spinner
Déclaration publicitaire

Capitone : L’assurance santé pour les retraités français vivant à l’étranger

19 janvier 2023

Caryl Gervereau, Directeur de Capitone revient pour FinMag sur les clés du succès de Capitone et ses ambitions pour les années à venir.

Par Marie-Ange Nodar

Capitone : L’assurance santé pour les retraités français vivant à l’étranger

Comment est née Capitone ?

Capitone en tant qu’assurance santé des retraités français est née en juillet 2015, du constat qu’il existait un vrai besoin en matière de complémentaire santé et, en l’occurrence, à destination des retraités français vivant à l’étranger.

Les retraités français ont une particularité très importante : il se trouve qu’au titre de leur pension de retraite française, s’ils ont cotisé au moins 15 ans,  un prélèvement correspondant à la cotisation de l’assurance maladie leur donne droit à la sécurité sociale en France et à la carte vitale, pour toujours.

Ils peuvent donc revenir en France, où ils continuent d’être assurés pour leurs soins inopinés lorsqu’ils font un séjour de moins de 3 mois.

Nous avons donc cherché à déterminer les problèmes de couverture santé existants dans les pays dans lesquels les retraités français s’installent en expatriation.

Et nous avons commencé par le Maroc.

A peine avions-nous mis en 2015 les contrats en ligne, que les associations de Français et Françaises nous ont contacté afin de présenter et distribuer notre solution de couverture. Avant Capitone, les retraités français qui vivaient à l’étranger n’avaient d’autre choix que de  s’inscrire à la Caisse des Français de l’Etranger (CFE) pour leur soins à l’étranger afin de bénéficier de complémentaires. Une solution beaucoup plus chère et souvent peu adaptée.

Au titre des accords de sécurité sociale entre la France et divers pays (dont le Maroc) les retraités français peuvent bénéficier de la couverture sociale du pays sans surcoût.

Nous avons permis aux retraités qui le souhaitent de ne plus souscrire à la CFE et pourtant de bénéficier d’une complémentaire santé au régime de base du pays d’expatriation. A cela nous avons inclus une garantie rapatriement sanitaire et rapatriement du corps en cas de décès très attendu.

Capitone était née.

Qu’est-ce qui vous différencie d’une assurance santé classique ?

A la différence des grosses compagnies d’assurance qui établissent souvent un contrat type pour les expatriés, identique à tous les pays et en complément de la Caisse des Français de l’étranger, nous, ce qu’on a décidé de faire c’est de ne cibler que les retraités français, et nous adapter aux spécificités et prises en charge médicales propres à chaque pays; c’est ce que les retraités attendaient.

Nous avons élaboré un contrat d’assurance santé spécifique avec une vraie mutuelle de la mutualité française (Pleyel Santé) et Inter Mutuelles Assistance pour la gestion des rapatriements et des hospitalisations. Cela nous permet d’accueillir des adhérents jusqu’à 80 ans et sans questionnaire de santé.

La solution est très complexe puisque nous avons dû comprendre les spécificités de chaque pays, nous adapter à leurs devise tout en limitant de façon très importante le montant de la cotisation.

Par exemple au Maroc, nous devons analyser chaque prestation exprimée en dirhams, établir les conversions puis l’intégrer dans nos logiciels de gestion.Toutes les demandes arrivées dans la semaine sont remboursées dès le lundi qui suit. Une vraie performance aujourd’hui.

C’est sans doute pour toutes ces raisons que  nous sommes, pour le moment, les seuls à proposer cela.

Parlez-nous de votre offre ?

Nous avons décidé de simplifier au maximum notre offre.

Nous nous adressons à des retraités, et la diffusion ne se fait qu’en ligne.

Il fallait donc que notre site internet soit simple, très accessible, et que les formules soient très faciles à comprendre.

Nous avons décidé de proposer uniquement 4 types de formules, et à terme nous n’en proposerons plus que 3.

A l’intérieur tout est inclus, quelle que soit la formule choisie. Ne change que le niveau de couverture (chambre particulière à 50 €/ jour pour la première formule, 70€/ jour pour la deuxième, etc..). Les  garanties d’assistance rapatriement et pharmacie sont les mêmes dans les 4 formules.

Nous avons joint à notre contrat une garantie d’assistance rapatriement sanitaire. En cas de problème grave, le retraité pourra rentrer en France se faire soigner et il pourra se faire rapatrier dans son pays de résidence initial (aujourd’hui au Maroc ou au Portugal par exemple).

En cas de décès aussi, est incluse dans le contrat une garantie rapatriement, car beaucoup de retraités souhaitent être inhumés en France, près de leurs familles.

Nous offrons également la possibilité au titulaire du contrat, d’assurer le conjoint pas forcément retraité ainsi que ses enfants..

Tout cela à des tarifs défiant toute concurrence, puisqu’ il s’agit d’une mutuelle, donc à but non lucratif.

La partie la plus compliquée est celle de l’adhésion, car il faut se conformer aux autorités de contrôle, à la fois en France, et dans le pays de résidence. Nous sommes contrôlés par l’ACPR en France, par l’ACAPS au Maroc, et nous avons un passeport pour exercer notre activité au Portugal et en Espagne.

Notre activité est très réglementée. Les autorités nous demandent de leur fournir énormément de documents avant de donner à l’adhérent et de façon individuelle l’autorisation de nous rejoindre.

Aujourd’hui, toutes les associations reconnues d’utilité publique (UFE ou Français du Monde) ainsi que les services des affaires sociales des autorités consulaires nous recommandent.

Notre service manquait, et il est devenu indispensable pour la protection des ressortissants français retraités dans les pays dans lesquels nous avons choisi d’être présent.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Nous essayons de nous améliorer constamment .

Par exemple, au 1er janvier 2023, nous avons changé notre numéro d’assistance.

Avant il fallait composer un numéro français pour joindre Inter Mutuelles Assistance, maintenant nos adhérents  disposent d’un numéro d’assistance au Maroc.

Nous avons également commencé l’analyse du marché espagnol, avec pour objectif de sortir un contrat avant la fin de l’année 2023.

Parallèlement à cela, nous réfléchissons à la duplication de notre contrat pour l’adapter au marché brésilien, qui présente un système de santé quasi-identique à celui du Portugal, que nous connaissons et maîtrisons bien.

Nous recevons de plus en plus de demandes d’adhérents qui, décidant de revenir en France, souhaitent conserver leur contrat chez nous.

Nous transformons alors leur contrat en contrat français pour une personne vivant en France même si le retour a lieu après 80 ans.

Spécialiste des assurés à la retraite avec un montant de cotisation très bas, nous devenons également incontournables auprès des retraités qui résident en France.

Enfin nous sommes en passe de financer le “Trek des Seigneurs”, une grande randonnée en montagne dédiée aux retraités qui aura lieu une fois par an, dans les pays où nous sommes présents.

Notre volonté profonde et objectif à 5 ans: faire de Capitone l’assurance de tous les retraités français !

Si vous voulez avoir plus d’informations sur Capitone, leur site est accessible https://capitone.fr/ ou vous pouvez les suivre sur https://fr-fr.facebook.com/capitone.fr/

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.