Kolecto 2024 : simplifier la gestion administrative et financière des TPE-PME

Mise à jour : 24 avril 2024 Temp de lecture : 4 min

Neila Choukri, fondatrice et CEO de Kolecto, présente à FinMag sa solution innovante qui a vu le jour en 2022, soutenue par le Crédit Agricole, et s’est rapidement imposée sur le marché, en offrant un outil convivial et connecté pour gérer efficacement les tâches telles que la facturation, le paiement, l’encaissement et le suivi de trésorerie des TPE-PME.

Par Marie-Ange Nodar

Kolecto 2024 : simplifier la gestion administrative et financière des TPE-PME

Pouvez-vous nous parler de votre solution Kolecto ?

Kolecto a vu le jour en 2022, et dès 2023, nous avons réalisé une levée de fonds de 4 millions d’euros qui nous a permis de passer à 20 collaborateurs en moins d’un an.

Notre mission chez Kolecto est de simplifier la gestion administrative et financière quotidienne des gestionnaires de TPE-PME. Cette simplification se traduit par un gain de temps significatif, notamment dans des tâches telles que la facturation, le paiement, l’encaissement et le suivi de trésorerie.

Quels types de services apportez-vous aux TPE et PME qui font appel à vous ?

Nous proposons un outil convivial, car nous avons constaté que les gestionnaires ne sont pas nécessairement des experts en finance.

Notre objectif était véritablement de mettre à leur disposition un outil simple, capable de se connecter à d’autres outils, que ce soit la suite Office ou un CRM spécifique. Notre solution est à la fois simple d’utilisation et connectée, permettant de gérer l’ensemble des tâches liées aux encaissements et aux paiements, en résumé, toutes les opérations quotidiennes d’une entreprise. Il s’agit réellement d’un outil tout-en-un, à la fois connecté et facile à utiliser.

Quelle est votre mission ?

Notre principal objectif est d’optimiser l’efficacité des entreprises en leur permettant de gagner du temps. Actuellement, le processus moyen de traitement d’une facture prend environ 10 minutes, que ce soit pour l’envoyer, la rédiger, la vérifier, la payer, ou même pour suivre les retards de paiement, voire la transmettre à l’expert-comptable. Toutes ces opérations sont chronophages.

Avec Kolecto, nous avons réussi à réduire ce temps à seulement 1 minute par facture. Notre ambition est de faire économiser aux gestionnaires de TPE-PME entre 8 et 20 heures par mois, en fonction du volume de factures, afin qu’ils puissent se concentrer sur ce qui génère réellement des revenus : leur activité et leur croissance.

Qu’est ce qui vous distingue des autres protagonistes du secteur ?

En ce qui concerne notre produit, nous avons la capacité d’intégrer et de faire collaborer les différents rôles depuis la plate-forme. Avec Kolecto, vous pouvez impliquer divers acteurs, tels que des gestionnaires qui soumettent des factures, des assistants de gestion chargés de rapprocher les factures avec les transactions bancaires, des responsables financiers qui supervisent la trésorerie et s’assurent que toutes les informations sont transmises à l’expert-comptable, ainsi que le dirigeant qui valide les paiements.

Ce qui rend notre solution unique, c’est la capacité de communiquer et de collaborer autour des opérations et des documents de gestion. Nous avons même mis en place une boîte de communication spécialement dédiée aux factures. Le maintien de l’historique est particulièrement apprécié, nos clients nous disent souvent que grâce à lui, ils peuvent partir en vacances en toute tranquillité. Cette fonctionnalité est parfaitement adaptée aux nouvelles formes de travail décentralisées et à distance, qui sont de plus en plus courantes, tout en gardant le contrôle. Les outils traditionnels ne sont souvent plus adaptés à ces évolutions.

Une autre caractéristique unique réside dans la pérennité de notre solution. Dans le paysage actuel, de nombreuses fintechs offrent des services liés à la gestion financière quotidienne, ce qui nécessite une grande confiance de la part des utilisateurs envers la protection de leurs données et la durabilité de la solution. Notre avantage réside dans notre affiliation au groupe Crédit Agricole, qui bénéficie de plus de 120 ans d’expertise bancaire. Cette association nous permet de garantir la pérennité de notre solution grâce à un solide soutien financier et à la capacité d’offrir un outil aux standards de sécurité et de protection des données requis dans un univers bancaire.

Quels enjeux se doit de relever Kolecto dans les mois à venir ?

L’un des principaux défis à relever est d’accompagner les dirigeants de TPE-PME face aux prochains changements et évolutions réglementaires. Lorsqu’on aborde le domaine financier, cela englobe inévitablement des questions fiscales, et toute modification fiscale s’accompagne de nouvelles lois, notamment la réforme de la facturation électronique à venir.

Ces changements auront un impact sur les entreprises, même s’il peut être positif dans la vie quotidienne. Cela signifie que des ajustements seront nécessaires. Notre défi consiste à les aider à se conformer à ces nouvelles réglementations sans qu’ils ressentent un bouleversement majeur. Notre objectif est de mettre en place ces modifications de manière invisible, en accord avec les dernières normes, tout en minimisant les perturbations, car nous comprenons que les entreprises ont d’autres préoccupations à gérer au quotidien.

Quel conseil pourriez-vous donner aux entreprises ?

Le report de la facturation électronique a suscité des réactions diverses. Certains se réjouissent car ils n’étaient pas prêts, tandis que d’autres sont mécontents car ils avaient tout préparé pour respecter les délais.

Si je peux donner un conseil aux entreprises, c’est de ne pas considérer ce report comme une excuse pour laisser les choses en suspens, mais plutôt comme une opportunité de s’organiser. Lorsqu’elles envisagent de mettre en place une solution pour répondre à un besoin opérationnel, il est judicieux de s’assurer qu’elle soit conforme aux réglementations à venir. Ainsi, elles s’éviteront d’avoir à effectuer des changements importants lorsque le moment sera venu, pour des raisons de conformité réglementaire.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur Kolecto, leur site est accessible https://www.kolecto.fr/ et vous pouvez les suivre sur https://fr.linkedin.com/company/kolecto

Marie-Ange Nodar
Écrit par
Basée dans le Sud-Ouest, elle décrypte pour vous les actualités financières.