Déclaration publicitaire

Un virage significatif pour la politique de la Réserve fédérale

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
13 décembre 2023

Un virage significatif pour la politique de la Réserve fédérale

La prochaine réunion de la Réserve fédérale pourrait annoncer un changement majeur de politique pour ceux qui ont subi l’inflation au cours des deux dernières années. Il est peu probable que la banque centrale décide d’augmenter les taux, mais la réunion devrait montrer une orientation vers un assouplissement de la politique de hausse des taux et une préparation pour de futurs plans.

La position de la Fed sur les taux

Le choix de la Fed de maintenir les taux stables pour la troisième réunion consécutive suggère qu’elle considère que le cycle de hausse est terminé. On s’attend à un ralentissement de l’économie, et il est probable que le discours s’oriente vers des baisses de taux en 2024. Ce glissement potentiel vers des baisses de taux, bien que subtil, représenterait un pivot important pour la Fed après 11 hausses de taux d’intérêt.

Mise à jour sur les prévisions économiques

En plus d’une déclaration sur les taux, la banque centrale révisera également ses prévisions sur la croissance économique, l’inflation et le chômage. Le vocabulaire utilisé pour caractériser l’emploi, l’inflation, le logement et la croissance économique globale pourrait connaître certains changements. Le comité pourrait remplacer sa référence à un « resserrement supplémentaire de la politique » par un accent plus fort sur son engagement à ramener l’inflation à 2 %.

Inquiétudes concernant les conditions financières

Depuis la dernière réunion de la Fed, les conditions financières se sont nettement assouplies, ce qui pourrait susciter des inquiétudes. On s’attend à un arrêt des hausses de taux. Cependant, le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, pourrait aborder l’assouplissement des conditions financières lors de sa conférence de presse d’après-réunion.

Changements dans le « Dot Plot »

Le « dot plot », qui est la grille étroitement surveillée par la Fed des attentes des membres individuels, devrait également connaître quelques changements. On s’attend à ce que la hausse des taux soit supprimée cette année. Les prix du marché suggèrent que les traders s’attendent à ce que les baisses de taux commencent en mai 2024, mais la plupart des stratèges et économistes de Wall Street prévoient une approche plus prudente, les baisses de taux n’étant pas prévues avant la fin de l’année prochaine.

Projections pour les principales variables économiques

Les projections pour les principales variables économiques telles que le produit intérieur brut (PIB), l’inflation et le chômage ne devraient pas connaître de changements importants. Goldman Sachs prévoit une légère révision à la hausse du PIB et une légère révision à la baisse des projections pour le chômage et l’inflation des dépenses de consommation personnelles (PCE).

Trouver un équilibre entre les efforts de lutte contre l’inflation et la hausse des taux réels

Au cours de sa conférence de presse, Jerome Powell devra trouver un équilibre entre la lutte contre l’inflation et la hausse des taux réels. Le taux actuel des fonds fédéraux est fixé entre 5,25 % et 5,5 %, tandis que le taux d’inflation sous-jacent PCE est de 3,5 %. Jerome Powell a récemment reconnu que les taux sont en territoire restrictif, mais il semble que la Fed envisage de baisser le taux nominal des fonds pour préserver le même niveau de restriction réelle, peut-être en 2024.

Regard vers l’avenir

La réunion de la Réserve fédérale devrait marquer l’abandon des hausses de taux agressives et l’adoption d’une stratégie plus prudente. Bien que des baisses de taux soient en vue, la plupart des experts estiment qu’il est trop tôt pour les anticiper dans un avenir proche. La Fed continuera d’examiner de près les variables économiques et l’inflation avant de prendre d’autres décisions de politique monétaire.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.