Les meilleurs établissements en cas de crédit refusé partout

Mise à jour : 29 janvier 2024

Introduction

Voir sa demande de crédit refusée partout est décourageant. Si, de plus, vous ne recevez pas une explication claire sur les raisons du refus, vous aurez des difficultés à trouver une solution à votre besoin de financement. Or, il existe des solutions en cas de crédit refusé partout.

Pour vous aider à y voir plus clair, je me suis penchée sur la question. J’ai analysé les principales raisons d’un crédit refusé partout et j’ai fait le point sur les solutions existantes en la matière. J’ai également sélectionné les meilleurs établissements vers qui vous tourner en cas de crédit refusé partout.

Parmi eux, je recommande Cetelem, qui vous propose une solution de rachat de crédit flexible. L’établissement offre, par ailleurs, une solution de microcrédit personnel pour les personnes écartées du système bancaire. D’une manière générale, Cetelem prône le crédit responsable et propose diverses options pour une gestion sereine de vos crédits.

Voir l’offre Cetelem

La vérité sur les raisons courantes des refus de crédits

Tout établissement prêteur a l’obligation d’analyser votre dossier de demande de crédit avant de vous donner une réponse définitive. L’établissement est libre de vous accorder ou non le prêt, et les raisons motivant un refus varient d’un organisme à un autre. Chaque établissement a, en effet, ses propres critères d’acceptation. Plus généralement, il n’existe pas, en France, de droit au crédit et l’établissement n’a pas l’obligation de motiver son refus

Diverses raisons peuvent justifier un refus de crédit. Les connaître vous permet de préparer au mieux votre dossier de souscription. Par ailleurs, être conscient des raisons pour lesquelles votre demande a pu être refusée vous permet de mettre en place des solutions pour augmenter vos chances de voir votre demande acceptée. 

Quels sont les profils les plus désavantagés lors d’une demande de crédit ?

Dans la plupart des cas, l’établissement prêteur vous refuse un crédit car il le juge trop risqué par rapport à votre situation financière. Certains profils d’emprunteurs ont en effet plus ou moins de chances de voir leur demande aboutir.

Votre âge peut avoir une influence sur la décision d’octroi d’un prêt. Les jeunes emprunteurs et les emprunteurs très âgés, par exemple, pourraient avoir moins de chances de voir leur prêt accepté. Être marié(e) ou emprunter avec un coemprunteur peut jouer en votre faveur. Le coemprunteur ou le conjoint diminue en effet le risque d’impayé car chacun apporte une garantie supplémentaire en cas de défaut de remboursement. 

Le fait d’être propriétaire ou locataire peut également influencer sur la décision de l’établissement de crédit. Le locataire compte une charge supplémentaire qui peut varier dans le temps : le loyer. Cependant, le propriétaire qui détient un crédit immobilier voit son taux d’endettement affecté par le poids de son crédit. 

Refus des banques : quelles sont les raisons d’un crédit refusé partout ?

Crédit refusé partout à cause de votre historique bancaire

Les établissements de crédits conservent et centralisent les informations liées aux refus de crédit durant une période de 6 mois. Si, après un refus de crédit, vous réitérez votre demande auprès du même organisme de crédit ou de l’une des filiales du même groupe, vous aurez de fortes chances de voir celle-ci à nouveau refusée, à moins que votre situation ait changé et que vous ameniez de nouvelles pièces justificatives. 

Par ailleurs, lors de l’examen de votre demande, l’établissement de crédit va se pencher sur l’historique de votre compte bancaire afin d’analyser la manière dont vous gérez vos finances. Si vous êtes souvent à découvert, que vous avez des problèmes réguliers d’impayés, ou que vos revenus ne sont ni stables ni suffisants, l’établissement ne donnera peut-être pas suite à votre demande. 

Crédit refusé partout suite à un mauvais score

Lors de l’analyse de votre demande de crédit, l’établissement bancaire vous attribue un score suite à l’analyse de diverses variables. Typiquement, l’établissement bancaire va s’intéresser à votre capacité de remboursement. Si elle est jugée insuffisante, votre crédit sera très certainement refusé. 

L’établissement prêteur calculera également votre taux d’endettement, c’est-à-dire la part de vos dettes par rapport à vos revenus. S’il est trop élevé, autour des 35 %, votre demande sera très probablement refusée. 

Vos revenus seront également analysés et devront être suffisants et réguliers. Vous aurez, par conséquent, plus de chances de voir votre demande acceptée si vous avez un contrat à durée indéterminé. 

D’autres variables peuvent entrer dans la balance. Ainsi, l’apport personnel est vu positivement par les organismes prêteurs. Celui-ci vous permet, en effet, d’une part, de diminuer les mensualités de remboursement. D’autre part, l’apport personnel est un signal positif pour l’établissement prêteur car il met en évidence votre capacité à épargner.

L’impact d’une inscription au FICP ou à la FCC sur l’octroi de votre crédit

En cas de refus, l’établissement doit vous signifier si la décision est liée à une inscription au FICP, au FCC ou dans ses fichiers internes. L’ensemble de ces fichiers sont, à la base, des outils pour prévenir le surendettement.

Lors de toute demande de crédit, l’établissement prêteur est obligé de consulter le FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) et le FCC (Fichier Central des Chèques). Si vous êtes fiché(e), l’établissement de crédit ne vous accordera pas votre prêt.

L’organisme de crédit auquel vous adressez votre demande peut également garder une trace d’incidents de paiement dans leurs fichiers internes. Ces données pèsent également en votre défaveur si vous avez eu un incident de paiement par le passé avec le même établissement.

Quelles solutions dans le cas d’un crédit refusé partout ?

Effectuez plusieurs demandes auprès de divers établissements

Faire votre demande dans divers établissements augmente vos chances de trouver des solutions compétitives et de voir votre demande acceptée. Les critères d’acceptation peuvent varier d’un établissement à un autre. Un crédit refusé par un établissement peut donc être accepté par un autre.

Si votre crédit a été refusé, il est probable que l’établissement garde une trace du refus durant une période de 6 mois. Tournez-vous donc vers d’autres établissements.

Si votre crédit a été refusé mais que votre situation a changé favorablement, vous pouvez aussi demander de réévaluer votre demande en prenant en compte les nouveaux éléments.

Les simulateurs en ligne peuvent vous aider à minimiser les risques de voir votre demande de crédit refusée. Si vous recevez une réponse de principe négative, faites varier les caractéristiques de votre demande pour augmenter vos chances de voir votre crédit accepté.

Les démarches suite à un refus de crédit résultant d’un fichage

Si votre demande est refusée car vous êtes fiché(e), vous pouvez vous tourner vers la Banque de France et lui demander des informations sur votre situation. Vous exercez, ainsi, votre droit d’accès. Dès que vous réglez les incidents à la base de votre fichage, vous sortez des fichiers. Vous pourrez donc faire une nouvelle demande de crédit qui aura plus de chance d’être acceptée.

Si votre demande de crédit est refusée à cause d’une mention défavorable dans les fichiers d’un établissement bancaire, demandez audit établissement une copie de ces informations. Si, parmi elles, y figurent des données à caractère personnel erronées ou qui ne sont plus d’actualité, vous pouvez en demander la rectification. Il s’agit du droit de rectification.

Si l’établissement ne fait pas suite à votre demande dans le délai légal d’un mois, adressez-vous à la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) qui peut vous soutenir dans vos démarches.

Les solutions pour atteindre une solidité financière suffisante en cas de refus de crédit

Vous pouvez mettre en place des mesures visant à atteindre une situation financière solide et fiable qui augmentera vos chances de voir votre crédit accepté.

Le rachat de crédit améliore les variables étudiées par la banque. Grâce au rachat de crédit, vous regroupez tous vos crédits en un seul. Cette opération a généralement comme conséquence la baisse de vos mensualités de remboursement. Vous avez donc moins de crédits et votre capacité de remboursement augmente. Par ailleurs, vous pouvez intégrer le crédit refusé dans votre rachat de crédit. Il sera dès lors accepté en même temps que votre rachat de crédit.

L’apport personnel augmente également vos chances d’obtenir un crédit. Avec un apport personnel, vous réduisez le montant emprunté et augmentez votre capacité de remboursement. Par ailleurs, un apport personnel est un signal positif pour la banque car il met en évidence votre capacité à épargner qui diminue le risque d’impayé.

Voir les offres Cetelem

Les meilleurs établissements en cas de crédit refusé partout

Si votre crédit est refusé partout, vous pouvez considérer la solution de rachat de crédit et inclure dans le rachat, le crédit qui est refusé partout. Vous pouvez aussi vous tourner vers des établissements qui proposent des crédits moins risqués et donc plus faciles à obtenir.

Les établissements avec un service client de qualité peuvent également vous accompagner dans votre demande afin de maximiser les chances d’obtenir votre crédit. Cette sélection des meilleurs établissements vers qui vous tourner lorsque votre crédit est refusé partout rassemble ces divers avantages.

Cetelem – Bénéficiez de diverses solutions flexibles pour votre crédit refusé partout

DECENT
Cetelem
7.0
Services en ligne
6.5
Service client
8.0
Variété de prêts disponibles
6.0
Délai de financement
Visiter le site

Cetelem vous permet de faire une première simulation de rachat de crédit en ligne. Vous êtes ensuite pris en charge par un conseiller spécialisé dans le rachat de crédit, pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé et trouver la solution la plus adaptée à votre situation. Le rachat de crédit de Cetelem vous permet de regrouper tous vos crédits, y compris ceux en dehors de Cetelem et d’y inclure de la trésorerie supplémentaire. Le rachat de crédit Cetelem vous permet donc de baisser vos mensualités et d’inclure votre crédit refusé partout.

Le rachat de crédit de Cetelem vous offre diverses options de flexibilité. Vous pouvez par exemple bénéficier de 2 reports de mensualités par an, modifier la date de votre prélèvement ou modifier le montant de votre mensualité. Ces solutions de flexibilité vous permettent, à mon sens, de faire face à un changement dans votre situation financière pour une gestion sereine de votre crédit.

Si votre crédit est refusé partout, et que vous vous retrouvez en marge du système bancaire, la solution de microcrédit personnel de Cetelem pourrait être adaptée à votre situation. Depuis 2008, Cetelem propose en effet un microcrédit personnel. Il s’agit d’un crédit de faible montant, destiné à financer des produits ou services qui vous permettent de maintenir ou d’accéder à un emploi.

Lorsque vous souscrivez à un prêt personnel chez Cetelem, vous bénéficiez de diverses options pour vous préparer au mieux au remboursement de votre crédit. L’option “par paliers”, d’une part, vous permet de bénéficier d’une mensualité allégée les 6 premiers mois de votre remboursement. Cela vous donne du temps pour adapter votre budget à vos nouvelles charges. Le prêt réservé, d’autre part, vous garantit durant 3 mois les conditions du prêt qui vous a été accordé. Vous avez donc du temps pour prendre votre décision finale ou pour vous préparer au remboursement du crédit.

D’une manière plus générale, Cetelem prône, dans ses engagements, le crédit responsable. Dans ce cadre, Cetelem a élaboré un dispositif pour détecter et accompagner les clients qui rencontrent des difficultés financières dues, par exemple, à des événements inattendus. Dans de telles situations, Cetelem vous accompagne pour rééquilibrer votre budget.

Voir les offres Cetelem

Youdge – Trouvez la solution au crédit refusé partout avec un comparateur

Très bien
Youdge
7.5
Services en ligne
8.0
Service client
9.0
Variété de prêts disponibles
7.0
Délai de financement
Visiter le site

Grâce à son simulateur en ligne de rachat de crédit, Youdge vous permet de recevoir diverses offres de rachat adaptées à votre situation. Le processus ne prend que quelques minutes. Sur base de certaines de vos informations financières, professionnelles et de vos souhaits en matière de rachat, Youdge vous propose une liste de solutions émanant de divers partenaires spécialisés dans le rachat de crédit. Passer par Youdge vous permet, dès lors, de gagner du temps dans la procédure de rachat de crédit, souvent longue et fastidieuse.

D’une manière plus générale, Youdge vous permet de comparer en quelques minutes des offres de crédits. Cela se révèle très utile pour éviter un crédit refusé partout. En passant par Youdge, vous recevez en quelques minutes, sur base de vos exigences, les offres de nombreux établissements de crédit. Parmi celles-ci, figurent également les établissements dont la réponse de principe est négative. Vous avez, dès lors, une vue générale des établissements vers lesquels vous diriger pour avoir plus de chances de voir votre demande acceptée.

Youdge facilite vos demandes de crédit ou de rachat de crédit. En effet, une fois que vous avez fait vos simulations et choisi l’offre la plus adaptée, vous pouvez directement faire votre demande de crédit. Il suffit, en effet, de cliquer sur l’offre qui vous convient, sans passer par un autre site ou une autre simulation. Youdge, en effet, vous redirige automatiquement vers le formulaire de souscription de l’établissement partenaire. Dans le cas d’un rachat de crédit, vous êtes recontacté(e) sous 24h ouvrées par des courtiers qui vous donneront une réponse immédiate sur base de vos informations.

Lorsque vous souscrivez à un crédit via Youdge, vous disposez de la garantie Youdge qui vous garantit les meilleures conditions pour vos prêts. En effet, si vous trouvez une offre concurrente moins chère dans les 3 mois de la souscription à un prêt via le site de Youdge, vous bénéficiez d’une indemnisation pouvant atteindre 300 €.

Voir les offres Youdge

Younited Credit – Souscrivez en ligne à une solution pour votre crédit

Younited Credit
9.0
Services en ligne
8.0
Service client
8.0
Variété de prêts disponibles
8.0
Délai de financement
Visiter le site

Younited Credit vous permet de procéder à un rachat de crédit via un processus 100 % numérique. Vous faites votre simulation en ligne et obtenez une réponse de principe immédiate. Vous soumettez, ensuite, vos pièces justificatives de manière numérique et signez vos contrats en ligne. Lors de la souscription, intégrez votre crédit refusé partout dans votre demande de rachat de crédit.

Le modèle de fonctionnement de Younited Credit est innovant et transparent. Younited Credit est une plateforme de financement agréée, qui permet à des investisseurs professionnels de directement financer les projets des particuliers, en leur accordant des prêts. Ce fonctionnement 100 % en ligne et l’activité de Younited Credit uniquement dédiée à l’octroi de prêts amortissables permet à l’établissement de pratiquer des taux compétitifs.

Par ailleurs, Younited Credit vous propose un service gratuit, Younited Coach, qui vous permet de réaliser des économies dans vos dépenses quotidiennes. Un tel service peut être utile pour éviter la situation d’un crédit refusé partout. En effet, en diminuant vos charges mensuelles, vous augmentez votre capacité de remboursement, une variable importante dans l’analyse d’une demande de crédit. Avec Younited Coach, vous bénéficiez d’un accompagnement personnalisé pour faire le point sur vos dépenses et recevoir des conseils pour optimiser votre budget.

Pour des prêts personnels de moins de 3 000 €, Younited Credit peut vous donner une réponse définitive immédiate. Pour cela, il vous suffit de sélectionner le formulaire de demande express lors de votre demande de crédit en ligne. Grâce à son agrégateur bancaire, Younited Credit a dès lors accès à vos derniers relevés de compte pour une analyse rapide et fiable de votre demande. Une réponse définitive immédiate vous permet de gagner du temps puisqu’en cas de refus de crédit, vous pouvez directement vous tourner vers un autre établissement.

FLOA – Diminuez la probabilité de voir votre crédit refusé partout avec le mini-prêt

<span style="font-weight: 400;"><a class="al" href="https://www.finmag.fr/go/vendor/610/?post_id=9241&alooma_btn_name=ShortcodeAffLink_9241_post_45630" title="FLOA" rel="sponsored nofollow noopener noreferrer" target="_blank" data-btn-name="ShortcodeAffLink_9241_post_45630" data-btn-indexed="1">FLOA</a> – Diminuez la probabilité de voir votre crédit refusé partout avec le mini-prêt</span>
9.0
Services en ligne
9.5
Service client
9.0
Variété de prêts disponibles
9.0
Délai de financement
Visiter le site

BNP Paribas Personal Finance est le partenaire de FLOA pour le rachat de crédit, une filiale du groupe BNP Paribas. Vous bénéficiez, ainsi, de l’expertise d’un grand groupe, leader dans les solutions de financement aux particuliers. Par ailleurs, FLOA met à votre disposition un guide complet sur le rachat de crédit pour comprendre cette solution à un crédit refusé partout.

En passant par FLOA, vous bénéficiez d’un processus de souscription facile au cours duquel vous êtes personnellement accompagné. La demande pour un rachat de crédit se fait en ligne, et vous choisissez, à la fin de votre demande, l’heure et le jour auxquels vous souhaitez être recontacté(e) par un conseiller pour une prise en charge personnalisée.

Si votre crédit est refusé partout car les montants demandés vous engagent sur du trop long terme par rapport à votre situation financière, considérez les solutions de mini-prêts de FLOA. Avec le Coup de Pouce ou le prêt instantané Lydia de FLOA, vous pouvez, en effet, emprunter jusqu’à 3 000 €, à rembourser en maximum 90 jours. Très peu de pièces justificatives sont requises pour ces mini-prêts et vous recevez une réponse rapide, voire immédiate.

Cofidis – Bénéficiez d’un rachat de crédit aux montants confortables

DECENT
Cofidis
7.0
Services en ligne
8.5
Service client
7.0
Variété de prêts disponibles
6.0
Délai de financement
Visiter le site

Si votre prêt est refusé partout, vous pouvez considérer le rachat de crédit de Cofidis. L’établissement vous permet de faire une simulation en ligne, pour des montants de 3 000 € à 80 000 €, remboursables de 12 à 144 mois. Son TAEG est fixe, et varie de 6,83 % à 21,59 % et vous ne payez aucuns frais de dossier.

Avec Cofidis, vous êtes encadré(e) dans votre démarche de rachat de crédit. L’établissement met, d’une part, à votre disposition des informations détaillées sur le rachat de crédit pour une bonne compréhension de la démarche et de ses avantages. D’autre part, sur base de votre simulation en ligne, un conseiller Cofidis vous contacte personnellement pour finaliser l’étude de votre dossier et vous donner une réponse définitive immédiate.

Si votre crédit refusé partout est de maximum 3 000 €, vous pouvez essayer de demander un prêt personnel Cofidis. Pour un tel montant, vous ne devrez pas transmettre de justificatif de revenus, une pièce d’identité et un justificatif de domicile suffisent. Vous profitez donc d’une procédure simplifiée.

Guide rapide : Comment trouver un prêt lorsque votre crédit est refusé partout, en 3 étapes simples ?

  1. Trouvez un établissement avec des solutions adéquates. Je recommande Cetelem qui propose des solutions diverses tels que le rachat de crédit ou le microprêt personnel.
  2. Faites votre nouvelle demande de crédit. Les meilleurs établissements mettent à votre disposition des conseillers pour vous aider dans vos démarches.
  3. Profitez d’un crédit qui vous convient. Si vous avez opté pour un rachat de crédit, bénéficiez d’un seul crédit aux mensualités moins élevées.

Comparaison : les meilleurs rachats de crédits lorsque votre crédit est refusé partout

Une des solutions est celle de regrouper vos crédits grâce au rachat de crédit, et d’y inclure le crédit qui est refusé partout. Voici un tableau qui vous aide à comparer les offres des meilleurs rachats de crédit.

La simulation est basée sur le rachat de 2 crédits à la consommation et d’une demande de trésorerie supplémentaire pour un montant total de 30 000 € au total. Les mensualités payées sans regroupement de crédit sont de 1 000 €. Les nouvelles mensualités résultant du rachat de crédit sont inscrites dans le tableau.

Les demandes via Youdge sont traitées, au cas par cas, par les établissements spécialisés dans le rachat de crédit pour lesquels vous obtenez une réponse de principe positive.

Établissement

Montant 

Mensualité

Durée

TAEG

Cetelem 30 612 € 342,94 € 120 mois 6,85 %
Youdge NA NA NA NA
Younited Credit 30 000 € 695,66 € 60 mois 6,84 %
FLOA 30 000 € 694,79 € 48 mois 5,36 %
Cofidis 30 000 € 342,63 € 120 mois 6,62 %
Faire glisser

Conseils pour rassembler les bonnes pièces justificatives et éviter un crédit refusé partout

Soumettez un dossier complet et soigné

N’oubliez aucune pièce justificative. Si votre dossier n’est pas complet, il vous sera retourné. Un dossier complet et soigné aura plus de chances d’être rapidement analysé et validé.

L’établissement prêteur vous informera des documents justificatifs à transmettre. En règle générale, vous devrez fournir une pièce d’identité valide, des justificatifs de revenus, un justificatif de domicile récent et un RIB (Relevé d’Identité Bancaire). Si vous optez pour un prêt affecté, vous devrez, par ailleurs, apporter un justificatif d’achat tel qu’une facture d’achat, un bon de commande ou encore un devis.

Soumettez, par ailleurs, un dossier soigné. Ne faites aucune rature dans vos documents auquel cas votre dossier vous sera très certainement retourné. Par ailleurs, veillez à ce que les informations rentrées dans le questionnaire de souscription concordent avec les informations figurant dans les documents justificatifs envoyés.

La procédure pour trouver un prêt lorsque votre crédit est refusé peut être simple. Certains établissements vous permettent de recevoir une réponse définitive immédiate à votre demande.

Choisissez les bonnes pièces justificatives

L’établissement prêteur vous soumettra la liste des pièces justificatives requises, acceptées et valables. Pour la pièce d’identité, vous aurez généralement le choix entre une carte d’identité nationale ou un passeport en cours de validité. Certains établissements acceptent aussi le permis de conduire, informez-vous au préalable.

Le justificatif de domicile doit être récent et dater de moins de 3 mois. Les documents généralement acceptés sont les factures de gaz, d’eau et d’électricité. Les factures de téléphonie fixe sont généralement acceptées mais pas les factures de téléphonie mobile. D’autres documents peuvent également être acceptés tels qu’une quittance de loyer, un titre de propriété, un avis d’imposition ou de non-imposition.

Si vous êtes hébergé(e), vous devrez fournir une attestation sur l’honneur signée par votre hébergeur qui atteste que vous êtes bien hébergé(e) chez lui. Vous devrez aussi joindre un justificatif de domicile de votre hébergeur.

En matière de justificatifs de revenus, les 3 derniers bulletins de salaire vous seront généralement demandés. Dans certains cas, vous devrez également fournir un avis d’imposition, surtout dans le cas où vous n’êtes pas salarié(e). Si vous êtes allocataire à Pôle Emploi, une attestation Pôle Emploi vous sera demandée. 

Dans certains cas, vous devrez fournir des documents supplémentaires. Un conseiller vous recontactera dès lors pour vous spécifier les documents supplémentaires nécessaires. Certains établissements vous permettent une prise en charge personnalisée et accompagnée. Si vous empruntez avec un coemprunteur, chacun devra soumettre ses propres pièces justificatives.

Constituez un dossier en béton

Pour éviter que votre demande de crédit soit refusée partout, constituez un dossier inattaquable. Les raisons pour lesquelles votre crédit pourrait être refusé partout sont diverses. Dans tous les cas, l’établissement prêteur analysera votre solvabilité et voudra s’assurer que vous ayez les capacités suffisantes pour rembourser votre crédit.

Lorsque vous choisissez votre crédit, veillez, dès lors, à choisir des mensualités de remboursement qui rentrent dans votre budget. L’établissement prêteur, dans l’analyse de votre dossier, calculera votre reste à vivre, ce qu’il vous reste de votre revenu après déduction de vos charges et dettes. S’il le juge insuffisant pour rembourser votre crédit, votre prêt aura de fortes chances d’être refusé. Certains établissements proposent des options spécifiques qui vous permettent, par exemple, de bénéficier de mensualités allégées les premiers mois de votre crédit.

Par ailleurs, assurez-vous d’avoir une situation bancaire irréprochable au cours des derniers mois avant votre demande de crédit. L’établissement bancaire se penchera généralement sur vos 3 derniers relevés bancaires pour évaluer votre demande. Évitez, dès lors, tout impayé, retard de paiement ou situation de découvert non autorisé.

Optimisez votre situation financière

Parmi les variables analysées par l’établissement prêteur, figure votre taux d’endettement. Si celui-ci est trop élevé, l’organisme financier vous accordera difficilement le prêt. Le taux d’endettement maximum accepté par les établissements prêteurs se situe autour des 35 %. Par ailleurs, l’établissement de crédit s’intéresse au nombre de vos crédits en cours. Si vous en avez trop, il sera moins enclin à vous accorder le prêt.

Pour diminuer votre taux d’endettement et le nombre de vos crédits, pensez au rachat de crédit. Grâce à cette opération, vous regroupez tous vos crédits en un seul, vous diminuez vos mensualités et, en conséquence, votre taux d’endettement. Le rachat de crédits vous permet, par ailleurs, de n’avoir plus qu’un seul interlocuteur. Si vous procédez au rachat de crédit, pensez à inclure dans les crédits regroupés, le nouveau prêt demandé. Certains établissements agissent en tant que véritables courtiers en ligne en vous permettant de comparer instantanément les meilleures offres du marché.

Pour éviter de voir votre crédit refusé partout, vous pouvez aussi constituer un apport personnel. Celui-ci vous permet de diminuer le montant emprunté et montre à l’établissement financier votre capacité à emprunter. Vous devrez, dans ce cas, apporter à l’organisme financier un justificatif d’apport personnel.

Emprunter avec quelqu’un peut aussi vous offrir plus de chances d’obtenir votre prêt. Le coemprunteur est une garantie supplémentaire pour l’établissement financier qui peut se retourner vers l’un ou l’autre emprunteur, en cas de défaut de paiement. Dans ce cas, chaque coemprunteur devra apporter ses propres pièces justificatives.

Voir les prêts Cetelem

Conclusion

En France, il n’existe donc pas de droit au crédit. Un établissement bancaire est libre de vous refuser un prêt et n’est pas obligé de vous en donner les raisons. Or, les raisons d’un crédit refusé partout peuvent être nombreuses, et les connaître c’est envisager des solutions appropriées.

Un crédit peut vous être refusé à diverses reprises à cause de votre profil, de votre situation, d’un mauvais choix de crédit ou encore à cause de votre historique bancaire. À chaque situation, il existe des solutions à mettre en place pour augmenter vos chances de voir votre crédit finalement accepté. Par ailleurs, certains établissements se distinguent par leurs solutions idéales à un crédit refusé partout.

Parmi eux, Cetelem sort du lot avec une prise en charge personnalisée lors de votre demande de rachat de crédits. Ses solutions de prêts sont flexibles. L’établissement vous propose, par ailleurs, des options qui vous permettent une meilleure gestion du crédit. Tel est le cas de son crédit par paliers dont les mensualités sont moins élevées les 6 premiers mois. Cetelem propose aussi une solution de microcrédit personnel si votre crédit est refusé partout car vous êtes en marge du système bancaire.

FAQ

Pourquoi un crédit peut-il être accepté puis refusé ?

La première réponse donnée par l’établissement de crédit sur base du questionnaire de souscription est une réponse de principe qui ne vaut pas acceptation. Un crédit peut recevoir une réponse de principe positive suivie d’une réponse définitive négative suite à l’analyse de votre dossier de demande de crédit.

Lors du processus de souscription à un crédit, les établissements en ligne commencent par vous poser diverses questions sur votre situation et vos besoins. Parmi les informations personnelles demandées, vous devez fournir des données financières. Celles-ci concernent, notamment, vos revenus, vos charges et vos crédits en cours. Vous devez également choisir le montant emprunté, la mensualité et la durée de votre crédit.

Sur base de ces informations, l’établissement prêteur vous donne une première réponse : une réponse de principe. Une réponse de principe positive ne signifie pas que l’établissement vous octroie le prêt. Elle signifie que celui-ci veut bien aller plus loin dans votre demande et analyser votre dossier. Il vous invite, dès lors, à déposer un dossier complet avec toutes les pièces justificatives nécessaires.

L’établissement étudie dès lors votre dossier en analysant votre solvabilité et en évaluant le risque qu’il encourt en vous octroyant le prêt. Les raisons pouvant mener à une réponse négative peuvent être diverses. Elles se justifient très souvent par une situation financière risquée à cause, par exemple, d’une capacité de remboursement jugée insuffisante.

Quelles options s’offrent à vous lorsque votre demande de crédit est refusée ?

Vous pouvez refaire une demande auprès d’autres établissements ou optimiser votre dossier de demande de crédit. Premièrement, ce n’est pas parce qu’un établissement de crédit refuse votre demande qu’elle sera refusée partout ailleurs. Chaque établissement a ses propres critères d’acceptation. N’hésitez pas, dès lors, à soumettre votre demande à d’autres établissements.

Vous pouvez, par ailleurs, envisager des solutions qui améliorent votre situation financière. Le rachat de crédits, par exemple, vous permet de regrouper tous vos crédits en un seul, y compris le nouveau crédit auquel vous désirez souscrire. Grâce à cette opération, vos mensualités sont moins élevées, ce qui augmente votre capacité de remboursement, une variable clef analysée lors de toute souscription à un crédit.

L’apport personnel est également un élément qui pèse favorablement dans la balance lors de la décision d’octroi d’un crédit. Grâce à un apport, vous réduisez le montant emprunté, et vous montrez à l’établissement votre capacité à emprunter, ce qui diminue le risque d’impayé. Un coemprunteur diminue également ce risque puisqu’il apporte une garantie supplémentaire en cas d’impayé. La banque peut, en effet, se tourner vers l’autre coemprunteur pour les remboursements.

Quoi qu’il en soit, pour éviter de voir votre crédit refusé partout, constituez-vous un dossier en béton en suivant quelques règles simples.

Si le refus est dû à un fichage à la Banque de France, régularisez votre situation en réglant les incidents à la base de votre fichage. Cela vous permettra de sortir des fichiers consultés par l’établissement prêteur lors de chaque demande de crédit.

Combien de temps un refus de crédit reste-t-il dans un dossier ?

Les établissements bancaires gardent, en général, les informations relatives à vos demandes de crédit refusées pendant une période de 6 mois. Il y a donc de fortes chances de voir votre demande à nouveau refusée si vous la réitérez dans ce laps de temps, auprès d’un même établissement de crédit ou l’une de ses filiales.

Si, entre-temps, votre situation a évolué en votre faveur, vous pouvez demander une réévaluation de votre demande sur base des nouveaux éléments à prendre en compte. Vous devrez dès lors, soumettre les pièces justificatives qui appuient les éléments nouveaux. Vous pouvez également faire votre demande dans l’un des meilleurs établissements en cas de crédit refusé partout.

Sophie Layson
Écrit par
Sophie Layson est une rédactrice freelance spécialisée dans des domaines d'expertise variés dont la finance. Elle est diplômée de l'ICHEC, une école de commerce belge, où elle a obtenu son diplôme d'ingénieur commercial. Tout au long de son parcours professionnel, elle a exercé diverses fonctions en management de projet, dans l'enseignement et dans les ressources humaines. Elle a finalement décidé d'allier sa passion pour l'écriture à ses compétences dans le conseil, dans l'analyse et en matière de communication afin de devenir rédactrice dans ses domaines d'expertise et de prédilection. Elle aime également pratiquer les multiples langues qu'elle connaît, marcher et voyager.