Une liquidation sans précédent sur le marché boursier chinois

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.
19 avril 2024

Une liquidation sans précédent sur le marché boursier chinois

Le marché boursier chinois a subi un coup dur ces derniers jours, entraînant une perte de confiance significative des investisseurs internationaux dans une possible relance économique de Pékin. L’indice Hang Seng China Enterprises, qui suit les grandes entreprises cotées en Chine à Hong Kong, a connu une baisse d’environ 11% ce mois-ci. De même, l’indice de référence CSI 300 pour les actions négociées sur le marché intérieur a perdu plus de 5%. Ce ralentissement a surpris les banques de Wall Street, dont JPMorgan et Goldman Sachs, qui tablaient sur une reprise du marché boursier chinois cette année.

Le déclencheur : le discours de Davos et les indicateurs économiques

La liquidation a été déclenchée par le discours du Premier ministre Li Qiang à Davos, qui n’a pas évoqué de nouvelles mesures gouvernementales pour stimuler l’économie ou les marchés financiers. Les investisseurs institutionnels, qui avaient prudemment investi dans certaines grandes valeurs technologiques chinoises en début d’année, se sont rapidement désengagés lorsque les actions ont commencé à perdre de la valeur. Les investisseurs étrangers, qui avaient déjà vendu environ 90% des 33 milliards de dollars d’actions chinoises qu’ils avaient acquises en 2023, ont continué à vendre cette année. Les sorties de capitaux depuis le début de l’année ont plus que doublé suite à la confirmation par Pékin de la croissance annuelle la plus lente de la Chine depuis des décennies et d’une baisse de la population.

Impact sur le secteur de la gestion d’actifs

La chute du marché boursier chinois a également affecté le secteur de la gestion d’actifs du pays, entraînant le plus grand nombre de fermetures de fonds communs de placement en cinq ans. Environ 240 fonds communs de placement locaux ont été liquidés l’année dernière, le chiffre le plus élevé depuis 2018. La plupart de ces fonds fermés étaient axés sur les actions. Cette tendance baissière s’est poursuivie cette année, avec 14 fonds déjà liquidés et une vingtaine d’autres annonçant des fermetures imminentes. La diminution des fonds communs de placement a exacerbé la spirale descendante du marché boursier, les investisseurs privilégiant la sécurité des liquidités.

Dépréciation des valorisations et de la performance

La baisse des valorisations des actions chinoises a exercé une pression significative sur la performance, poussant le ratio cours/valeur comptable moyen des entreprises de l’indice Hang Seng vers un niveau historiquement bas. L’indice composite de Shanghai, qui suit toutes les entreprises cotées à la bourse chinoise, a reculé de 4,3% cette année, se rapprochant de son niveau le plus bas depuis mars 2020. Le sentiment des investisseurs a été négativement influencé par la faiblesse des données économiques et la décision de la banque centrale de maintenir des taux stables, plutôt que d’injecter des liquidités sur le marché.

Les investisseurs offshore et le sentiment actuel du marché

Les investisseurs étrangers se sont détournés des actions continentales, alimentant le pessimisme du marché. Des facteurs tels que l’absence de reprise économique, les tensions géopolitiques et la baisse des bénéfices ont tous contribué à cette tendance négative. Malgré les spéculations sur les achats d’État, cela pourrait ne pas suffire pour contrebalancer la pression vendeuse. Le marché reste susceptible de connaître de nouvelles baisses.

En conclusion, l’avenir du marché boursier chinois dépend de divers facteurs, tels que les politiques gouvernementales, la croissance économique et le sentiment des investisseurs. La performance du marché est étroitement liée aux indicateurs économiques et aux bénéfices, qui doivent se redresser pour qu’une reprise soit possible.

Cet article a été vérifié par plusieurs sources indépendantes. Nous avons utilisé des outils IA pour en faciliter la lecture.