Tensions au Moyen-Orient et résilience de l’EUR/USD

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
15 avril 2024

Tensions au Moyen-Orient et résilience de l’EUR/USD

La paire de devises EUR/USD tente de rebondir après avoir atteint son plus bas niveau depuis cinq mois, principalement à cause des tensions croissantes au Moyen-Orient. Le week-end dernier, l’Iran a réagi à une attaque supposée contre son consulat en Syrie en lançant des drones armés et des missiles sur Israël. Malgré cette escalade, les marchés ont conservé une certaine stabilité, probablement due à l’avertissement préalable de l’Iran sur l’attaque, ce qui a contribué à limiter le risque d’une escalade supplémentaire.

Les valeurs refuges font monter l’USD

Le dollar américain (USD) a connu une hausse suite à une augmentation des achats de dollars. Les investisseurs ont recherché la sécurité dans les actifs refuges en raison des tensions géopolitiques. Cette tendance a exercé une pression à la baisse sur la paire EUR/USD. Cependant, cette dernière se rapproche désormais de 1.0650 lors de la séance asiatique de lundi, se rétablissant du plus bas de cinq mois de 1.0622 atteint le vendredi précédent.

La divergence des politiques monétaires accentue les pressions à la baisse

La paire EUR/USD est confrontée non seulement aux tensions au Moyen-Orient, mais aussi à des pressions à la baisse en raison des divergences politiques entre la Banque centrale européenne (BCE) et la Réserve fédérale (Fed). La BCE a laissé entendre que si l’inflation sous-jacente continuait à ralentir, elle pourrait envisager de réduire ses taux directeurs en juin.

En revanche, la force de l’inflation aux États-Unis et la solidité des indicateurs macroéconomiques incitent la Fed à reconsidérer ses plans d’assouplissement monétaire. La probabilité que les taux d’intérêt restent inchangés lors de la réunion de juin a grimpé à 63,5 %, selon l’outil FedWatch du CME, contre 46,8 % la semaine précédente. Cette tendance suggère que le marché intègre une probabilité réduite de baisse des taux par la Fed. Les perspectives divergentes de la BCE et de la Fed en matière de politique monétaire exercent une pression baissière supplémentaire sur la paire EUR/USD.

Surveillance de la performance économique

Les investisseurs suivront de près les données corrigées des variations saisonnières de la production industrielle de la zone euro et les chiffres des ventes au détail aux États-Unis lundi. Ces publications fournissent des informations supplémentaires sur la santé économique de la zone euro et des États-Unis et pourraient potentiellement influencer la paire EUR/USD.

Investir sur des marchés ouverts comporte de nombreux risques, y compris la perte potentielle de la totalité ou d’une partie de votre investissement. Par conséquent, il est essentiel de mener des recherches et des analyses approfondies avant de prendre une décision d’investissement.

La paire EUR/USD tente de se redresser après avoir atteint ses plus bas niveaux depuis cinq mois dans un contexte de tensions accrues au Moyen-Orient. Elle subit une pression baissière en raison de politiques divergentes entre la BCE et la Fed. Les tensions géopolitiques et la publication de données économiques continueront de façonner l’évolution de la paire EUR/USD dans les jours à venir. Il est recommandé aux traders et aux investisseurs de rester informés et de faire preuve de prudence lorsqu’ils prennent des décisions de trading dans cet environnement de marché volatile.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.