Une histoire de dépréciation du dollar australien face à des données économiques mitigées

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
5 avril 2024

Une histoire de dépréciation du dollar australien face à des données économiques mitigées

Le dollar australien (AUD) s’est déprécié suite à la publication de chiffres économiques nationaux mitigés. La balance commerciale de l’Australie a chuté à 7 280 millions de dollars en glissement mensuel en mars, contre 10 058 millions en février. Cette baisse de l’excédent commercial a été attribuée à une réduction des exportations de 2,2 % en glissement mensuel et à une augmentation des importations de 4,8 % en glissement mensuel. Ces chiffres, inférieurs aux attentes, ont pesé sur le dollar australien.

Le dollar américain en difficulté dans un contexte de faiblesse des données sur le marché du travail

D’autre part, le dollar américain (USD) a été sous pression à la baisse en raison de la faiblesse des données sur le marché du travail aux États-Unis. L’US Dollar Index (DXY) s’est consolidé avec un sentiment négatif alors que les rendements des bons du Trésor américain ont chuté, peut-être sous l’influence de commentaires neutres de responsables de la Réserve fédérale. De plus, l’escalade des tensions géopolitiques suite à l’attaque d’Israël contre l’ambassade d’Iran en Syrie a contribué à la prudence des marchés et a attiré les investisseurs vers le dollar américain.

Regard vers l’avenir : données du marché du travail américain et paire AUD/USD

Pour l’avenir, les acteurs du marché attendent avec impatience les données sur le marché du travail américain, y compris la masse salariale non agricole, qui devrait diminuer. Si les données confirment cette attente, le dollar américain pourrait perdre encore du terrain, ce qui pourrait profiter à la paire AUD/USD.

Analyse technique de l’AUD

D’un point de vue technique, le dollar australien se négocie autour de 0,6570, avec une résistance immédiate observée autour du niveau de retracement de Fibonacci à 61,8% à 0,6596. Une percée au-dessus de ce niveau pourrait propulser la paire AUD/USD vers le niveau majeur de 0,6650 et le plus haut de mars de 0,6667. À la baisse, le support clé est identifié autour de la moyenne mobile exponentielle (EMA) à neuf jours de 0,6552 et du niveau de support majeur de 0,6550. Une cassure en dessous de ce dernier pourrait exercer une pression baissière sur la paire AUD/USD, la conduisant potentiellement vers le niveau psychologique de 0,6500.

Facteurs influençant l’AUD : taux d’intérêt, exportations, etc

Outre les indicateurs économiques, plusieurs autres facteurs influencent la valeur du dollar australien. L’un des facteurs les plus importants est le niveau des taux d’intérêt fixés par la Reserve Bank of Australia (RBA). Le statut de l’Australie en tant que pays riche en ressources naturelles détermine également la valeur de sa monnaie, le prix de sa plus grande exportation, le minerai de fer, étant un facteur clé. La santé de l’économie chinoise, le plus grand partenaire commercial de l’Australie, joue également un rôle crucial, tout comme l’inflation, le taux de croissance et la balance commerciale de l’Australie. Le sentiment du marché, qu’il soit favorable ou non au risque, est un autre facteur à prendre en compte, l’appétit pour le risque étant positif pour l’AUD.

Le rôle de la RBA et de l’économie chinoise

La RBA influence le dollar australien en fixant les taux d’intérêt, des taux plus élevés soutenant l’AUD et des taux plus bas ayant l’effet inverse. La RBA peut également recourir à l’assouplissement quantitatif et au resserrement pour influencer les conditions de crédit, ce qui peut avoir un impact sur l’AUD en conséquence. La Chine, étant le plus grand partenaire commercial de l’Australie, la performance de l’économie chinoise affecte directement la demande d’exportations australiennes et, par conséquent, le dollar australien. Le prix du minerai de fer, le plus grand produit d’exportation de l’Australie, joue également un rôle important dans la détermination de la valeur de l’AUD. Des prix plus élevés du minerai de fer entraînent généralement un renforcement de l’AUD.

L’impact de la balance commerciale sur l’AUD

Enfin, la balance commerciale, qui reflète la différence entre les exportations et les importations d’un pays, peut influencer la valeur du dollar australien. Une balance commerciale nette positive renforce l’AUD, tandis qu’une balance négative a l’effet inverse.

Tendances actuelles et spéculations futures

Dans l’ensemble, le dollar australien est actuellement confronté à des données économiques mitigées, tandis que le dollar américain est sous pression. Le résultat des prochaines données sur le marché du travail américain pourrait avoir un impact supplémentaire sur la paire AUD/USD. Les traders et les investisseurs doivent surveiller de près les indicateurs économiques, les taux d’intérêt, les prix des matières premières et le sentiment du marché pour prendre des décisions éclairées concernant le dollar australien.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.