Signaux de trading mitigés pour les paires d’euros EUR/USD et EUR/GBP

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
20 juin 2024 Temp de lecture : 3 min

L’euro fait actuellement face à une combinaison de signaux de trading, comme l’a révélé la dernière analyse du sentiment des détaillants. Selon les données des traders particuliers d’IG, la majorité d’entre eux possèdent une position nette longue pour les paires EUR/USD et EUR/GBP. Toutefois, les récents changements de positionnement ont entraîné des perspectives de trading mitigées.

Analyse du sentiment pour l’EUR/USD

Pour la paire EUR/USD, 54,49 % des traders sont nets longs, affichant un ratio long/short de 1,20 pour 1. Il est intéressant de noter que si le nombre de traders nets longs a légèrement diminué par rapport à la veille, il a toutefois enregistré une augmentation substantielle par rapport aux chiffres de la semaine dernière. À l’inverse, le nombre de traders nets à découvert a augmenté par rapport à hier tout en diminuant par rapport à la semaine précédente. Cette juxtaposition de sentiment et de changements récents laisse entrevoir des perspectives de trading mitigées pour l’EUR/USD.

Perspectives de trading pour l’EUR/GBP

Dans le cas de la paire EUR/GBP, nous observons que 73,13 % des traders détiennent une position nette longue, avec un ratio long/short de 2,72 pour 1. Le nombre de traders nets longs a augmenté par rapport à la veille, mais a diminué par rapport à la semaine dernière. D’un autre côté, le nombre de traders nets à découvert a diminué par rapport à hier, mais a connu une augmentation significative par rapport à la semaine dernière. Cette combinaison de sentiment et de changements récents suggère également des prévisions de trading mitigées pour l’EUR/GBP.

Influenceurs du marché à venir

Les traders surveilleront de près plusieurs événements clés et publications de données susceptibles d’affecter le trading de l’euro. Jeudi, des données sur les demandes de chômage aux États-Unis seront publiées, apportant un éclairage sur l’état du marché du travail américain. De plus, vendredi verra la publication des chiffres de l’activité PMI pour la zone euro et les États-Unis, ce qui pourrait influencer le sentiment dans un sens ou dans l’autre.

Analyse technique pour l’EUR/USD

L’analyse technique laisse entrevoir un possible mouvement haussier pour la paire EUR/USD vers la moyenne mobile exponentielle (EMA) à 200 jours autour de 1,0800. Cependant, la présence d’une résistance près de 1,1140 par rapport aux sommets précédents de fin décembre pourrait freiner la dynamique haussière. Si cette tendance persiste, l’EUR/USD pourrait potentiellement connaître un retournement à la baisse, tombant sous 1,0600.

Le rôle de l’euro dans le commerce mondial

Deuxième monnaie la plus échangée au monde, l’euro représente une part importante des opérations de change. La Banque centrale européenne (BCE) joue un rôle crucial dans la gestion de la politique monétaire et le maintien de la stabilité des prix dans la zone euro. Les données économiques telles que le PIB, les PMI manufacturiers et de services et l’inflation influencent considérablement l’orientation de l’euro.

L’analyse actuelle du sentiment des particuliers suggère des perspectives de trading mitigées pour les paires EUR/USD et EUR/GBP. Il est recommandé aux traders de surveiller de près les événements à venir et les publications de données pour évaluer efficacement la direction du trading en euros.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.