Déclaration publicitaire

Résilience du marché face à l'incertitude

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
1 décembre 2023

Résilience du marché face à l’incertitude

En dépit des remarques prudentes du président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, les principaux indices boursiers ont terminé la journée en se rapprochant de leurs plus hauts niveaux. Le Dow Jones Industrial Average a connu une hausse de 0,7 % avant la clôture, ce qui suggère que les investisseurs ont réagi de manière plus positive que prévu aux commentaires de Powell.

Commentaires de Powell et réaction du marché

Jerome Powell a affirmé qu’il serait prématuré de conclure avec certitude si la Fed a adopté une position suffisamment restrictive ou de spéculer sur le moment où la politique monétaire pourrait être assouplie. Toutefois, les marchés financiers ont réagi comme si Powell avait adopté une position plus conciliante, le rendement du bon du Trésor de référence à 10 ans ayant chuté de 13 points de base à 4,22 %.

Données économiques récentes

Parmi les données économiques publiées vendredi, l’indice manufacturier des directeurs d’achat de S&P Global pour novembre s’est établi à 49,4, indiquant une contraction de l’activité manufacturière. Ce chiffre est inférieur aux prévisions consensuelles de 47,5 et inchangé par rapport à celui d’octobre, soit 46,7. Cela suggère que le secteur manufacturier continue de faire face à des défis.

Performance boursière

Malgré ces données économiques mitigées, le S&P 500 a progressé de 0,5 % sur le marché boursier. Les secteurs de la santé et des services de communication ont été à la traîne, tandis que les secteurs de l’industrie et de l’immobilier ont mené les gains. Le Nasdaq a affiché une progression plus modeste de 0,4 %. Le volume sur le NYSE et le Nasdaq était plus élevé qu’à la même heure jeudi.

Mouvements notables des actions

Certaines actions individuelles ont également connu des mouvements significatifs. Salesforce a poursuivi sa progression après une rupture de résistance jeudi, tandis qu’Intel a été à la traîne dans le Dow Jones, chutant de plus de 2 %. Johnson & Johnson a progressé suite à une mise à niveau d’UBS, et Tesla a chuté de près de 1 % après le lancement de son Cybertruck, les analystes s’étant inquiétés des délais d’attente plus longs et d’un prix élevé.

Dans le secteur des petites capitalisations, l’indice Russell 2000 a bondi de plus de 2 % et le ETF Innovator IBD 50 a franchi la moyenne mobile à 200 jours avec un gain de plus de 1,5 %. United Rentals et InterContinental Hotels ont tous deux atteint des sommets historiques, signalant de solides performances dans ces secteurs.

Impact des rapports sur les bénéfices

En ce qui concerne les bénéfices, Marvell Technology et Ambarella ont tous deux rapporté une baisse de leurs ventes et de leurs bénéfices, tandis que Dell a brièvement plongé sous sa ligne des 50 jours. Cependant, UiPath et Elastic ont enregistré des gains significatifs après avoir affiché de solides résultats trimestriels.

L’une des actions ayant fait l’objet de nouvelles négatives a été Pfizer, qui a chuté suite à des informations selon lesquelles elle cessera de développer son médicament amaigrissant en raison d’effets secondaires. L’action continue d’afficher une tendance à la baisse, tout comme la ligne des 50 jours.

Optimisme des investisseurs face à l’incertitude

Dans l’ensemble, le marché boursier a fait preuve de résilience malgré la position prudente de Powell et des données économiques mitigées. Les investisseurs semblaient réagir positivement à la perspective d’un possible assouplissement futur de la politique monétaire de la Fed. Cependant, il reste à voir combien de temps cet optimisme perdurera et si les indicateurs économiques soutiendront de nouveaux gains du marché.

Anticipation

À l’avenir, les investisseurs surveilleront de près les événements à venir, tels que la dernière réunion de l’année de la Fed les 12 et 13 décembre et la publication de nouvelles données économiques, afin d’évaluer l’orientation du marché. L’incertitude et la volatilité devraient persister, ce qui implique que les investisseurs doivent rester prudents et surveiller de près leurs portefeuilles.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.