Turbulences sur le cours de l'action de Trump Media

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
9 avril 2024

Turbulences sur le cours de l’action de Trump Media

Les actions de Trump Media, l’organisation à l’origine de l’application Truth Social, ont connu une volatilité marquée depuis leur introduction en bourse le mois dernier. Le cours de l’action est passé d’un pic de 66 $ à environ 36 $ lundi. Cependant, les analystes déconseillent de tirer des conclusions définitives sur la trajectoire de l’action, en raison du pourcentage élevé de ventes à découvert, qui suggère que les traders prévoient une chute de l’action.

Impact sur la fortune de Trump

L’ancien président Donald Trump, qui détient une participation majoritaire dans Trump Media, a vu sa valeur nette chuter de 5,2 milliards de dollars à 2,9 milliards de dollars suite à la baisse de l’action. Cependant, des obligations contractuelles empêchent Trump de vendre ou d’emprunter sur ses actions pendant six mois.

Malgré les affirmations de Trump selon lesquelles l’entreprise se porte « très bien » et le fait qu’il balaye les critiques sur sa portée comme étant des « mensonges », les dossiers de l’entreprise montrent que Trump Media a enregistré une perte de 58,2 millions de dollars l’année dernière et n’a déclaré aucune donnée utilisateur. De plus, l’auditeur de l’entreprise a émis un avis de « continuité d’exploitation », mettant en doute sa viabilité.

La fusion apporte des bénéfices financiers

La fusion de Trump Media avec Digital World Acquisition Corp., qui a conduit à l’introduction en bourse de l’entreprise, a été financièrement avantageuse pour les cadres supérieurs et les initiés. Le PDG Devin Nunes, ainsi que d’autres dirigeants, ont reçu des salaires, des primes de rétention et des allocations d’actions. Trump lui-même détient 78,75 millions d’actions, ce qui lui confère une participation d’environ 58 % dans l’entreprise.

Inquiétudes concernant les divulgations financières

Ces divulgations financières ont mis les experts mal à l’aise, certains spéculant que les déclarations récentes de Trump concernant la stabilité financière de l’entreprise pourraient potentiellement enfreindre la loi sur les valeurs mobilières. Trump a affirmé que la société disposait de plus de 200 millions de dollars de liquidités et n’avait aucune dette, mais les analystes contestent que ces déclarations pourraient être trompeuses et manipuler de manière fallacieuse la perception des investisseurs.

Viabilité de Truth Social

La chute du cours de l’action et les difficultés financières de l’entreprise ont amené certains experts à se questionner sur sa viabilité réelle. Truth Social a enregistré un taux d’épuisement de 58 millions de dollars l’année dernière pour un chiffre d’affaires de seulement 4,1 millions de dollars. La survie de l’entreprise semble dépendre du succès de la fusion, et sa situation financière s’est améliorée après la fusion grâce à un afflux de liquidités de Digital World Acquisition Corp.

Soutien des investisseurs individuels

Malgré la volatilité et les inquiétudes financières, les actions de Trump Media sont maintenues à flot par les investisseurs individuels, dont beaucoup sont considérés comme des partisans fervents de Trump. La base d’utilisateurs et les mesures de croissance de la plateforme restent floues, mais les déclarations de Trump sur une croissance exponentielle du nombre d’abonnés ont été accueillies avec scepticisme.

Le cours de l’action de Trump Media a connu une volatilité significative depuis son introduction en bourse, les experts mettant en garde contre des conclusions hâtives. Les difficultés financières de l’entreprise et la possible violation des lois sur les valeurs mobilières par des déclarations fallacieuses ont soulevé des inquiétudes. L’avenir de Truth Social et son potentiel pour concurrencer dans l’espace des médias sociaux restent incertains.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.