Déclaration publicitaire

Un marché haussier : le pouvoir des actions

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
4 mars 2024

Un marché haussier : le pouvoir des actions

Les actions ont connu leur meilleur mois depuis plus d’une année, stimulées par des facteurs tels que la conviction du marché que la Réserve fédérale a terminé sa hausse des taux d’intérêt et par des bénéfices impressionnants. L’indice S&P 500 a connu des hauts et des bas au cours de l’année. Cependant, une récente série de quatre semaines de gains et un ralentissement de l’inflation ont suscité l’optimisme des investisseurs. Les données historiques suggèrent que le S&P 500 pourrait augmenter d’environ 16 % au cours de l’année prochaine, avec une prédiction similaire émanant d’un autre outil de prévision. De plus, les analystes de Wall Street prévoient une accélération substantielle de la croissance des revenus et des bénéfices du S&P 500 en 2024, ce qui pourrait propulser le marché boursier encore plus haut.

Investir dans le fonds indiciel S&P 500

Les investisseurs ont le choix d’investir dans un fonds indiciel S&P 500, qui a toujours été une source de revenus fiable sur de longues périodes. Des périodes de détention d’un an, de cinq ans, de 10 ans et de 20 ans ont démontré des chances croissantes d’obtenir un rendement positif pour le S&P 500. D’autre part, les investisseurs peuvent également envisager d’acheter des actions individuelles, le secteur de l’intelligence artificielle (IA) étant particulièrement attrayant. L’IA devrait générer une richesse substantielle dans les années à venir, et plusieurs experts comparent son impact à celui d’Internet ou du microprocesseur.

Relance des actions sensibles aux taux d’intérêt

En novembre, les actions qui avaient d’abord été touchées par les craintes d’une hausse des taux d’intérêt ont connu une résurgence. L’indice S&P des banques régionales, le FNB phare Ark Innovation de Cathie Wood, les actions mèmes et l’indice Russell 2000 des petites capitalisations ont tous enregistré des gains importants. Les traders ont manifesté une peur de rater quelque chose (FOMO) lors du rallye, motivés par l’attente d’une baisse des taux d’intérêt. Les investisseurs sont à la recherche de rendement dans les secteurs sensibles aux taux d’intérêt, tels que l’immobilier, la technologie, la finance et la consommation discrétionnaire.

Position de la Réserve fédérale et spéculation sur les marchés

Alors que la Réserve fédérale a tenté de modérer les attentes concernant les baisses de taux, les signes d’atténuation de l’inflation ont alimenté les spéculations selon lesquelles des baisses de taux pourraient être imminentes. Cependant, certains stratèges avertissent que les investisseurs ne devraient pas devenir trop optimistes à l’égard des actions et que la forte conviction et l’euphorie ne se sont pas encore emparées du marché. Le sentiment des investisseurs reste plus baissier que haussier, et les indicateurs notables du marché n’ont pas atteint des niveaux alarmants. La spéculation persiste, mais les investisseurs font preuve de plus de prudence et sont conscients des incertitudes et des risques dans le climat actuel.

Des perspectives positives pour le mois de décembre

Le mois de décembre présente un potentiel pour les actions après un mois de novembre exceptionnel. Les données historiques et les outils de prévision suggèrent que le S&P 500 pourrait poursuivre sa tendance à la hausse au cours de l’année à venir. Les investisseurs ont la possibilité d’investir dans un fonds indiciel S&P 500 ou d’envisager des actions individuelles, en particulier dans des secteurs comme l’intelligence artificielle. Cependant, il faut faire preuve de prudence et les investisseurs doivent rester conscients des incertitudes et des risques du marché. Le marché pourrait connaître quelques fluctuations, mais les perspectives globales restent positives.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.