Déclaration publicitaire

ibani 2024 : redéfinir le change de devises avec cette solution suisse

Mise à jour : 31 janvier 2024

Arnaud Salomon, CEO d’ibani, évoque pour FinMag les spécificités d’ibani. Avec plus d’un demi-milliard d’euros traités en 2023, et un peu plus de 25 000 utilisateurs, ibani s’est imposée comme une solution innovante dans le domaine du change de devises en ligne, avec IBAN suisses dédiés, et un taux de change parmi les meilleurs en Suisse.

Par Marie-Ange Nodar

ibani 2024 : redéfinir le change de devises avec cette solution suisse

Quel est le concept d’ibani ?

ibani vise à offrir des solutions pratiques et avantageuses pour le change de devises en ligne et la gestion des finances, tant pour les particuliers que pour les entreprises.

Elle répond principalement à deux grands cas d’usage :

  • Le change de devise en ligne entre différents comptes. Si vous avez à la fois un compte en franc suisse et un compte en euro, au lieu de passer par votre banque, vous pouvez utiliser ibani. Après une courte procédure d’onboarding pour vérifier votre identité, vous pouvez obtenir des IBAN miroirs. Ces IBAN miroirs vous permettent d’envoyer des francs suisses vers un IBAN dédié en Suisse et de recevoir l’équivalent en euros sur votre IBAN dédié en euro, par exemple. Le taux de change proposé par ibani est bien plus avantageux que celui de votre banque, ce qui permet aux utilisateurs de maximiser leur pouvoir d’achat et de mieux gérer leurs dépenses, notamment pour leurs voyages.
  • Pour les travailleurs frontaliers, ibani propose de domicilier directement leurs salaires sur la plateforme. Ils reçoivent des IBAN dédiés qu’ils peuvent fournir à leur employeur en Suisse pour le versement de leur salaire. Une fois leur salaire reçu, ils peuvent utiliser l’application ibani pour régler leurs factures suisses, telles que l’assurance maladie ou les cotisations au 3e pilier, par exemple. Le solde restant est ensuite renvoyé sur leur compte français. Cette approche permet aux travailleurs frontaliers d’obtenir un IBAN en moins d’une journée, avec l’avantage d’un taux de change parmi les meilleurs en Suisse.

ibani propose également des services aux entreprises, notamment des paiements pour compte de tiers.

Pourquoi avoir créé ibani ?

Pendant ma jeunesse, mes parents et moi avons vécu dans plusieurs pays, à une période qui était encore plus complexe à gérer qu’aujourd’hui. Les défis liés au rapatriement d’argent et au change étaient constants.

Avec ibani, nous avons ciblé spécifiquement la niche des travailleurs frontaliers, cherchant à fournir une solution plus efficace que ce qui était alors disponible. Nous avons vu là une opportunité de répondre à cette demande spécifique, plutôt que de simplement créer une application sans orientation marché.

Vous promettez le meilleur taux de change : comment parvenez-vous à cela ?

C’est simple : nous avons réussi à réduire les coûts en capitalisant sur notre véritable force, qui réside dans la gestion des processus opérationnels. Là où de nombreuses banques effectuent encore manuellement de nombreuses étapes, nous avons mis en place un petit robot pour gérer l’essentiel.

Bien sûr, nous avons également des équipes humaines dédiées à la gestion client, au support téléphonique, et autres services. Cependant, ce qui fait vraiment notre force, c’est l’automatisation de la majeure partie du traitement des paiements. Grâce à ces gains d’efficacité, nous sommes en mesure de proposer des tarifs extrêmement compétitifs.

Toute devise peut-elle être changée ?

Pas n’importe quelle devise, mais actuellement, je pense que nous couvrons une quinzaine ou une vingtaine de devises. Nous nous concentrons principalement sur les principales, mais si un client a une demande particulière, nous pouvons également la prendre en charge.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Pour commencer, il faut télécharger l’application. Une fois à l’intérieur, vous renseignez votre demande, et c’est là que vous obtenez un IBAN pour ce que nous appelons cette “route de paiement”.

Le concept est assez simple : à chaque transaction, nous vous fournissons un IBAN suisse qui est en fait un IBAN miroir d’un IBAN dans une autre devise. Que ce soit en euros, en livres sterling, en dollars canadiens, australiens, couronnes tchèques, etc. Ainsi, effectuer un virement international revient essentiellement à réaliser un virement national.

En d’autres termes, vous transformez le coût d’un virement international en celui d’un virement national. Vous réalisez effectivement un virement de la Suisse à la Suisse, et nous nous occupons du change et de la livraison internationale. Cet IBAN est réutilisable, ce qui signifie que chaque fois que vous envoyez de l’argent à cet IBAN, cela revient au même IBAN à l’étranger.

Quelles sont vos perspectives de développement ?

Actuellement, ibani fonctionne essentiellement comme un bureau de change en ligne amélioré, offrant des services tels que la collecte de salaires, le paiement de factures, le transfert vers des tiers, mais nous ne proposons pas de compte bancaire au sens traditionnel, avec une carte et un dépôt, etc.

Notre prochaine étape consiste à faire évoluer ibani en une néo-banque complète.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur ibani, leur site est accessible https://www.ibani.com/ et vous pouvez les suivre sur https://www.linkedin.com/company/ibani/

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.