse de 0,11 % par rapport au yen, après avoir atteint un plus haut de quatre mois vendredi.

La résilience du yuan chinois face aux attentes du marché

Sur le marché offshore, le yuan chinois a enregistré un gain de 0,37 %, soutenu par des soupçons de vente de dollars par des banques d’État et par des directives robustes de la banque centrale chinoise. Malgré les attentes du marché d’un nouvel assouplissement monétaire pour soutenir l’économie, la devise chinoise a résisté.

L’indice du dollar affiche une baisse

L’indice du dollar, qui mesure la devise américaine par rapport à une sélection de devises majeures, a finalement reculé de 0,23 %. Cette baisse est attribuée aux récents commentaires de Jerome Powell, président de la Réserve fédérale, sur les baisses de taux potentielles cette année, malgré un taux d’inflation plus élevé que prévu en janvier et février.

Inflation persistante et Réserve fédérale

Certains responsables de la Réserve fédérale, dont le président de la Fed d’Atlanta, Raphael Bostic, ont exprimé leurs inquiétudes quant à l’inflation persistante et aux données économiques plus fortes que prévu. M. Bostic prévoit désormais une seule baisse des taux d’intérêt d’un quart de point pour cette année, contre deux précédemment.

Anticipation de l’indice des prix des dépenses de consommation personnelle

Cette semaine, l’attente de la publication de l’indice des prix des dépenses de consommation personnelle (PCE) pour le mois de février, qui devrait fournir un aperçu supplémentaire de la politique de la Réserve fédérale, est de plus en plus grande. Cependant, les volumes de transactions pourraient être plus faibles en raison du jour férié du Vendredi saint, lorsque d’autres marchés, y compris les actions et les obligations, sont fermés.

Autres devises : euro, livre sterling et dollar australien

En ce qui concerne les autres nouvelles sur les devises, l’euro a augmenté de 0,27 % par rapport au dollar, tandis que la livre sterling a augmenté de 0,36 %. Suite à la décision de la Banque nationale suisse de réduire les coûts d’emprunt la semaine dernière et aux commentaires d’Andrew Bailey, gouverneur de la Banque d’Angleterre, sur d’éventuelles baisses de taux, les paris sur une baisse des taux par la Banque centrale européenne et la Banque d’Angleterre ont augmenté.

Actualisations du dollar australien et du bitcoin

Le dollar australien a également enregistré une augmentation de 0,40 %, tandis que le bitcoin a augmenté de 6,9 % à 67 923 $. Malgré cette hausse, il reste en deçà de son record de 73 803,25 $ atteint le 14 mars.

Perspective d’avenir pour les marchés des devises

En résumé, le yen s’est renforcé et le dollar américain s’est déprécié par rapport à une sélection de devises, alors que le diplomate japonais le plus éminent a mis en garde contre la spéculation sur le yen et que le yuan chinois a enregistré des gains grâce à la vente présumée de dollars par des banques d’État. La chute du dollar est également influencée par les commentaires des responsables de la Réserve fédérale sur les baisses de taux potentielles cette année. Alors que le marché anticipe une augmentation des baisses de taux, d’autres devises telles que l’euro, la livre sterling et le dollar australien ont augmenté. Cependant, le bitcoin a connu une certaine instabilité, augmentant depuis son récent plus bas mais restant en deçà de son niveau record. La publication de l’indice des prix PCE et la surveillance continue des politiques des banques centrales fourniront de plus amples informations sur les marchés des changes dans les semaines à venir.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.